46 382 Avis BD |20 099 Albums BD | 7 870 séries BD
Accueil
Tome 29 : La ligne blanche
 

Walking Dead, tome 29 : La ligne blanche

 
 

Résumé

Walking Dead, tome 29 : La ligne blancheAfin d'acceder au résumé de Walking Dead, tome 29 : La ligne blanche, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Walking Dead, tome 29 : La ligne blanche29e tome. Ce n'est pas rien ! Robert Kirkman ne se doutait certainement pas qu'il allait signer autant de pages de "Walking Dead" dont le succès mondial a mis son scénariste à l'abri du besoin pour le restant de ses jours.

Negan, en couverture, se retrouve dans une situation inattendue dans "La ligne blanche" : Rick décide de lui rendre sa liberté. Forcément, cela suscite de nombreuses réactions, notamment de la part de Maggie qui voit l'horrible meurtrier de Glenn se balader librement. Par ailleurs, le contact d'Eugene établi par radio avec une inconnue devrait se concrétiser, puisqu'une rencontre est prévue. Et qui sait si, en route, d'autres survivants ne vont pas se manifester...

Peu de confrontations avec les morts-vivants dans cette livraison. Kirkman choisit de suivre pas mal de personnages différents, ce qui devrait satisfaire les lecteurs attachés à l'un ou l'autre des protagonistes de la série, mais qui a l'inconvénient d'engendrer de la dispersion dans le récit. On ne peut pas dire que les choses avancent grandement, il y a beaucoup de parlote et on a le sentiment de lire un tome de transition.

La lecture reste agréable mais ce n'est pas un grand "Walking Dead". Ça ne veut pas dire que le suivant ne sera pas capable de rebondir : Kirkman a définitivement prouvé ses talents de scénariste au long cours. A signaler : des planches en couleurs de sa nouvelle série, "Oblivion Song" , sont incorporées à ce 29e épisode pour donner envie au lecteur français de découvrir d'autres titres de Kirkman.


Chronique rédigée par Jean Loup le 26/03/2018
 
 
Avis de :Un bon moment de lecture ! Note de l'album : 3,00
Visitez ma fiche, lisez mes autres avis, comparez vos goûts avec les miens !
Avatar de Jean LoupReflet de l'avatar de Jean Loup
Statistiques posteur :
  • 1313 (63,80 %)
  • 390 (18,95 %)
  • 355 (17,25 %)
  • Total : 2058 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 3,00 Note générale
  • Originalité : 3,00 Originalité
  • Scénario : 2,50 Scénario
  • Dessin : 3,00 Dessin
 
Acheter neuf : 14,20 14,20 14,20
Acheter d'occasion : 21,64
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 3.17
Dépôt légal : Mars 2018

Avis des lecteurs

3 internautes ont donné leur avis sur l'album Comics Walking Dead, tome 29 : La ligne blanche, lui attribuant une note moyenne de 3,17/5. La chronique BD ci-dessus est prise en compte dans le calcul de cette moyenne.

25 5 2019
   

Après la violence des derniers tomes, qui ont mis en scène un déferlements de zombies sur les petits paradis à l’équilibre fragile constitués par Risk et les siens, cet album, c’est un petit peu un retour au calme. Comme d’autres tomes de la série qui succède à des scènes très intenses, voici un tome qui présente, très classiquement, un temps calme. C’est un temps où on pleure les morts, et notamment Andréa ; où les survivants s’organisent pour reconstruire et repartir, dans les différentes communautés ; où le scénariste va chercher d’autres figures qui pourront prendre la succession des héros connus qui ont disparu. Ici, c’est aussi le temps de l’ouverture : on va partir à la rencontre de cette communauté avec laquelle Eugène était en contact radio : l’occasion de rappeler quelques fondamentaux de la série, et de lui donner une chance de respirer, en étendant son environnement. Quant à Negan, je ne sais trop qu’en penser : difficile à dire si le scénariste en a fini avec ce personnage. En tout état de cause, si c’est le cas, je trouve que cette évolution est dommage car ne cadre pas vraiment avec le personnage.

Un retour au calme assez classique au final. Ce qui est vraiment intéressant ici, c’est cette promesse d’ouverture et de nouvel environnement portée par l’expédition conduite par Eugene et Michonne. La narration reste fluide, et on se dit que le scénariste peut continuer comme cela pendant longtemps. Pour l’instant, ca reste efficace, et je reste donc client.

14 10 2018
   

Je crois que c'est la première fois que je suis déçu par un tome de Walking dead. Pourtant je me doutais un peu que ce tome 29 ne tiendrait certainement pas la route. On sort juste d'un combat acharné contre les chuchoteurs, et la pression va certainement retomber. Dans ces cas là, le scénariste installe à nouveau une trame principale qui fait remonter le suspens.
Pourtant, dans ce tome j'ai beau creuser, il ne se passe pas grand chose, on s'attarde sur beaucoup de personnages, l'auteur les fait parler ce qui à le mérite de creuser la psychologie des survivants mais aussi de rendre le tome plein de blabla souvent inutiles. Car il faut bien reconnaître que à force de rajouter des personnages ou d'en faire mourir d'autres, on a un turn over assez important qui ne permet plus de suivre de près tout le monde (si peu qu'on suive la série télé et là c'est la cata).

C'est donc un tome de transition que nous avons là, on espère qu'il se situera entre deux batailles et surtout que l'auteur va nous trouver une nouvelle trame qui relancera à nouveau le suspens et l'action. Mais ça, je n'en doute pas.