46 454 Avis BD |20 138 Albums BD | 7 882 séries BD
Accueil
Tome 3 : Mémoires <19>00
 

XXe Ciel.com, tome 3 : Mémoires <19>00

 
 

Résumé

XXe Ciel.com, tome 3 : Mémoires <19>00Afin d'acceder au résumé de XXe Ciel.com, tome 3 : Mémoires <19>00, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de XXe Ciel.com, tome 3 : Mémoires <19>00Voici enfin le dénouement de l'histoire de cette femme, Eva Stern, et l'explication de ces fameux messages envoyé par @nonymous qui retracent le XXè siècle à travers les photographies de Frank Stern...

On y découvre que tous ces mystérieux messages viendraient en fait d'Eva elle-même, car en 1971, avec l'aide de camarades de la NASA, elle décide d'envoyer l'ensemble des photos de Frank "à la disposition de l'humanité", et même plus loin puisque ce message sera envoyé vers diverses galaxies via Apollo 18...Mais maleureusement, suite à l'explosion de la navette, un virus du nom d'@nonymous se propage.

Eva n'a jamais accepté la mort de son frère, et de nombreuses photos où figurent son frère sont retouchées, par elle, son frère ou même Werner...
Cet album, à travers l'histoire d'Eva et de son frère, retrace les tragiques évènements de la seconde Guerre Mondiale, tels que les camps de concentration, la haine envers les juifs...
Il se passe énormément de choses dans cet album et autant de révélations sont faites. Le récit est noué de flashback, des relations entre le passé/présent/futur, de ce qui a fait le siècle et la vie d'Eva... tellement de choses que parfois on s'y perd, il ne faut pas rater un mot de ce qui est écrit car chacun a son importance.

Grâce à cette série, Yslaire nous à fait redécouvrir le siècle passé à sa manière, avec une réfexion et une intelligence étonnante par rapport aux évènements raconté et à l'analyse qui en est faite.
Les magnifiques illustrations d'Yslaire, son récit, ces couleurs, ce réalisme prenant... tout cela nous emportent tels des anges dans son univers et nous fait revivre un siècle passé mais qui restera à tout jamais gravé dans les mémoires... pour le pire et pour le meilleur.


Chronique rédigée par balunga le 17/12/2004
 
 
Statistiques posteur :
  • 112 (96,55 %)
  • 4 (3,45 %)
  • Total : 116 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 4,50 Note générale
  • Originalité : 4,50 Originalité
  • Scénario : 5,00 Scénario
  • Dessin : 5,00 Dessin
 
Acheter neuf : 13,21 13,21 13,21
Acheter d'occasion : 14,00
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 4.33
Dépôt légal : Décembre 2004

Avis des lecteurs

3 internautes ont donné leur avis sur l'album BD XXe Ciel.com, tome 3 : Mémoires <19>00, lui attribuant une note moyenne de 4,33/5. La chronique BD ci-dessus est prise en compte dans le calcul de cette moyenne.

8 10 2006
   

Et ben la on se dit qu'il est trop fort Yslaire... Quel talent !
ça se fini tout en douceur ... c'est ... incroyable.
Seul mot qui me vient ...
Je conseille cette bd surtout a des personnes de plus de 15 ans ...

27 12 2004
   

Mémoires <19>00 et Mémoires <20>00 : deux albums similaires, qui donnent 2 points de vues différents d'une même histoire. Deux tomes 3, en fin de compte. c'est pourquoi je donnerai 2 avis différents sur ces deux tomes....

Dans cet avis-ci, parlons du graphisme de l'auteur, de ce traitement si particulier, de ce trait qui depuis longtemps maintenant à oublié la ligne claire de Bidouille et Violette, au profit d'un crayonné recherché et faisant partie intégrante de l'oeuvre, à l'instar de Bilal.

Mais Bilal fait mieux les choses. Car là où le grand auteur du sommeil du monstre (l'apogée sublime de son dessin, à mes yeux) joue avec les couleurs et les ambiances d'une manière extraordinaire, Yslaire, lui, commet à mes yeux bien des erreurs. Tout d'abord, l'utilisation de stock shots est évidente. Comprenez par là que l'auteur vide ses cartons : ex-libris, sérigraphie, on retrouve de tout dans ces deux albums, en copier/coller, et ce à outrance. Tout fan de l'auteur a déjà vu et revu les images sources des compositions des planches de ces deux albums, sosu tous les angles. Ici, on nous les sert en négatif, en surexposition, déformées... tous les artifices possibles et imaginables pour recycler le travail original. Dommage.

De plus, le copier/coller de case est aussi bien plus prépondérant que dans le tome 5 de Sambre (premières expérimentations de l'auteur, sur ce point, à l'époque). Zoom, rezoom, dézoom, on utilise une image parfois sur 2 planches, quitte à rendre flou certaines cases en cas de grossissement trop important. C'est beau, oui, mais aussi rageant ! Dieu est-il mort ? Yslaire est-il devenu fainéant ? ;-)

Le plus dommage est que la sur-utilisation d'images se fait parfois en dépit du bon sens : ici, une image représentera Farouge et Frank Stern. Là, cette même image nous montrera Candy et un illustre inconnu. C'est vraiment destabilisant, et celà nous force à accepter la série en elle-même comme un simple artbook à la construction originale, et non comme un récit graphiquement tangible.

Mais alors, pourquoi 4/5 ? pour deux raisons :
- 1 : C'est superbe. Certaines planches relèvent vraiment du génie !
-2 : Le scénario est incroyable. Je vous engage d'ailleurs à aller lire ma critique de celui -ci, dans mon avis du tome "Mémoires <20>00".

Reste que le style informatique à outrance, marié à un trait de plus en plus dépouillé, de me satisfait pas vraiment. J'ai peur pour Sambre 6...