46 566 Avis BD |20 199 Albums BD | 7 889 séries BD
 

Vinland Saga, tome 7

 
 

Résumé

Vinland Saga, tome 7Afin d'acceder au résumé de Vinland Saga, tome 7, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Le septième tome de cette saga imaginée par l’auteur de l’excellente série Planètes, est marqué par la confrontation entre le prince Knut et son père, le roi Sven. Le tome précédent avait en effet transformé le jeune héritier en un personnage digne d’embrasser la destinée royale qui l’attendait. Lui qui n’avait été qu’un simple figurant jusque-là, revient maintenant dans le camp de Gainsborough de l’armée royale, flanqué d’Askeladd, de Thorfinn, de Thorkell et de ses hommes, bien décidé à intensifier la lutte pour le trône.

Makoto Yukimura installe non seulement une véritable guerre psychologique et stratégique entre le roi et son fils, mais revient également sur le passé d’Askeladd. Ce flashback permet de découvrir l’origine de son nom et de comprendre comment il est devenu ce guerrier impitoyable. En fin d’album, le jeune Thorfinn se retrouve également confronté à son passé et à ce merveilleux territoire découvert par Leif Eriksson : Vinland !

Si le dessin de l’auteur séduit toujours autant, il nous réserve une belle surprise visuelle lors de l’attentat perpétué sur le prince Knut.

Une excellente saga !


Chronique rédigée par yvan le 23/09/2012
 
 
Statistiques posteur :
  • 2374 (58,34 %)
  • 1123 (27,60 %)
  • 572 (14,06 %)
  • Total : 4069 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 4,00 Note générale
  • Originalité : 4,00 Originalité
  • Scénario : 4,00 Scénario
  • Dessin : 4,00 Dessin
 
Acheter neuf : 7,27 7,27 7,27
Acheter d'occasion : 15,30
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 4.00
Dépôt légal : Juin 2010

Avis des lecteurs

3 internautes ont donné leur avis sur l'album Manga Vinland Saga, tome 7, lui attribuant une note moyenne de 4,00/5. La chronique BD ci-dessus est prise en compte dans le calcul de cette moyenne.

20 2 2014
   

Après un petit passage à vide dans le tome précédent, je trouve que la série retrouve ici son rythme de croisière. Les ennemis d'hier se sont facilement réconciliés pour se mettre sous les ordres du prince Knut, lequel veut désormais ravir le trône à son père le roi Sven. Avec un Askeladd en conseiller, les relations entre le prince et le roi prennent vraiment de l'ampleur et le scénariste arrive à maintenir une certaine tension tout au long du début de l'album. L'histoire de fonds avance ainsi sur un bon rythme et cette nouvelle intrigue retient tout l'intérêt. Comme d'ailleurs cette évocation du passé d'Askeladd, et le rappel de ses origines qui pourraient être liées à la légende arthurienne, élément qui ne demande qu'à prendre de l'importance dans le récit.

Ce qui est intéressant, dans cette série, c'est que l'auteur ne nous propose pas qu'un seul héros : certes, on continue de s'intéresser à la personnalité de Thorfinn, mais les personnalités qui sont présentées comme des ennemies dispose d'une complexité qui leur est propre et qui les rend d'autant plus intéressants : ils ne sont pas là que pour s'opposer à Thorfinn, mais leur rôle est plus recherché. C'est certainement cette profondeur qui est appréciable dans cette série.

28 8 2013
   

Même si ce tome prend une toute autre direction, il n’en reste pas moins très bon.
Le prince Knut revient à Gainsborough, escorté par Askelaad et Thorkell et bien sûr Thorfinn, il va demander une audience au roi Sven qui voulait sa mort il n’y a pas si longtemps.

Gros changements psychologiques pour Knut qui veut désormais la place de son père, fini le pleutre qu’on connaissait, c’est maintenant un Knut conquérant que l’on voit là, avec la ferme intention de ramener la paix dans son pays.

Pour autant on en oublierait presque Askelaad et Thorfinn, mais ce dernier veut toujours sa vengeance et même blesser il va pousser le meurtrier de son père dans un énième duel à mort. C’est l’occasion d’avoir droit à un long flash back très instructif sur le passé et les origines d’Askelaad.

Makoto Yukinura arrive à relancer parfaitement son histoire en développant ses personnages mais aussi le contexte politico-stratégico-guerrier de cette époque viking.
Vraiment une très bonne saga pour le moment.