46 566 Avis BD |20 199 Albums BD | 7 889 séries BD
 

Vinland Saga, tome 9

 
 

Résumé

Vinland Saga, tome 9Afin d'acceder au résumé de Vinland Saga, tome 9, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Lors du tome précédent, Makoto Yukimura avait proposé un rebondissement surprenant, qui donnait une nouvelle orientation à cette saga viking. Ce neuvième tome est donc le premier d’un nouveau cycle, dans lequel les différents protagonistes démarrent de nouvelles aventures.

La première partie de ce tome invite à suivre la nouvelle vie de Thorfinn. Celui-ci vit dorénavant en tant qu'esclave dans la péninsule du Jutland au Danemark et a perdu toute raison de vivre depuis que l’assassin de son père a été tué. Ce tome permet non seulement de découvrir le milieu paysan et la manière dont les esclaves sont traités, mais également de constater à quel point Thorfinn a changé. S’il n’est plus que guerrier qu’il était, la découverte de nouveaux personnages, tels que le Serpent ou le père de Ketil, et les liens d’amitié qu’il tisse avec Einar, un autre esclave venu d'Angleterre, rendent cette nouvelle histoire tout de même intéressante.

La deuxième moitié de ce tome est consacrée à la destinée de Knut, qui se dispute le trône d’Angleterre avec l'ancien roi Ethelred. Le fils du roi Sven a également beaucoup changé. Il est devenu plus manipulateur et a énormément gagné en charisme. Cette deuxième moitié d’album permet également de renouer avec l’action et avec les complots politiques. On ne retrouve certes pas la tension des tomes précédents, mais cela reste un très bon tome de transition.


Chronique rédigée par yvan le 29/09/2012
 
 
Avis de :Un bon moment de lecture ! Note de l'album : 3,50
Visitez ma fiche, lisez mes autres avis, comparez vos goûts avec les miens !
Avatar de yvanReflet de l'avatar de yvan
Statistiques posteur :
  • 2374 (58,34 %)
  • 1123 (27,60 %)
  • 572 (14,06 %)
  • Total : 4069 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 3,50 Note générale
  • Originalité : 3,50 Originalité
  • Scénario : 3,50 Scénario
  • Dessin : 4,00 Dessin
 
Acheter neuf : 7,27 7,27 7,27
Acheter d'occasion : 14,31
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 3.17
Dépôt légal : Mars 2011

Avis des lecteurs

3 internautes ont donné leur avis sur l'album Manga Vinland Saga, tome 9, lui attribuant une note moyenne de 3,17/5. La chronique BD ci-dessus est prise en compte dans le calcul de cette moyenne.

19 5 2014
   

Je ne suis pas du même avis que Gdev, d'autant plus que je viens de le lire ce matin et que je me disais justement: "ah! j'aime bien !".
Bon, alors je reconnais que dans le fond Gdev à raison: deux points de vue différents: l'histoire de Thorfinn n'avance pas vraiment et celle de Knutt est survolée. Mais moi, c'est justement cela que j'ai apprécié, on part sur quelque chose de complétement différent avec Thorfin, on parle des travaux des champs, du statut d'esclave, et la motivation pour s'émanciper. J'aime bien le parti pris de l'auteur de changer complétement d'orientation son récit. Il faut bien avouer aussi que les combats devenaient lassants (et exagérés), malheureusement c'est cela qui donner du rythme à la série, qui maintenant se retrouve un peu pépère...
Je suis aussi d'accord pour dire que l'histoire de Knutt est survolée, par contre la chronologie, même si en y repensant est vraiment aléatoire, ne m'a pas gênée plus que ça, mais là non plus on parle de 5 ans pas de 100.
En voulant installer un deuxième cycle différent, le mangaka risque de perdre quelques lecteurs, personnellement j'apprécie la direction choisie.

19 5 2014
   

Thorfinn est donc esclave dans une ferme : il broie du noir car Askeladd, celui qu'il devait tuer pour venger la mort de son père, a été abattu par d'autres que lui. Sa vie n'a donc plus de sens. Et ce n'est pas Einar, un autre esclave qui veut être son ami et lutter avec lui contre les injustices de cette ferme, qui pourra le sortir de sa torpeur. Knut, quant à lui, doit maintenat asseoir son autorité et récupérer les couronne qui lui est contestée.

Je suis déçu de cet ouvrage. Après un très bon premier cycle, ce second cycle, qui a commencé en fin d'ouvrage précédent, a du mal à décoller. Il ne se passe rien. Du côté de Thorfinn, on le découvre esclave dans la ferme de Ketil. Lui, c'est un bon maître, à l'esprit ouvert, mais tout le monde dans sa maison ne partage pas les mêmes vues. Thorfinn se traine là-dedans sans savoir quoi faire, et on sent bien que l'auteur cherche à nous montrer combien il est difficile pour ce personnage de ressentir de l'amitié... sauf que c'est super long et que tous ces errements autour de Thorfinn et Einar à la ferme sonnent creux. A la fin de l'ouvrage, on n'en saura finalement pas plus qu'en fin de tome précédent : c'est révélateur du vide de cet album.

Concernant Knut, en revanche, ca va trop vite. Quelques pages sur lui et le lecteur est censé comprendre qu'il est devenu froid et déterminé, usant de la ruse et du poison plutôt que de la guerre, quitte à se mettre à dos ses généraux, comme Thorkell. Tout cela va bien trop vite et, à moins d'être bien attentif, difficile de comprendre pourquoi les généraux de Knut, aussi bienveillants à son égard précédemment, sont désormais plus méfiants, voire rebelles.

Avec une histoire sur Thorfinn dans laquelle il ne se passe rien, et une autre sur Knut dans laquelle les éléments importants semblent survolés, l'album est moins dense et surtout moins rythmé que précédemment : on n'apprend pas grand chose de nouveau et on a l'impresssion de tourner en rond. De plus, j'ai du mal avec la chronologie des événements : on commence par Thorfinn on ne sait trop en quelle année, on passe à Knut en 1018, pour revenir à Thorfinn en 1015. Tout cela semble haché.

Un tome décevant au regard du premier cycle. On attend désormais que le second parte parce que ce tome, c'est un coup pour rien.