45 074 Avis BD |19 425 Albums BD | 7 702 séries BD
Accueil
Tome 12 : Le Jugement
 

XIII, tome 12 : Le Jugement

 
 

Résumé

XIII, tome 12 : Le JugementAfin d'acceder au résumé de XIII, tome 12 : Le Jugement, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de XIII, tome 12 : Le JugementEt oui ! XIII n'a pas échappé à la règle ! Encore une série qui tourne mal pour toujours la même raison : trop longue !!!

Si l'on se remémore tous les évènements de la série, on en a pour longtemps, mais on pourra remarquer que le héros a vécu beaucoup d'évènements par rapport aux révélations faites sur le fameux agent XIII... Cette fois le glas a sonné pour le numéro I découvert depuis quelques tomes : pour cela ils organisent un jugement télévisé, une première dans l'histoire : un président se faire juger !!! Ici des personnages principaux meurent, Van Hamme fait un espèce de ménage. Il alterne encore une fois le mystère de la conspiration des XX et la recherche de l'identité de XIII.

Les dessins sont toujours aussi constants dans leur qualité, assez détaillés mais pas trop afin que le lecteur puisse facilement comprendre la scène, des dessins claires qui méritent tout de même des couleurs beaucoup moins classiques ! A noter : une couverture à la peinture très réussie !

Pour finir, je dirais que XIII et une excellente série qui n'échappe pas au style de Van Hamme : un attachement à ses personnages, même trop, ce qui donne des séries à ralonge comme par exemple Thorgal...


Chronique rédigée par Charly le 19/04/2002
 
 
Avis de :Un bon moment de lecture ! Note de l'album : 3,00
Visitez ma fiche, lisez mes autres avis, comparez vos goûts avec les miens !
Avatar de CharlyReflet de l'avatar de Charly
Statistiques posteur :
  • 357 (94,44 %)
  • 5 (1,32 %)
  • 16 (4,23 %)
  • Total : 378 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 3,00 Note générale
  • Originalité : 3,00 Originalité
  • Scénario : 3,00 Scénario
  • Dessin : 3,00 Dessin
 
Acheter neuf : 11,39 11,39 11,39
Acheter d'occasion : 2,74
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 3.83
Dépôt légal : Septembre 1997

Avis des lecteurs

12 internautes ont donné leur avis sur l'album BD XIII, tome 12 : Le Jugement, lui attribuant une note moyenne de 3,83/5. La chronique BD ci-dessus est prise en compte dans le calcul de cette moyenne.

13 9 2017
   

C’est certainement l’épisode le plus tiré par les cheveux de l’amnésique. Que Carrington kidnappe le président pour le faire passer en jugement dans une base militaire désaffectée et équipée par ses soins. Nan mais sans blague ? Même s’il y arrivait, qui pourrait croire qu’un tel jugement puisse avoir une quelconque valeur ? Les autres concours de circonstances sont vraiment grossiers aussi : le scénario qui se réoriente vers Giordino, la capture de la Mangouste, tout cela parait trop simple pour être honnête et on sent que le scénariste a quelque chose derrière la tête. Tout s’explique d’ailleurs dans les tomes suivants. En tout cas JVH entend en finir avec la conjuration des XX.

Cet épisode pourrait donc ne pas me convenir, et pourtant, je constate qu’en mettant une bonne dose d’action, de rythme, tout cela passe encore comme si de rien n’était. J’ai encore passé un bon moment de lecture, je ne me suis pas ennuyé une seconde, j’ai juste pensé à quelques moments : « rhoo il exagère », mais il faut bien avouer que les deux auteurs savent y faire pour nous divertir.

C’est en tout cas la fin d’un cycle avec ce tome. Le suivant sera consacrée à l’enquête, beaucoup plus consistant, je le relirai surement plus tard.

12 5 2011
   

Ce douzième volet nous replonge dans la conjuration des XX, comme pour en finir (a priori) une bonne fois pour toutes, comme pour boucler une immense boucle.
C'est sûr, on a une issue, une fois de plus machiavélique, où les rouages du pouvoir justifient les plus gros mensonges à la population. Au delà du thriller, cette intrigue pose aussi des questions éminemment politiques. Après la parenthèse exotico-castriste, le retour aux States s'avère particulièrement amer.
Carrington vs Sheridan, où quand un militaire s'arroge le droit de supplanter une Justice véreuse. Bien sûr, il y a un couac de taille dans le plan du bon Général, et même si le N°I disparaît par la pure idiotie de ses sbires, officiellement, c'est la maladie qui l'emporte et toute la mascarade reste ainsi camouflée... Bonjour la démocratie US !

Pour moi, c'est un bon tome, que j'ai lu également avec beaucoup de plaisir...

12 5 2010
   

Cet album m'a un petit peu désarçonné. On sent qu'avec cet album, Van Hamme a voulu faire le ménage dans ses personnages et clôturer les antagonismes toujours présents entre XIII et les méchants de la conjuration des XX, et pour être plus précis, Wally Sheridan et La Mangouste. Mettre un point final à cette histoire permettra à de nouveaux ennemis d'émerger. Ainsi Giordino, fort des révélations apportées par Mullway dans le tome précédent, se positionne en nouveau grand méchant. Encore une fois, j'ai l'impression que Van Hamme invente son histoire au fur et à mesure des tomes, que Giordino, qui était présenté dans "XIII contre un" comme un fonctionnaire comme tant d'autres, se place sur le devant de la scène... Van Hamme ayant trouvé un nouveau méchant, il peut se débarrasser des anciens, qu'il gardait jusque là en réserve et consacre un tome à leur fin. Mouais, bof... J'ai eu plaisir à replonger dans cette conjuration des XX car c'est bien cette intrigue qui a lancé XIII, et qu'elle a été le moteur de bon nombre d'album. Malheureusement, dans ce tome, Van Hamme ne nous apporte aucun élément complémentaire... il s'agit en fait d'un résumé des événements qui se sont déroulés dans les tomes précédents. En l'absence de nouvelles preuves, de nouvelles révélations, l'ensemble est peu crédible, et aussi peu intéressant. On revient donc sur l'assassinat de Sheridan, sur le rôle de Steve Rowland, sur l'usurpation de son identité par Jason Fly qui devient amnésique au cours de son enquête.... Tout cela est déjà connu, à moins que Van Hamme, ne sachant plus exactement où il en était ait voulu formaliser en un seul tome, la trame générale de son histoire.

Pour moi c'est donc un album sans nouveauté qui nous est présenté, et qui ne fait que répéter ce qui a déjà été présenté, le tout dans un environnement peu crédible.

6 11 2008
   

Très bon album.
On voit que dans sa quête de la vérité, XIII a plusieurs histoires plus ou moins imbriquées les unes dans les autres. Je ne sais pas si un tel scénario est plausible, aménager une base militaire sans que personne ne le sache mais c'est bien ficelé. À suivre, confrontation entre Giordino et XIII. Ca promet.
Sans mangouste je ne sais pas ce que ça va donner.

18 11 2007
   

Fini le Costa Verde, retour aux USA.
Encore un tres bon album.
Cet fois le president est kidnappé par l'ancien général Carrington dans une base militaire afin de le juger.
XIII et le major Jones vont servir de temoin mais avant tout ils doivent attraper un autre temoin "la Mangouste"...
Un quatrieme temoin se trouve dans la base et quelle surprise...
Retrouvaille aussi avec le colonel Amos.
Mr Van hamme nous assure encore avec cet album du suspense et du rebondissement comme il a fait avec tous les précédents...
Dessin comme toujours tres correct avec une belle couverture...

19 4 2007
   

Ce tome pourrait-il se situer après le tome 8, soit à la fin de la découverte du numéro I ?
Sans doute, mais alors la série serait à sa fin, ou pas loin, pour l'intrigue.
Et ce pourrait alors être une autre recherche, la mémoire perdue de XIII, seulement, qui guiderait les livres à venir.
Mais Van Hamme, sans doute conscient de cet écueil, a anticipé. Et hop, un petit tour au Costa Verde !
Ca permet de lancer Giordino, avec tout ce qu'on sait désormais sur lui, comme nouvel ennemi. XIII contre la mafia, ça a de la gueule, non ?

Bon, pour ma part, je dirais que ce livre est complet, avec des renversements de situation, des moments intenses et des révélations: tous les bons ingrédients de cette série.
Par contre, ça semble quand même un peu parachuté, ce retour de Carrington (une des choses attendues depuis plusieurs tomes déjà, certes, mais qui vient bien tard). Et un peu énorme, ce jugement, non ?
D'un coup, gommer la Mangouste et le numéro I, n'est ce pas un peu excessif ?
Ca montre, d'accord, que l'avenir est à la famille de XIII et les quêtes restantes, en plus de celle des pièces d'or, seront certainement du domaine identitaire, mais qu'autre chose leur sera aussi systématiquement adjoint.
C'est sûr, en tout cas, cet album marque la fin de l'histoire des débuts de la série (vous suivez ?), et on avance désormais forcément vers les albums finaux, explicatifs.

Alors, je regrette un peu cette conclusion (quand même un peu artificielle) en un tome d'une aventure si riche, et une fin qui me laisse franchement dubitatif: tout est ouvert !
L'heure du bilan ? Et quelle suite ?
Oui, "le jugement", c'est ça, avec un verdict qui propose une nouvelle vie.

7 4 2006
   

"XIII" fait son retour.
Et c'est à nouveau un événement marquant dans l'univers de la BD francophone. Cette série est, en effet, devenue un véritable phénomène.
Et le présent opus possède encore les ingrédients de la réussite : l'efficacité d'un récit truffé de suspense, de l'action, des rebondissements, la fascination de la quête de l'identité, les émotions créées par les sentiments humains des personnages.
Mais il y a surtout la narration limpide d'intrigues pourtant fort complexes ; dite narration magnifiée par le graphisme superbement lisible et percutant de William Vance.
Je n'ai pas été déçu : c'est toujours aussi passionnant, mais néanmoins frustrant. La fin de l'épisode, qui n'en est pas une, promet encore une longue attente avant de connaître la suite dans un treizième épisode (qui paraîtra deux ans plus tard).
Mais, nom di dju, qui c'est ce mec ?!?;;;

10 3 2006
   

Pour moi, "Le jugement" est la fin de XIII, tout simplement. Un album sombre, à la fin tragique, insistant sur le fait que XIII n'a été qu'un jouet aux mains de politiciens tous plus véreux les uns que les autres... un pion sur l'échiquier.

Mais cet album, c'est aussi la confrontation des deux "grands" de l'histoire, à savoir Carrington et Sheridan. Le scénario est sans faille, l'action assez présente, différents personnages secondaires refaisant surface dans cette "conclusion" de qualité.

Le dessin de Vance ne bouge pas, mais la couleur s'améliore, non dans son application mais plutôt dans le choix des teintes. Tant mieux ! L'ambiance n'en est que meilleure, plus ciblée.

Suivra le tome 13, le dossier, qui permettra d'apprendre quelques secrets sur les différents protagonistes, et puis, fin. fin ? C'est sans compter sur l'appat du gain, qui aura été le plus fort... d'autres tomes vont suivre, tous plus mauvais les uns que les autres...

22 12 2005
   

Je suis un peu déçu par la conclusion du cycle de la conjuration des XX ...
J'ai surtout l'impression que Van Hamme ne savait plus trop comment se débarasser de personnages gênants comme Sheridan ou la Mangouste !
Du coup, tout est réglé un peu rapidement à mon avis ...
Mais surtout ce qui m'a déplu, c'est le principe du procès télévisé organisé par Carrington que je trouve ... comment dire ? un peu puéril !
Il réussit à enlever le Président Sheridan (passons !) et l'accuse publiquement mais n'apporte aucune preuve, rien de tangible ... bref, c'est un peu trop gros pour moi !

Ca reste quand même un album de bonne facture, qui aurait eu le mérite de clore la série assez honorablement ... mais les dieux en ont décidé autrement, malheureusement !

quentin :Une excellente BD ! Note de l'album : 4,50
Avatar de Reflet de l'avatar de
5 11 2004
   

Enfin on renoue avec un semblant (un gros semblant même) d'histoire ! Voire avec une histoire comme Van hamme avait oublié de nous en donner depuis le tome 8. Celui-ci est vraiment surprenant!

On ne s'attend pas, après ce que nous ont donné les tomes précédents, à voir XIII dans une autre histoire que la recherche de son identité !... et ce n'est pas trop tot ! Mais la on découvre carrington, le véritable, sa personnalité... Et on avance dans une enquête...déja résolue ! Oui peut être mais tout le monde ne le sait pas ! l'opinion publique par exemple...

Bref on ne vous en dira pas plus pour ne pas vous gacher le plaisir de redécouvrir (enfin!) une bande dessinée de cette série digne de ce nom ! Mais celle la est magnifique... non vraiment je desespérai, merci monsieur Van hamme et ne retombez pas dans cette intrigue lassante !!! Les trois tomes précédents ne m'ont donné qu'une sale migraine à force d'essayer de comprendre!!!

25 8 2004
   

Alors là, voilà un album surprenant, rien à voir avec les albums précédents, mais…

Dans ce tome Van Hamme change totalement de style, plutôt que de nous apprendre des détails sur le passé de XIII qui l’amèneront à vivre d’autres péripéties, le scénario est axé sur le personnage du général Carrington… Mais surtout, Van Hamme installe un mystère et un suspens… que fait Carrington ? Est-il devenu fou ? Autant de questions qui trouvent réponse dans ce même album… On tourne les pages avec intérêt, et le show télé est grandiose…

Il n’y a rien à ajouter au niveau des illustrations, si ce n’est que Vance nous offre tout de même quelques émotions sur certains visages…

Un album surprenant, et très bien réalisé...