46 287 Avis BD |20 067 Albums BD | 7 866 séries BD
Accueil
Tome 4 : Aventures électroniques
 

Yoko Tsuno, tome 4 : Aventures électroniques

 
 

Résumé

Yoko Tsuno, tome 4 : Aventures électroniquesAfin d'acceder au résumé de Yoko Tsuno, tome 4 : Aventures électroniques, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Yoko Tsuno, tome 4 : Aventures électroniquesEn ouvrant cet album afin de le relire pour en faire mon avis, j’ai été assez surprise. En effet, c’est loin d’être mon tome préféré de cette série et je l’avais acheté uniquement pour avoir la collection entière mais je me suis rendue compte que je n’avais jamais ouvert cet album. Connaissant l’histoire, je n’avais jamais eu envie de la relire et il a donc bien craqué comme toute bd jamais ouverte !

Ce tome est composé de plusieurs petites histoires sur Yoko plus ou moins intéressantes. Au niveau du scénario, c’est Yoko super détective à tout bout de champs. Les histoires sont un peu trop courtes et leur intérêt est limité. Elles ne nous apprennent rien sur les personnages récurrents, ne nous font pas rêver et ne font pas vivre notre imagination.

La première histoire met (trop ?) en valeur Yoko et son côté détective, l’histoire du petit ange de Noël n’apporte rien, ni à nos personnages, ni à l’histoire, juste montrer que Yoko a très bon cœur en plus d’être intuitive. Celle avec les abeilles n’a pour intérêt que de démontrer l’ingénuité de Yoko et la dernière avec l’araignée ne vient pas relever le niveau. Je n’ai pourtant pas peur des araignées mais cette histoire là m’a rendu un peu mal à l’aise sur certaines cases.

Au niveau du dessin, pas grand chose à dire ou à redire. Yoko est bien dessinée et Leloup commence à trouver son personnage. Les couleurs sont toujours très classiques mais c’est le style recherché il me semble.

Bref, ce tome n’a pas grand chose pour me plaire et ne fait partie de ma bibliothèque que parce qu’il appartient à une série que j’aime bien et dont je voulais tous les tomes chez moi.


Chronique rédigée par Cha le 12/07/2004
 
 
Statistiques posteur :
  • 236 (19,92 %)
  • 18 (1,52 %)
  • 931 (78,57 %)
  • Total : 1185 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 1,50 Note générale
  • Originalité : 1,00 Originalité
  • Scénario : 1,00 Scénario
  • Dessin : 2,00 Dessin
 
Acheter neuf : 10,40 10,40 10,40
Acheter d'occasion : 6,57
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 2.50
Dépôt légal : Janvier 1974

Avis des lecteurs

4 internautes ont donné leur avis sur l'album BD Yoko Tsuno, tome 4 : Aventures électroniques, lui attribuant une note moyenne de 2,50/5. La chronique BD ci-dessus est prise en compte dans le calcul de cette moyenne.

23 1 2015
   

Six petites histoires dans ce tome dont le premier scénario étant de Maurice Tillieux.
Mais à part ça ?... ben… rien de bien nouveau sous le soleil de Yoko. Avec elle, et ses amis, j’ai parcouru une petite partie de sa vie… bien mise en scène, d’ailleurs, par Roger Leloup.
Et, chose curieuse, je me suis pris d’une sorte « d’amitié » pour ces petites histoires alors qu’elles auront été d’une manière « délaissées » pour une grande. Mais elle sont tellement bien amenées de leur début à leur fin, fignolées aussi que j’en ai retiré un contentement non feint.
Six petites histoires –oui- fort différentes de l’une à l’autre –oui- mettant en scène une Yoko a divers moments de sa vie –oui- l’ensemble étant une sorte de résumé… avant la lettre.
Je me suis bien amusé.

12 9 2014
   

Que ce soit pour Lucky Luke, Les tuniques Bleues ou ici Yoko Tsuno, je ne suis pas très fan des histoires courtes. Ces séries sont avant tout conçues pour développer un scénario, ce qu’elles ne permettent pas lorsque le format n’est que de quelques pages. Dans ce volume, on a le droit à 6 histoires, ne connaissant pour l’instant pas plus que ça Yoko Tsuno puisque je n’en ai lu que les 3 premiers tomes, je peux juste dire que je les ai trouvées lisibles mais d’un intérêt plus que relatif.
L’exosquelette ou l’araignée sont assez marrantes à défaut d’être plausibles, les abeilles ne m’a guère emballé, les missiles c’est assez ridicule et le pompon c’est surement l’histoire de Noel qui ne fait que deux pages, largement suffisant pour être insupportable puisque dégoulinante de niaiserie.
Pour les dessins, je trouve ça marrant de voir les évolutions de Yoko, ou de son copain Vic qui a le nez qui diminue plus les pages se tournent. Par contre, elle ne se change pas souvent, Yoko est souvent habillée pareil.
Bref, ça se lit, mais ce n’est pas génial.

John Wayne :Un bon moment de lecture ! Note de l'album : 3,00
Visitez ma fiche, lisez mes autres avis, comparez vos goûts avec les miens !
Avatar de John WayneReflet de l'avatar de John Wayne
30 1 2014
   

Pour ce quatrième tome, nous retrouvons Yoko dans une série d'histoires courtes plutôt hétéroclites et inégales.

Si le tout se lit sans mal, nous somme loin de la splendeur d'autres albums !
Certaines des aventures sont même carrément invraisemblables. J'en veux pour preuve ce muséum d'histoire naturelle qui possède un exosquelette qui amplifie la force de son porteur, ou bien ces services postaux qui utilisent des missiles téléguidés pour distribuer le courrier.
Aussi, ces formats courts ne permettent pas une réelle caractérisation des personnages et un développement des intrigues. Celles-ci restent de fait assez basiques. On oscille donc entre de petits mystères policiers et un conte de Noël de deux pages des plus archétypés, où nous découvrons cette famille pauvre parfaite qui retrouve enfin le bonheur le jour de Noël grâce aux manœuvres de notre héros. Cela rappelle sans conteste une histoire similaire de Spirou de la même époque, Un Noël clandestin (cf l'album Le Faiseur d'or).
En revanche, le point fort de ce tome est sans conteste Hold-up en Hi-fi, Maurice Tillieux oblige. Si le maître ne possède pas une grande marge de manœuvre à cause du format, il s'en sort plus qu'honorablement grâce entre autre à son talent de dialoguiste sans pareil. Du Miel pour Yoko est également un autre atout pour ce recueil. Cette intrigue sur fond d'espionnage a le mérite en effet de posséder une course poursuite finale des plus maîtrisées.

Au final Aventures électroniques n'est certainement pas un album de "Yoko Tsuno" incontournable. Si le dessin est plutôt soigné et efficace, les scénarios eux pêchent par leurs formats, voir même leurs prémisses tout bonnement étranges. Un tome qui, s'il offre un bon moment de lecture, ne saurait tenir la comparaison avec d'autres aventures de notre électronicienne japonaise préférée !

Tous les albums de la série
Album Avis Moyenne
Yoko Tsuno, tome 1 : Le trio de l'étrange 11 3.23
Yoko Tsuno, tome 2 : L'orgue du diable 9 3.28
Yoko Tsuno, tome 3 : La forge de Vulcain 5 3.30
Yoko Tsuno, tome 4 : Aventures électroniques 4 2.50
Yoko Tsuno, tome 5 : Message pour l'éternité 5 2.90
Yoko Tsuno, tome 6 : Les 3 soleils de Vinéa 4 4.75
Yoko Tsuno, tome 7 : La frontière de la vie 7 4.36
Yoko Tsuno, tome 8 : Les titans 5 4.00
Yoko Tsuno, tome 9 : La fille du vent 7 4.00
Yoko Tsuno, tome 10 : La Lumière d'Ixo 2 3.75
Yoko Tsuno, tome 11 : La Spirale du temps 5 3.70
Yoko Tsuno, tome 12 : La proie et l'ombre 4 3.88
Yoko Tsuno, tome 13 : Les Archanges de Vinéa 4 4.00
Yoko Tsuno, tome 14 : Le feu de Wotan 3 3.50
Yoko Tsuno, tome 15 : Le canon de Kra 3 3.50
Yoko Tsuno, tome 16 : Le dragon de Hong Kong 6 4.25
Yoko Tsuno, tome 17 : Le matin du monde 4 4.00
Yoko Tsuno, tome 18 : Les exilés de Kifa 3 3.67
Yoko Tsuno, tome 19 : L'or du Rhin 2 3.50
Yoko Tsuno, tome 20 : L'astrologue de Bruges 5 4.30
Yoko Tsuno, tome 21 : La Porte des âmes 2 3.50
Yoko Tsuno, tome 22 : La Jonque céleste 1 4.50
Yoko Tsuno, tome 23 : La Pagode des Brumes 4 3.25
Yoko Tsuno, tome 24 : Septième Code 10 2.75
Yoko Tsuno, tome 25 : La servante de Lucifer 1 2.00
Yoko Tsuno, tome 26 : Le maléfice de l'améthyste 2 2.75
Yoko Tsuno, tome 27 : Le Secret de Khâny 1 2.00
Yoko Tsuno, tome 101 : Intégrale, tome 1 : De la Terre à Vinéa 2 5.00
Yoko Tsuno, tome 103 : Intégrale, tome 3 : À la poursuite du temps 1 5.00
Yoko Tsuno, tome 104 : Intégrale, tome 4 : Vinéa en péril 1 5.00