44 770 Avis BD |19 306 Albums BD | 7 666 séries BD
Accueil
Tome 1 : Futur
 

Voyageur, tome 1 : Futur

 
 

Résumé

Voyageur, tome 1 : FuturAfin d'acceder au résumé de Voyageur, tome 1 : Futur, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Voyageur, tome 1 : FuturCet album est le premier d'une nouvelle série prévue en 13 tomes, à raison de 3 tomes par an. Trois albums par année ?!?... Je demande à voir !... Et je me demande bien si je le verrai !

C'est vrai que le postulat est on ne peut plus simple : des voyages temporels pour le "Voyageur" dont le but est de sauver notre passé pour préserver le futur. Sincèrement, rien de nouveau, même si l'ensemble est "travaillé" d'une manière assez intéressante.

Grande saga de science-fiction ?... projet ambitieux ?... oui, pour autant que les dessinateurs prévus y mettent du leur, chacun dans leur style propre. En effet, plusieurs dessinateurs sont prévus pour -chacun à leur manière- mettre en scène les divers scénarios de Boisserie. Mais je ne sais... ça m'a comme un goût de "commande".

Maintenant, si vous êtes un fan fou de SF, cet album est fait pour vous. Néanmoins, pourriez-vous lire avant "Sur les ailes du temps" de Didier Convard ? Un vrai album de même style, mais "personnel". Et ça, je préfère !...

J'appose une moyenne de 3/5. Une cote positive grâce au style graphique de ce premier tome.


Chronique rédigée par LYmagier le 10/04/2007
 
 
Avis de :Un bon moment de lecture ! Note de l'album : 3,00
Visitez ma fiche, lisez mes autres avis, comparez vos goûts avec les miens !
Avatar de LYmagierReflet de l'avatar de LYmagier
Statistiques posteur :
  • 2911 (92,44 %)
  • 154 (4,89 %)
  • 84 (2,67 %)
  • Total : 3149 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 3,00 Note générale
  • Originalité : 2,00 Originalité
  • Scénario : 2,50 Scénario
  • Dessin : 3,50 Dessin
 
Acheter neuf : 13,21 13,21 13,21
Acheter d'occasion : 3,58
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 3.17
Dépôt légal : Mars 2007

Avis des lecteurs

3 internautes ont donné leur avis sur l'album BD Voyageur, tome 1 : Futur, lui attribuant une note moyenne de 3,17/5. La chronique BD ci-dessus est prise en compte dans le calcul de cette moyenne.

31 5 2013
   

Un premier tome pas vraiment convaincant, je n'ai pas bien compris où voulez en venir les 2 scénaristes. J'ai vaguement compris qu'il était question de voyage dans le futur, mais là encore le découpage et les transitions sont abruptes, et ça manque d'un vrai rythme. Pourtant l'univers développé par Stalner est séduisant, le "granparis" de 2082 est cohérent et intrigant et les scénes d'action sont bien faites. Graphiquement c'est assez joli, quoique les couleurs sont un peu ternes et de temps en temps les personnages semblent un peu figés.
J'ai tout de même eu l'impression de lire une BD un peu trop stéréotypée et calibrée pour un certain public. ça manque de charme, ça manque d'âme.
J'ai eu la mauvaise impression d'avoir vu/lu une histoire de ce type 100 fois...

ça reste un premier tome introductif, peut être que je comprendrai mieux par la suite, en tout cas je l'espère, même si les avis que j'aie lus ne m'ont pas rassuré.

2 6 2007
   

Avec "Voyageur", Glénat se lance dans une série blockbuster prévue en 13 tomes. Une grande aventure spatio-temporelle constituée de 3 cycles de 4 tomes et d’un épilogue prévu en 2011. Ce premier cycle, dessiné par Eric Stalner, aborde le Futur (fin prévue pour septembre 2008) et sera suivi d’un cycle sur le Présent dessiné par Marc Bourgne (fin prévue pour octobre 2009) et d’un sur le Passé (fin prévue pour mars 2011), dessiné respectivement par Lucien Rollin, Siro, Eric Lambert et Eric Liberge.

Le voyage risque donc d’être long pour ceux qui ne sont pas dotés d’un gène quantique permettant de voyager dans le temps, comme les personnages principaux de cette série. Ce premier tome débute en 2082, en compagnie de deux enfants (Fish et Lou) qui s’échappent d’une étrange fondation sans savoir qu’il son porteur de ce pouvoir gravé au sein de leur ADN. Si le concept de base s’avère intéressant, ce volet d’introduction sert surtout à nous familiariser avec les personnages et cette ville de Paris scindée en deux parties, sans vraiment exploiter l’idée principale de cette saga.

Au niveau du graphisme, il faut souligner la superbe couverture de Juanjo Guarnido, alias Raydan :) "Blacksad", qui dessinera toutes les couvertures et l’épilogue de la série. L’univers parisien développé par Stalner est également très réussi.

Espérons que l’aventure décollera dans le tome suivant et qu’elle saura exploiter le voyage temporel de manière efficace, comme dans "Universal War One", pour ne citer que le meilleur.