46 510 Avis BD |20 170 Albums BD | 7 885 séries BD
Accueil
Tome 4 : De la Terre à la Terre
 

Wondercity, tome 4 : De la Terre à la Terre

 
 

Résumé

Wondercity, tome 4 : De la Terre à la TerreAfin d'acceder au résumé de Wondercity, tome 4 : De la Terre à la Terre, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Wondercity, tome 4 : De la Terre à la TerreOn retrouve avec un certain plaisir les protagonistes du Collège des Merveilles, dont les collégiens sont dotés de super pouvoirs. On retrouve ce graphisme très cartoon, au trait assez gras et à la colorisation informatique, sur lequel repose une bonne part de la sympathie que l'on éprouve pour la série. Roary est choisie pour accompagner les étudiants de 2ème année dans leur ronde, et en plus, elle fera équipe avec Erik, alimentant ainsi une jalousie bien compréhensible chez d'autres étudiants. Tout cela est bien vu, et on se permet même de rajouter une petite dose d'humour et de légéreté, qui n'est pas pour me déplaire.

Mais le scénario de ce quatrième tome est trop inconstant : on commence avec l'enterrement du père d'Erik, qui était à la tête du barrage qui fournit l'électricité à Wondercity et qui semble-t-il, est également source des super-pouvoirs des collégiens (mais dans ce cas, comment explique-t-on le cas de Roary, que l'on est allé chercher dans la campagne ?) ; on continue avec ce retour des anciens collégiens de l'école, avec à leur tête un Sébastian qui reste très énigmatique ; et on finit avec une confrontation entre le couple Erik/Roary et une entité fantastiques. Ca fait beaucoup de trop de sujets pour un même album et les nouveaux éléments mystérieux qui entourent Wondercity sont sous-exploités, alors que la partie action est expédiée. On a l'impression de papilloner d'un personnage à un autre, d'un sujet à un autre, sans vraiment se fixer, et développer correctement les idées introduites... C'est d'autant plus dommage que d'anciennes idées, comme ces êtres fantastiques rencontrés dans le premier tome, sont une nouvelle fois totalement absents de cet ouvrage. Bref, on s'y perd un peu et on a du mal à trouver une ligne directrice convaincante dans cet opus où tout semble survolé.

Si le personnage de Sebastian et la nature sombre d'Erik peuvent sembler prometteurs, ce n'est que fugacement qu'ils sont abordés : pas suffisamment en tout cas pour justifier cet album, qui abandonne bien vite ces sujets pour se concentrer sur un bataille contre un arbre doué de parole, dont on ne sait trop ce qu'il vient faire là, et qui disparaît aussi rapidement et facilement qu'il était apparu.


Chronique rédigée par gdev le 19/10/2015
 
 
Avis de :Un bon moment de lecture ! Note de l'album : 3,00
Visitez ma fiche, lisez mes autres avis, comparez vos goûts avec les miens !
Avatar de gdevReflet de l'avatar de gdev
Statistiques posteur :
  • 3280 (74,21 %)
  • 366 (8,28 %)
  • 774 (17,51 %)
  • Total : 4420 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 3,00 Note générale
  • Originalité : 3,50 Originalité
  • Scénario : 3,00 Scénario
  • Dessin : 3,50 Dessin
 
Acheter neuf : 8,98 8,98 8,98
Acheter d'occasion : 6,54
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 3.00
Dépôt légal : Mai 2007