46 560 Avis BD |20 193 Albums BD | 7 888 séries BD
Accueil
Tome 2 : Ressources Humaines
 

Zombillénium, tome 2 : Ressources Humaines

 
 
 

Résumé

Zombillénium, tome 2 : Ressources HumainesAfin d'acceder au résumé de Zombillénium, tome 2 : Ressources Humaines, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Zombillénium, tome 2 : Ressources HumainesAvec ce second tome, la serie progresse sur plusieurs points.

Premièrement, même si la mise en couleur reste un peu grisouille, je lai trouvée moins froide que lors du premier opus. Et toute l'atmosphère de la serie en est changée, à mes yeux. Les teintes étaient si déprimantes lors du premier album !

Le dessin en lui-même est bon : Arthur de Pins tente des mises en scènes parfois complexes, des angles de vue audacieux, et le dynamisme du récit en est véritablement transcendé. Je regrette le style parfois un peu raide des personnages, mais j'avoue m'habituer petit à petit à cette série.

Niveau scénario, la série progresse bien par le biais de cet album. On découvre petit à petit la face cachée de Zombillenium, les rouages de cet univers apparaissant au grand jour. L'intrigue est astucieuse et certains personnages gagnent en importance et en densité. Cerise sur le gâteau, Gretchen est toujours aussi craquante.

Ce second tome est donc une jolie surprise, que j'attendais d'ailleurs impatiemment pour savoir si j'allais vraiment accrocher à cette série. Pari réussi pour Arthur De Pins !


Chronique rédigée par Piehr le 16/09/2011
 
 
Avis de :Un bon moment de lecture ! Note de l'album : 3,50
Visitez ma fiche, lisez mes autres avis, comparez vos goûts avec les miens !
Avatar de PiehrReflet de l'avatar de Piehr
Statistiques posteur :
  • 1099 (67,76 %)
  • 130 (8,01 %)
  • 393 (24,23 %)
  • Total : 1622 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 3,50 Note générale
  • Originalité : 4,00 Originalité
  • Scénario : 3,50 Scénario
  • Dessin : 3,00 Dessin
 
Acheter neuf : Clic ! Clic ! Clic !
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 3.83
Dépôt légal : Aout 2011

Avis des lecteurs

6 internautes ont donné leur avis sur l'album BD Zombillénium, tome 2 : Ressources Humaines, lui attribuant une note moyenne de 3,83/5. La chronique BD ci-dessus est prise en compte dans le calcul de cette moyenne.

6 1 2014
   

J'ai trouvé ce tome 2 en dessous du tome 1 pour plusieurs raisons mais celle qui vient en premier c'est surtout l'effet de surprise qui n'est plus là. J'avais trouvé l'idée du parc d'attraction avec son personnel constitué de zombies, fantômes, momies et autres monstres en tous genres vraiment fun, mais forcément avec l'effet de surprise en moins c'est toute la découverte d'un nouvel univers qui s'émousse quelque peu.
La deuxième raison est que j'ai trouvé ça moins cynique, moins profond et au final moins drôle. On s'oriente, dans ce tome 2, plus vers une histoire assez classique avec une petite enquête à rebondissement et on s'éloigne du côté critique sociologique d'un microcosme de monstres (elle est belle cette phrase mais je ne suis pas sûr qu'elle soit parlante...:) ).
Certains points du scénario comme ce qui se passe sous la base d'attraction, m'ont semblé un peu trop irreels et bancals.
Graphiquement pas de changement, tout est fait sur ordinateur, donnant un côté web que je n'apprécie pas du tout mais ça se lit bien quand même.
Ce deuxième tome reste fun même si l'originalité du premier tome a disparu.

22 11 2013
   

J'ai trouvé cet album un (tout petit) peu moins bon que le premier mais peut-être est-ce dû au fait que l'effet de surprise ne joue plus à plein. C'est avec un certain plaisir que l'on retrouve ce monde un peu déjanté d'un parc d'attractions sur le thème de l'horreur, avec pour principaux protagonistes des monstres de tous poils. L'avantage de cet album, c'est certainement de nous faire découvrir encore un peu plus comment fonctionnent les attractions et comment le parc a vu le jour. Pour le reste, on va un peu plus loin dans les relations entre la direction et les employés, et on retrouve tous ces clins d'oeil et références, habilement distillés pour un humour qui fait mouche.

Je suis un tout petit peu moins convaincu par cette nouvelle intrigue, qui fait intervenir des humains, et particulièrement cette mère de famille au passé un peu trouble qui emmène son ado dans ledit parc. Pendant une grande partie de l'album, on se demande si tout cela est vraiment cohérent, ou bien s'il s'agit juste d'un prétexte pour enchaîner les situations plus ou moins loufoques. C'est d'autant plus destabilisant que cette histoire s'entrecroise avec celle des villageois qui s'en prennent à l'un des représentant du parc, comme l'annonce subtilement la couverture. Le scénariste nous retient avec toute ces situations qui prêtent à sourire, mais qui, au début de l'album, a eu du mal à me convaincre totalement, la succession des gags me faisant penser à une production très orientée jeunesse. Heureusement, le fin mot de tout cela se révèle plus complexe qu'à première vue, et la fin de l'album vient donner cette profondeur qui fait que la bonne tranche de rigolade apparente devient plus sérieuse, et du coup, plus mature.

Le dessin reste dans la pleine lignée du premier tome. Dans ce style, le dessinateur s'amuse, et peut se permettre toute les exagérations. Ca reste propre, précis, tout en permettant cette caricature qui permet, en de nombreuses vignettes, de supporter le ton très humoristique de tout ceci.

25 1 2012
   

Quel scénario super dense que renferme cet album. Et pourtant, on apprend la fin de l'histoire dès l'objet bonus que renferme le tome (une fausse édition du journal "La voix du nord" racontant les faits-divers de l'album), mais c'est très intéréssant de voir comment Arthur de Pins met en place son récit.
Surtout que cette mise en place est très réfléchie et très intelligemment écrit. On en découvre beaucoup plus sur l'univers de "Zombillénium" que dans le tome 1.

Et malgré sa densité (et oui, car il faudra un peu réfléchir pour saisir tous les tenants et aboutissants de l'histoire), l'album se dévore, assez vite, tellement on est pris dans le récit...

Au dessin, De Pins n'a pas perdu de sa virtuosité, ça c'est sûr : le dessin y est encore magnifique, avec des cadrages recherchés, des personnages dont j'apprécie le look et des couleurs, quoique un peu ternes dès fois, qui renforcent l'ambiance de la série.

Une très bonne réussite : un des meilleurs albums sortis en 2011 que j'ai pu lire :) !

27 10 2011
   

Après les lunettes de Gretchen pour le premier album, c'est le rétroviseur de la moto de Sirius qui reflète ce que le lecteur ne devrait pas voir. Et le gros plan sur le squelette est peut-être plus révélateur que le visage de la jeune sorcière : "Zombillénium" est une série qui met en scène des morts-vivants et autres monstruosités, donc il va falloir vous faire aux vampires sarcastiques et autres loups-garous prêts à en découdre. Le parc Zombillénium permet de regrouper tout ce petit monde qui peut côtoyer des humains persuadés d'avoir affaire à des salariés costumés ou à des effets spéciaux dernier cri.

Le premier tome mettait les choses en place. "Ressources humaines" livre une nouvelle intrigue, qui exploite la méfiance des habitants du coin et le ressentiment de certains employés du parc, qui regrettent de ne pas pouvoir égorger tranquillement comme leur nature profonde l'exigerait. Toujours aux commandes du scénario comme du dessin, Arthur de Pins renouvelle agréablement les éléments qui avaient fait le succès de la première livraison de la série. Action, suspense, humour se mélangent habilement. Certains moments sont absolument hilarants, comme le départ de la salle de réunion de l'imposteur qui se fait passer pour Sirius : c'est du visuel, et que du visuel, mais je vous recommande la scène qui m'a fait éclater de rire !

Il y a une identité graphique déjà très affirmée, et il est probable que le style De Pins fasse es émules dans les années à venir. C'est fluide, expressif, dynamique et tout simplement beau. Et avec un scénario du genre enthousiasmant, on tient décidément là une des séries les plus prometteuses du moment !

17 9 2011
   

Toutes les bonnes impressions que j'ai ressenti à la lecture du 1er tome se retrouvent ici.
On passe toujours un agréable moment sur un thème à la fois dans l'air du temps et original. Outre les dialogues pour lesquels De pins est très doué, naturels et finement humoristiques, le dessin informatisé est admirable. Les personnages toujours aussi bons.
De pins arrive à créer un univers assez cohérent autour de ce parc d'attraction, ancré dans le nord de la France de façon assez réaliste. D'ailleurs cette album est accompagné d'un faux exemplaire de "la voix du Nord" relatant les évènements de l'album à la façon journalistique : idée des plus sympathiques.
La petite révélation de la fin du tome 1 n'est pas reprise ici par contre. Peut-être sera-t-elle exploitée plus tard ? Espérons.
J'ai l'impression d'avoir un poil plus apprécié le tome 1, peut-être l'effet de la 1ere découverte, mais celui-ci vaut bien un petit 4/5 quand même.