45 927 Avis BD |19 891 Albums BD | 7 823 séries BD
Accueil
Tome 7 : La veillée d'armes
 

Vagabond, tome 7 : La veillée d'armes

 
 

Résumé

Vagabond, tome 7 : La veillée d'armesAfin d'acceder au résumé de Vagabond, tome 7 : La veillée d'armes, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Vagabond, tome 7 : La veillée d'armesLe septième tome de cette adaptation par Takehiko Inoué du roman d’Eiji Yoshikawa (La pierre et le sabre) narrant la vie du légendaire samouraï Miyamoto Musashi est pour le moins surprenant.

Alors qu’on s’attendait à un tome dynamique, rythmé par un nouveau combat sans pitié entre Miyamoto Musashi et Ishun, deuxième maître-abbé du Hozoin et grand maître d’arts martiaux, l’affrontement des deux prend une toute autre tournure.

En fait, les deux restent face-à-face pendant quasi l’entièreté de l’album et il ne se passe pour ainsi dire rien du tout. Et pourtant, ce septième tome est une véritable réussite et fait ressortir tout le talent narratif et graphique de Takehiko Inoué. L’auteur va en effet utiliser ce face-à-face pour tirer le parallèle avec les anciens grands maîtres et donner ainsi une toute autre dimension, moins violente et plus philosophique, de la vie du sabre.

Bref, un excellent tome où l’auteur parvient à captiver le lecteur avec les regards, les pensées et les sentiments de deux êtres qui demeurent immobiles.


Chronique rédigée par yvan le 15/05/2008
 
 
Statistiques posteur :
  • 2374 (58,34 %)
  • 1123 (27,60 %)
  • 572 (14,06 %)
  • Total : 4069 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 4,00 Note générale
  • Originalité : 4,00 Originalité
  • Scénario : 4,50 Scénario
  • Dessin : 4,00 Dessin
 
Acheter neuf : 8,88 8,88 8,88
Acheter d'occasion : 17,49
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 3.75
Dépôt légal : Avril 2002

Avis des lecteurs

2 internautes ont donné leur avis sur l'album Manga Vagabond, tome 7 : La veillée d'armes, lui attribuant une note moyenne de 3,75/5. La chronique BD ci-dessus est prise en compte dans le calcul de cette moyenne.

10 7 2014
   

Ce septième tome est un bon exemple de la force narrative du manga en général et de "Vagabond" en particulier.

Depuis que Musashi a perdu face au surdoué Inshun, il vit dans l'objectif de progresser afin de pouvoir surpasser le jeune moine. L'heure de la confrontation a sonné mais elle ne va pas se résumer à ce tome, pourtant aussi épais qu'à l'accoutumée. Parvenir à délayer un seul combat sur des centaines de pages tout en lui conférant une grande intensité est en soi une prouesse que la bande dessinée nippone accomplit avec régularité. Les shonen de combat comme "Naruto" proposent des enfilades de planches mettant en scène deux mêmes adversaires. "Vagabond", qui s'adresse à un lectorat plus âgé, applique cependant le même genre de recette.

Il n'y aura donc pas d'issue au combat avec cet épisode. Cela n'enlève rien à son intérêt. Takehiko Inoue s'attarde sur la psychologie de ses personnages et sur la spiritualité guerrière qui les anime. On perçoit ainsi l'essence-même de "Vagabond", qui cherche finalement moins à montrer de spectaculaires combats qu'à donner en exemple la force de caractère hors normes des adversaires qui s'affrontent. Le personnage principal en ressort grandi, plus intéressant et plus attachant qu'au départ de la série qui le montrait comme un forcené doué mais hyper violent.

Ça se lit très bien, très vite, et on a juste envie de passer au huitième épisode pour voir la suite de l'affrontement. Cela signifie évidemment que ce tome 7 remplit ses objectifs !