39 785 Avis BD |16 890 Albums BD | 6 781 séries BD
Accueil
Tome 1 : Les yeux de la tête
 

Violine, tome 1 : Les yeux de la tête

 
 

Résumé

Violine, tome 1 : Les yeux de la têteAfin d'acceder au résumé de Violine, tome 1 : Les yeux de la tête, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Violine, tome 1 : Les yeux de la têteJe ne connaissais aucun de ces 2 auteurs. Je trouve que le dessin ressemble beaucoup à celui de Conrad (les innommables). C'est un bon point. Le personnage principale est attachant avec une bonne frimousse.
Il y a une idée de départ intéressante avec ce don. Et Tarrin a su donner un regard tout à fait adapté à son héroïne.

Mais on se trouve vite dans un univers très déconcertant, avec cette mère antipathique et maniaque de la rapidité et de la santé et surtout cette robotisation exacerbée dans des décors et véhicules à l‘ancienne. On n’arrive pas à situer l’époque.

Le scénario de ce 1er tome ne fait que présenter les protagonistes et il ne s’y passe pas grand-chose en fait, Il y a beaucoup de mini péripéties qui ne semblent servir qu'à combler les vides. La découverte et la décisions finale de Violine, on les voit venir de loin.

Il faut voir le 2ème tome pour savoir si la série décollera vraiment ou si ce n'est qu'un pétard mouillé.


Chronique rédigée par kklodd le 26/01/2009
 
 
Avis de :Un bon moment de lecture ! Note de l'album : 3,00
Visitez ma fiche, lisez mes autres avis, comparez vos goûts avec les miens !
Avatar de kkloddReflet de l'avatar de kklodd
Statistiques posteur :
  • 871 (94,78 %)
  • 34 (3,70 %)
  • 14 (1,52 %)
  • Total : 919 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 3,00 Note générale
  • Originalité : 3,50 Originalité
  • Scénario : 3,00 Scénario
  • Dessin : 3,50 Dessin
 
Acheter neuf : 8,98 8,98 8,98
Acheter d'occasion : 8,99 3,15
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 3.25

Avis des lecteurs

2 internautes ont donné leur avis sur l'album BD Violine, tome 1 : Les yeux de la tête, lui attribuant une note moyenne de 3,25/5. La chronique BD ci-dessus est prise en compte dans le calcul de cette moyenne.

18 12 2009
   

Violine est comme une amie intime car c'est une héroine du journal de Spirou. J'ai lu le tome 4 et 5 et j'ai trouvé le tome 1 par miracle au magasin en octobre dernier. Rappelons que Fabrice Tarrin (Spirou et le tombeau des Champignac, et le tome 1 de Maki le lémurien, qui sort en janvier, toujours chez Dupuis) a officié dans la série dans les trois premiers tomes (Les yeux de la tête, Le mauvais oeil et le bras de fer- tiens ça parle d'anatomie!), pour laisser la responsabilité de continuer la série à ses collègues , Krings et Tronchet. Ces 5 tomes constituent un cycle, L'aventure africaine, et derrière mon album, il est écrit qu'il y aura prochainement une aventure indienne. Violine sera donc de retour, pour notre plus grand plaisir!

Violine a cette particularité d'avoir des yeux violets, d'où son nom.Elle a également le pouvoir de lire dans les pensées de tout le monde sauf de sa "mère". Elle est élévée par une femme tyrannique et adepte des bonnes manières, dans une grande maison où les visiteurs doivent être décontaminés avant d'entrer, où les robots sont omniprésents afin de réaliser les taches ménagères... Violine entame ses années de collège, et se lie d'amitié avec une petite souris du cours de botanique, qu'elle nommera Belphégor. Un jour, le médecin de la jeune fille discute avec sa mère et Violine apprendra quelque chose d'étonnant...

On sent que Tarrin a du mal dans ce nouvel univers. Les dessins sont tremblotants, mais sont tout de même agréables à regarder. Etant un grand fan de Maki et du tombeau des Champignac, j'ai passé un bon moment à lire la jeunesse de ce classique du journal de Spirou. Pour un album sorti en 2001, les couleurs sont par contre assez archaïques. J'adore la scène finale dans la maison de Violine qui est à se tordre de rire! J'ai hâte de lire la suite même si je connait déjà la toute fin!

Un bon tome à lire à tous les âges, et qui est un petit bijou du Journal de Spirou!