44 761 Avis BD |19 300 Albums BD | 7 664 séries BD
 

Une sacrée mamie, tome 1

 
 

Résumé

Une sacrée mamie, tome 1Afin d'acceder au résumé de Une sacrée mamie, tome 1, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Une sacrée mamie, tome 1Alors là ! grosse surprise ! En prenant ce titre à la médiathèque, au rayon enfant, je m’attends à rien ou plutôt à rien de transcendant. Franchement qui miserait un kopeck sur un manga dénommé « sacrée mamie » ? Rien que le titre fait rire.

En fait, c’est vraiment bien et j’ai beaucoup accroché. On est en 1958 et Akihiro vit avec sa maman à Hiroshima. Mais elle n’a plus le temps de s’occuper de son gamin. Elle l’envoie donc à sa grand-mère, pour qu’elle l’élève. Il est bon d’ajouter que la particularité de la vieille dame est de vivre dans la pauvreté, il va falloir que Akihiro s’adapte.

Manga oblige, le tome est constitué de chapitre. Le premier est le plus triste puisqu’on voit la séparation de Akihiro et sa maman. Les suivant ne sont pas du même acabit. Je pensais qu’on allait avoir du pathos assez régulièrement, que nenni. C’est même tout le contraire. La philosophie de la vieille dame finit par nous gagner, même dans la pauvreté, on peut être optimiste et heureux. Ainsi, le petit garçon va apprendre a se nourrir quand on n’a pas le sou, à économiser l’éléctricité, l’eau, et même le tofu. Il va apprendre à fêter Noël même en étant bouddhiste, de toute façon : «une fête est une fête, et on s’amuse toujours à une fête ». Les pyjamas rapiécés avec des publicités, les toilettes nettoyés pour gagner assez d’argent pour s’acheter un gant de base ball. Toutes les petites anecdotes sonnent justes, à la fois attachantes, émouvantes et drôles.

Graphiquement les personnages semblent plus éloignés d’un manga classique, plus caricaturaux, mais ça reste très chouette.

Enfin, la post face nous apprend que tout cela est en partie autobiographique, ce serait même une adaptation d’un roman que je ne connais pas… l4uateur dédie d’ailleurs ce livre à sa grand-mère.


Chronique rédigée par Olivier73 le 14/11/2015
 
 
Avis de :Une excellente BD ! Note de l'album : 4,00
Visitez ma fiche, lisez mes autres avis, comparez vos goûts avec les miens !
Avatar de Olivier73Reflet de l'avatar de Olivier73
Statistiques posteur :
  • 1592 (80,65 %)
  • 34 (1,72 %)
  • 348 (17,63 %)
  • Total : 1974 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 4,00 Note générale
  • Originalité : 4,00 Originalité
  • Scénario : 4,00 Scénario
  • Dessin : 3,50 Dessin
 
Acheter neuf : 7,59 7,59 7,59
Acheter d'occasion : 4,00
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 4.00
Dépôt légal : Juin 2009

Avis des lecteurs

2 internautes ont donné leur avis sur l'album Manga Une sacrée mamie, tome 1, lui attribuant une note moyenne de 4,00/5. La chronique BD ci-dessus est prise en compte dans le calcul de cette moyenne.

6 5 2017
   

Comme le dit Olivier dans son avis, on ne miserait pas grand chose a priori sur un manga qui s'appelle "Une sacrée mamie". On se dit qu'on va avoir droit au récit des bêtises d'un gamin turbulent géré par une grand-mère complaisante, ou à une vision gentillette de la vieillesse à travers le rapport adulte-enfant. Mais bonne surprise : ce premier tome est nettement plus réussi que ce à quoi l'on pouvait s'attendre. Comme quoi, un titre n'est pas forcément révélateur d'un contenu, et on a souvent raison de ne pas se laisser arrêter par un a priori.

La force de ce récit inspiré de l'autobiographie d'un Japonais ayant été enfant après-guerre, c'est son authenticité et son humilité. En mettant en scène le quotidien d'un enfant confié à sa grand-mère qui vit dans le dénuement sans jamais perdre son optimisme, "Une sacrée mamie" séduit au fur et à mesure de l'avancée de la lecture. Dans un XXIe siècle d'apogée de la société de la consommation, le message positif de cette mamie qui vit de rien et de ces enfants qui vivent dans la pauvreté sans l'assimiler au malheur résonnera sans doute dans pas mal d'esprits.

C'est bien raconté, vivant, sensible, touchant tout restant toujours crédible. Les désarrois du jeune garçon ne sont pas dissimulés mais c'est l'esprit positif qui l'emporte sur le reste. Le quotidien de ce Japon d'il y a un demi-siècle parait vraiment d'un autre âge, mais lire "Une sacrée mamie" sera au moins instructif pour les plus jeunes et invitera l'air de rien les adultes à la réflexion sur le mode de vie moderne occidental.

Découverte très convaincante. On vous invite à lire ce manga qui fait du bien tout en jouant la carte de la sobriété.