46 488 Avis BD |20 153 Albums BD | 7 883 séries BD
Accueil
Tome 1 : Akt. 1
 

Une âme à l'amer, tome 1 : Akt. 1

 
 

Résumé

Une âme à l'amer, tome 1 : Akt. 1Afin d'acceder au résumé de Une âme à l'amer, tome 1 : Akt. 1, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Une âme à l'amer, tome 1 : Akt. 1Etrange cet album. Ca démarre comme un roman graphique, où un homme médiocre raconte sa vie médiocre, la vie de millions de gens. Il n'a pas été épargné par la vie, ce Terry...

Son mariage en est même brisé. Et puis soudain, sans crier gare, la machine s'emballe, et l'on assiste à un crime absolument affreux, auquel Terry risque bien d'être mêlé... Si l'histoire n'est pas forcément passionnante (à éviter aux dépressifs), le tournant qu'elle prend intrigue, inquiète, instille le malaise chez le lecteur...

Jicépol (c'est son autre nom d'artiste) s'éloigne de son style de "Voltige et Ratatouille", pour officier dans une veine plus proche du Larcenet dépressif des Rêveurs.

Attention, c'est pessimiste, noir, sans concession, sans espoir probablement.


Chronique rédigée par Spooky le 10/03/2006
 
 
Avis de :Un bon moment de lecture ! Note de l'album : 3,50
Visitez ma fiche, lisez mes autres avis, comparez vos goûts avec les miens !
Avatar de SpookyReflet de l'avatar de Spooky
Statistiques posteur :
  • 866 (80,26 %)
  • 70 (6,49 %)
  • 143 (13,25 %)
  • Total : 1079 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 3,50 Note générale
  • Originalité : 3,00 Originalité
  • Scénario : 4,00 Scénario
  • Dessin : 3,50 Dessin
 
Acheter neuf : Clic ! Clic ! Clic !
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 3.67
Dépôt légal : Février 2006

Avis des lecteurs

3 internautes ont donné leur avis sur l'album BD Une âme à l'amer, tome 1 : Akt. 1, lui attribuant une note moyenne de 3,67/5. La chronique BD ci-dessus est prise en compte dans le calcul de cette moyenne.

29 4 2006
   

On le surnomme Terry, mais en réalité il s'appelle Alex. Pas grand de taille, brimé par son patron, provoqué par sa collègue à coup de décolleté..
Et quand il rentre chez lui, sa femme lui tire la gueule. Vie de con...
Pourtant, tout semblait avoir bien commencé : une cousine plus âgée -délicieuse et sexy- qui le protégeait des moqueurs, un frère cadet sympa plus large que lui. Et la rencontre idyllique avec Melina...
Un album qui ne respire pas le bonheur. Mais, dans un dessin a priori sage -et il ne le restera pas longtemps- J.-C. Pol mélange les techniques et alterne les ombres et les lumières. Comme l'hystérie et la sérénité...
Le découpage est varié, complexe, parfois vraiment audacieux.
Et cette histoire -une sorte de thriller noir vaguement social- n'en finit pas d'aigrir avant de très mal tourner.

10 3 2006
   

"Une âme à l'amer"... Mon dernier coup de coeur, vraiment.

C'est très sombre, très violent (pas visuellement, mais plutôt psychologiquement), très cru aussi parfois... Etrange rencontre de deux genres pourtant très différents, ce premier album mélange subtilement récit intimiste et thriller angoissant, par les pensées noires du personnage principal (difficile de le qualifier de héros) et par cet environnement hostile qui l'entoure.

Boulot, vie privée, souvenirs d'enfance, Terry a foiré sa vie comme personne... c'est un looser que l'on ne prendra même pas en pitié, tant son cas est désespérant... Et puis, la toute fin de l'album, complètement hallucinée, n'est à priori pas pour jouer en la faveur de cet être raté...

Le dessin de Jean-Christophe Pol oscille entre le noir très noir (Spooky fait un très bon rapprochement entre l'encrage de cet album et celui de Larcenet chez les rêveurs), et un dessin parfois limite cartoon, complètement en contraste avec le récit, lui donnant par la même plus d'impact encore. Trait haché et brouillon, couleurs crues, le style joue pour beaucoup dans l'univers qui se dégage du premier tome... un tome effrayant, intrigant.. et séduisant.