46 495 Avis BD |20 158 Albums BD | 7 882 séries BD
Accueil
Un après-midi un peu couvert
 

Un après-midi un peu couvert

 
 

Résumé

Un après-midi un peu couvertAfin d'acceder au résumé de Un après-midi un peu couvert, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Un après-midi un peu couvertBon. Je dois dire d'emblée deux choses.
En premier, j'adore le travail de Philippe Squarzoni, son engagement, sa façon de transmettre, et sa façon de faire passer les messages.
Puis, et j'en suis un peu désolé, je dois reconnaître que je n'ai pas trop adhéré à ce livre là.
Je tente de vous expliquer pourquoi, d'après ce que j'ai compris de ma déception.

1/ Le dessin de l'auteur, assez tranchant, vif, colle moins bien à un récit sentimental qu'à une enquête argumentée.
2/ Le choix du sépia comme fond rend triste l'atmosphère générale, même si on peut aussi accorder que c'est une option au sujet de la lumière, des états d'âmes des personnages. Je n'ai pas trop vu l'intérêt de cette teinte.
3/ Le récit est un peu bizarre et marie beaucoup de choses, en remplissant un long temps libre. Pierre s'y perd un peu et moi franchement.
4/ Je ne trouve pas que l'île apporte grand chose à l'histoire (ou alors je n'ai rien compris), qui pourrait très bien se passer au bord de la mer, simplement (où Pierre pourrait presque être autant isolé, en plein hiver, dans un port, pourquoi pas ?).

Alors, certes la couverture est belle et les éditions Delcourt nous offrent un beau travail de publication, un bel objet.
Mais le récit ne m'a pas fait décoller avec les goélands.

Vraiment, en ce qui me concerne, et c'est heureux (en tant que membre de la LPO) les pétrels fulmars peuvent dormir tranquilles.


Chronique rédigée par Pierrizan le 31/12/2008
 
 
Avis de :Une BD décevante... Note de l'album : 2,50
Visitez ma fiche, lisez mes autres avis, comparez vos goûts avec les miens !
Avatar de PierrizanReflet de l'avatar de Pierrizan
Statistiques posteur :
  • 817 (96,46 %)
  • 13 (1,53 %)
  • 17 (2,01 %)
  • Total : 847 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 2,50 Note générale
  • Originalité : 2,50 Originalité
  • Scénario : 2,50 Scénario
  • Dessin : 3,00 Dessin
 
Acheter neuf : Clic ! Clic ! Clic !
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 3.00
Dépôt légal : Septembre 2008

Avis des lecteurs

3 internautes ont donné leur avis sur l'album BD Un après-midi un peu couvert, lui attribuant une note moyenne de 3,00/5. La chronique BD ci-dessus est prise en compte dans le calcul de cette moyenne.

1 4 2009
   

Je me suis résumé l’album : un homme, un après-midi, qui se promène sur une île de Bretagne et qui, au hasard de ses pas, va rencontrer des gens. Et les écouter.
C’est tout ?… c’est tout !.. Mais qu’est-ce que c’est bien fait.

Ben oui, j’ai lu une histoire faussement simple, une histoire « calme » renforcée par une colorisation sépia qui –vraiment- l’embellit dans cette uniformité de ton.
J’ai aussi apprécié le graphisme au trait faussement simplifié. Car, par quelques lignes, Squarzoni est parvenu à me montrer, me confier son ressenti des choses, des gens, des situations.
Par quelques traits, quelques, il crée des ambiances que l’on se plaît d’imaginer chacun à sa façon.

Comme Pierre j’ai déambulé sur cette île, ressentant le vécu des gens, laissant mes pas me guider pour nulle part peut-être ; segments d’une fausse errance limitée aux contours de la terre… ou de l’eau ?…
Un album un peu hors du temps, qui se raconte comme vont les choses, qui raconte comment vont les chose ; sans vous dire ce qu’elles sont réellement, vous laissant libre de les imaginer.

Un album qui, une fois refermé, laisse encore en vous un peu de l’esprit de l’auteur. Et c’est plutôt rare.

9 1 2009
   

On connaît Philippe Squarzoni pour ses bandes dessinées engagées : "Garduno" avait su séduire des lecteurs pas forcément fans du neuvième art mais qui s'étaient retrouvés dans la démarche altermondialiste de cet auteur atypique, moins célèbre que Davodeau mais qui oeuvre dans un registre assez proche de l'auteur de "Rural !".

Squarzoni prouve ici qu'il est capable de faire tout autre chose. Ce roman graphique ne cherche plus à mettre en garde contre les excès de la mondialisation, préférant s'attarder sur les méandres de l'âme humaine. Le sujet est tout aussi délicat à traiter, et il faut d'emblée reconnaître à l'auteur d'établir un ton juste, intelligent et sensible, autour de son personnage principal débordant d'une chaude humanité.

En utilisant de manière régulière des cases sans phylactère pour montrer les silences dans les conversations, Squarzoni instaure une atmosphère très vivante et crédible, qui donne au lecteur l'impression d'être aux côtés de ces personnages qui dévoilent leurs petites failles, leurs secrets et leurs manques dans l'environnement d'une île bretonne repliée sur elle-même et sur ses tragédies silencieuses.

Graphiquement, c'est assez éloigné de "Garduno", avec un trait plein d'élégance qui s'attarde beaucoup sur les personnages et leurs attitudes. Les planches sont réalisées dans une uniformité de teintes qui donne une cohérence à l'ensemble (on pense un peu à "Berceuse assassine" pour la technique, bien que dans un tout autre genre !).

Pas une immense bande dessinée peut-être, mais "Un après-midi un peu couvert" fait partie de ces albums qui vous renvoient votre humanité et dont il reste quelque chose assez longtemps après la lecture. On peut donc en recommander la découverte.