46 601 Avis BD |20 217 Albums BD | 7 891 séries BD
Accueil
Tome 1 : Julia
 

Tupac, tome 1 : Julia

 
 

Résumé

Tupac, tome 1 : JuliaAfin d'acceder au résumé de Tupac, tome 1 : Julia, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Tupac, tome 1 : JuliaAlors, je commencerai par le dessin, le plus simple.
D’un grand classique, tendance réaliste, le trait est fin, assez précis (même si quelques disproportions apparaissent régulièrement), clair. Les décors sont plutôt dépouillés, mais tout est parfaitement lisible. Le style se fond dans une grande masse que représente l’école de la BD Franco Belge.

Les couleurs sont bonnes, bien choisies. Pas grand-chose à en dire. Un très bon travail d’ensemble. Rien de miraculeux, mais très agréable.
Ah ! Quand même, gros reproche sur le dessin, une couverture complètement atroce et inexpressive, avec un Jorge vraiment moche. Bref, une couverture qui fait plutôt débutant et vraiment pas engageante.

Pourtant sous ces haillons, coté scénario, en revanche, on trouve facilement beaucoup de choses à dire. Un premier tome qui sans conteste donne envi de lire les suivants ! Le scénario est bien conçu, bien ficelé, malgré tout j’ai trouvé une petite longueur au moment de la déchéance de Jorge. Mais honnêtement, c’est minime.
Le scénariste dont c’est me semble t il la première histoire, passe avec brio le premier test.

L’histoire se place dans un contexte réaliste du pérou. Pour info voici le début d’une dépêche datée du 14 octobre 2006 :
La justice péruvienne a condamné vendredi Abimael Guzman à la prison à vie pour terrorisme, meurtres et autres crimes commis pendant les 20 ans de guérilla maoïste qui ont coûté la vie à 70.000 personnes entre 1980 et 2000.

Abimael Guzman a fondé le Sentier lumineux, organisation d'inspiration maoïste, pour établir un régime communiste en renversant le gouvernement au moyen d'une «guerre populaire» : il a été condamné vendredi à la réclusion criminelle à perpétuité, la justice péruvienne l’ayant reconnu coupable d'actes terroristes. L'insurrection a provoqué la mort de 31.331 personnes entre 1980 et 2000, selon des chiffres officiels. Guzman devait répondre de plusieurs massacres, dont celui de 69 habitants d'un village des Andes, parmi lesquels 22 enfants, en 1983.


Dans donc dans cette atmosphère de misère et de violence que l’histoire commence. Pourtant, ce fond historique au final ne pèse pas vraiment sur l’histoire et comme j’ai pu le lire dans une interview de l’auteur, il s’agit vraiment plus d’un coup de cœur pour le pays que le scénariste a fait son choix afin de placer son scénario.
Les personnages sont bien campés, on s’attache vite à Tupac. Le chassé croisé entre la violence / l’action, et la réalité des bidonvilles de Lima, la misère et la difficulté de trouver de quoi manger tous les jours, les doutes de tous les jours permet de poser l’histoire, d’asseoir son emprise et sa crédibilité. Une vraie sensibilité s’installe aussi entre Jorge et Tupac, un amour paternel qui dénote dans ce monde de guérilla urbaine.

On s’attend à avoir une histoire d’action, de lutte entre la mafia et un ancien terroriste. Histoire relativement classique à la base mais bien menée. On s’attend à découvrir le passé de la jeune fille et le secret de sa cicatrice.
Et là, après une montée de la tension après avoir refermé la chape afin de faire monter la pression, la dernière page remet en question tout ce que l’on avait pu imaginer. Je n’en dis pas plus pour ne pas gâcher ce rebondissement. Mais en tout cas, une chose est certaine, vivement le second tome afin de comprendre ce qui se passe.

Moi, cette BD m’a fait penser à « Juan Solo » que j’ai adoré. Je n’espère qu’une chose : pouvoir dire la même chose à la fin de cette série. En espérant que l’auteur n’a pas prévu une série à rallonge.
Je compte sur ces jeunes auteurs pour continuer à me surprendre.


Chronique rédigée par Chalybs le 20/12/2006
 
 
Avis de :Un bon moment de lecture ! Note de l'album : 3,50
Visitez ma fiche, lisez mes autres avis, comparez vos goûts avec les miens !
Avatar de ChalybsReflet de l'avatar de Chalybs
Statistiques posteur :
  • 1026 (91,94 %)
  • 52 (4,66 %)
  • 38 (3,41 %)
  • Total : 1116 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 3,50 Note générale
  • Originalité : 3,50 Originalité
  • Scénario : 3,50 Scénario
  • Dessin : 3,50 Dessin
 
Acheter neuf : 10,40 10,40 10,40
Acheter d'occasion : 2,90
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 3.50
Dépôt légal : Septembre 2006

Avis des lecteurs

2 internautes ont donné leur avis sur l'album BD Tupac, tome 1 : Julia, lui attribuant une note moyenne de 3,50/5. La chronique BD ci-dessus est prise en compte dans le calcul de cette moyenne.

31 3 2007
   

Tupac ?... non, ce n'est pas ce rappeur -yo !- assassiné voici quelques années dans une guerre des gangs, mais bien une petite fille, Julia -une péruvienne- recherchée par des tueurs plus que dangereux.
Sur fond de "Sentier Lumineux", de favelas, de Tupac-Amaru, les deux auteurs m'ont emmené dans une sorte de quête assez haletante ; une histoire où j'ai senti que le scénariste était amoureux du Pérou. Et cet "amour" transpire vraiment dans ce tome où l'intensité dramatique reste soutenue au fil des pages.
Un premier tome concluant.