46 616 Avis BD |20 224 Albums BD | 7 891 séries BD
Accueil
Tome 1 : Histoires Trolles
 

Trolls de Troy, tome 1 : Histoires Trolles

 
 

Résumé

Trolls de Troy, tome 1 : Histoires TrollesAfin d'acceder au résumé de Trolls de Troy, tome 1 : Histoires Trolles, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Trolls de Troy, tome 1 : Histoires TrollesFaire une histoire se déroulant dans un background déjà connu deux siècles avant celle de Lanfeust, pourquoi pas! Même scénariste que Lanfeust, aïe c'est risqué! Peut être du sous-Lanfeust? EH BIEN NON ! "Trolls de Troy" évite tous les pièges, et c'est la son originalité !

Arleston ne s'est pas contenté de prendre les ingrédients qui ont fait le succès de Lanfeust de Troy, il s'est creusé la tête, et quel résultat ! Grandiose ! Le scénario est vraiment très bon, et dans son style inimitable il nous saupoudre cette croustillante histoire d'un humour décapant ! C'est la spécialité d'Arleston ! Il nous présente des situations parfois à la limite du gore, mais fait passer le tout comme une lettre à la poste par le biais de son humour.

Les illustrations, quant à elles, ne sont pas en reste. Le style de Mourrier colle parfaitement à l'humour décalé régnant dans la bd! C'est frais, vivant ! Le dessinateur a utilisé des couleurs vives, exactement comme l'ensemble de l'album !

Trolls de Troy est vraiment une très grande surprise, au même titre que Lanfeust des Étoiles ! Arleston ne se repose pas sur ses acquis, il continue d'inventer, de créer pour notre plus grand bonheur ! Ajouter à ceci de très bonnes illustrations, et le tout est extraordinaire ! A lire sans modération !


Chronique rédigée par gwenn le 20/02/2002
 
 
Statistiques posteur :
  • 119 (96,75 %)
  • 4 (3,25 %)
  • Total : 123 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 4,00 Note générale
  • Originalité : 5,00 Originalité
  • Scénario : 3,00 Scénario
  • Dessin : 4,00 Dessin
 
Acheter neuf : 1,93 1,93 1,93
Acheter d'occasion : 1,99
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 3.88
Dépôt légal : Juin 1997

Avis des lecteurs

16 internautes ont donné leur avis sur l'album BD Trolls de Troy, tome 1 : Histoires Trolles, lui attribuant une note moyenne de 3,88/5. La chronique BD ci-dessus est prise en compte dans le calcul de cette moyenne.

25 1 2012
   

Je craignais un peu que ce soit super lourd. Heureusement que j'ai dépassé mes a priori car ce premier album est franchement sympathique.

Il y a tout de même une ou deux blagues qui sont un peu lourdingues. Mêler tourista et Fuca (comme les dragées donc) pour nommer un personnage n'est pas de la plus grande finesse. Mais globalement, Arleston n'use pas trop de ces facilités humoristiques et le fait que les personnages principaux soient des Trolls assez frustes peut justifier une ou deux balourdises. C'est autant l'action que l'humour qui est visée par le scénario, et il faut reconnaître à Arleston un savoir-faire acquis au fil de ses nombreuses parutions.

C'est donc très dynamique, et les lecteurs de "Lanfeust de Troy" peuvent retrouver avec plaisir cet univers où chacun possède un pouvoir. Sans temps mort, avec de bons moments, le récit est bien sympathique à lire. Puisque Mourier sait aussi y faire quand il faut mettre la main à la planche, on a là un premier album assez enlevé et qui offre un bon moment de distraction, tout en renouvelant le point de vue habituellement adopté en heroic fantasy (les Trolls ont rarement le beau rôle !).

Premier album d'une série à succès qui permet de comprendre pourquoi tant de lecteurs ont été séduits par ce cocktail savamment dosé.

3 6 2010
   

J’ai été immédiatement séduit par le style de Jean-Louis Mourier lorsque j’ai parcouru cette bande dessinée pour la première fois (c’est-à-dire il y a environ quatre ans).
Tout d’abord, je trouve le choix des couleurs judicieux, car celles-ci embellissent les dessins au plus haut point.
De plus, ce savant mélange d’humour et d’action se clôt sur une pointe de suspense, juste de quoi nous tenir en haleine (on est curieux de savoir ce qui va se passer par la suite).
Enfin, ayant eu cet album en promotion, je ne regrette pas le moins du monde le fait de l’avoir acheté !
Seul petit bémol : j’ai passé un très bon mais assez bref moment de lecture.

8 3 2010
   

Cet album, je le trouve parfait en tout point et il reste pour moi un incontournable dans une bibliothèque. A vrai, j'ai découvert le monde de Troy avec cette série et ce n'est qu'après que j'ai lu les Lanfeust, ceci expliquant certainement pourquoi j'avais gardé un bon souvenir. A la (n-ième) relecture, je ne peux que confirmer mon jugement. En effet, ce tome est avant tout efficace : il permet de découvrir rapidement le monde de Troy et son fonctionnement, ainsi que les différents protagonistes, leur mode de vie, leurs aspirations... Il y a un temps pour chaque explication, il ya un temps pour chaque personnage. Sur un fonds d'humour, de traits grossis à l'excès pour présenter le village troll, de remarques incisives et de surprises, le scénariste nous déroule efficacement son histoire. Il ya beaucoup d'action dans ce tome, avec notamment les chasseurs, et l'attaque du village. En bref, dans ce tome, l'auteur ne se contente pas de nous présenter le monde de Troy, il lance efficacement et avec beaucoup de rythme une histoire qui, a défaut d'être véritablement originale, est sacrément bien menée. On n'en loupe pas une miette, il n'y a pas de temps mort, on s'amuse et on tremble d'effroi à la découverte de toutes les péripéties de ce tome (le petit troll qui crie "maman" avant de se faire transpercer par une flèche et un exemple d'un moment d'effroi).

Le dessin est clair, aéré, et suffisamment chargé lorsque la situation le nécessite, c'est joli à regarder.

Non, vraiment, cet album, je ne lui trouve que des qualités : une histoire rapidement lancée, avec beaucoup d'actions, un scénario simple et bien expliqué, une quête qui se lance, de jolies illustrations, un humour bien gras et bien lourd (mais pas trop non plus) qui s'inscrit bien dans le récit et surtout, on ne s'ennuie pas...

12 12 2009
   

Le premier album de Trolls de Troy est vraiment bien (ce qui ne sera malheureusement pas mon avis d’en quelques albums).
J’avais beaucoup apprécié Lanfeust, et je ne suis pas déçu par les premières histoires des horribles monstres de Troy.
Une bonne histoire qui débute assez bien, des personnages charismatiques et attachants, de l’humour.
Le point fort de cette série est évidemment son dessin : extrêmement beau, très réussi, des décors magnifiques, de l’action (compréhensible), de belle couleur.
A avoir dans sa collection de BD (juste le premier cycle).

4 11 2008
   

J'adorrrrrrre !!! Ce tome est très bon, pour un tome d'introduction, il a mis en place la quête que ce magnifique troll et sa fille humaine vont devoir réussir.
L'auteur a absolument tout mis dans cet excellent album, de l'humour en premier, ensuite du sang à souhait (j'aime cette façon barbare de tuer), une histoire, des ennemis et tout plein d'autres choses.
Le dessin, c'est du pur Arleston, donc vous devez connaître le résulat non, du pur bonheur, voir ces têtes déchictées avec ce dessin, on ne peut vouloir mieux, non ???
J'aime beaucoup cet humour, cet humour troll : "je n'ai jamais vu quelqu'un regarder ailleurs quand je le tue", c'est de l'humour gore = j'aime !!!
Bon, le scénario est quand même, je trouve, très simpliste, mais on ne va pas chipoter pour si peu, c'est une bande-dessinée fait pour faire rire, je pense, que si l'auteur veut avoir du succès avec cette série, il doit faire maximum 10 tomes (ce qui est déja dépassé à l'heure ou j'écris) mais je pense que je vais acheter la suite de "Trolls de Troy".
Très bon tome faisant bien réference au mondede "Lanfeust de Troy".

13 4 2007
   

C’est avec les trolls que j’ai découvert le monde de Troy crée par Arleston. J’ai été purement et simplement passionné par ce premier tome.

Le scénario est excellent avec cette sympathique bande de trolls, l’humaine au pouvoir aléatoire qui laisse une possibilité infinie dans le scénario, le vieux sage. Et aussi l’intrigue qui laisse quand même un suspense incroyable. Enfin l’humour tient aussi sa place avec quelques passages franchement très drôle.. Je n’ai jamais eu autant envie de lire un tome 2 après avoir lu cet album.

Niveau dessin, c’est beau, très beau même. Mourier maîtrise son sujet dès la première case et réussi à nous faire plonger complètement dans le monde de troy. On est absorbé par l’album.

Les 4 premiers tomes de trolls de Troy constituent vraiment une partie des meilleurs albums parue sur le monde de Troy. Alors est ce parce que c’été mes premiers pas dans le monde heroic fantasy d'Arleston que j’ai été autant happé par cette histoire, je ne sais pas. Mais il est certain qu’ensuite les one shot n’ont plus du tout le même objectif, il privilégie plus l’humour à l’histoire et je trouve ça un peu dommage.

11 12 2005
   

Trolls de Troy, c'est avant tout un humour caustique et une franche envie de s'amuser d'un univers et de personnages qui ont fait leur preuve ! Il est certain que la quête menée n'est qu'une excuse pour croquer ces si " terrifiants " trolls sous un jour nouveau et sympathique ! On sourit facilement aux divers jeux de mots et les situations sont amenées pour permettre aux lecteurs de prendre partie pour ces drôles de sauvages !

Le graphisme n'est pas mauvais non plus (jusqu'à l'aspect de la viande et du sang... beuark !), les couleurs sont bien utilisées : l'univers si particulier de Troy prend vie sous nos yeux.

Dans l'ensemble, ce volume rempli son rôle : celui de faire rire et d'amuser le lecteur ! un bon moment donc !

27 4 2005
   

Ce premier tome dérivé de la série « Lanfeust de Troy » est, comment dire ? … très drôle.

Pour un tome d’introduction, « histoires trolles » remplie très bien son rôle. Les personnages sont présentés, l’intrigue est posée, la quête énoncée. Le scénario est assez unique avec une bande de trolls totalement déjantés. L’histoire autour d’une jeune fille ou trolle par son éducation est assez bien tournée est mise en relief par son père adoptif, un affreux troll sanguinaire à mourir de peur … euh pardon … de rire.

Les dessins changent de ceux de Tarquin (« Lanfeust »). On voit ou plutôt on admire le monde de Troy vu d’un autre œil. Ca ne va pas forcément plaire à tout le monde mais moi je trouve cela pas mal et ça n’enlève rien au plaisir qu’on a à lire cette bd. Evidemment, la qualité n’est pas la même mais cela met du « sang neuf » dans le monde de troy.

L’humour est bon. Et même très bon. Je suis encore écroulé de rire en pensant à la brochette de Teutram (soldat, animal, fruit : repas équilibré). Les gags sont présents dans la continuité du tome. Album à avoir, à lire, et à relire.

2 9 2004
   

Une nouvelle série se déroulant dans l’univers de Troy ?…

Oui il est vrai qu’à l’idée d’une nouvelle série reprenant l’univers de Troy on pouvait être septique… Et pourtant, c’est très réussi ! Arleston nous dévoile un peu plus de ce monde, et, à travers une quête, nous fait surtout bien rire…

En effet le point fort de cet album, c’est bien l’humour, mais ne vous y trompez pas, il y a un scénario malgré tout très bien monté, mais qui passe un peu à l’arrière plan, et qui sert de prétexte à de nombreux gags et jeux de mots comme Arleston sait les faire…

Le dessin de Mourier est très agréable, et est pour une grande part dans les effets comiques. En effet, Mourier sait faire passer le comique d’une situation à travers ses illustrations. Les couleurs de Lencot, sans être transcendantes, sont une bonne qualité…

Bref le premier tome d’une série sympathique… A suivre…

25 4 2003
   

C'est la première série de Mourier que je lis, je trouve ça très sympathique.
Les dessins sont bien réussis, la répartie est pas mal non plus. C'est une bd qu'on lit avec facilité, un peu trop peut être, mais qui dégage pas mal de bonne humeur, et de bonnes blagues bien lourdes comme je les aime.
En définitive c'est une série à lire, elle permet de se changer les idées et de se plonger dans un monde empli de magie, de barbarie, et de deconne...

7 11 2002
   

Oh que j'aime ca moi!
Ok, c'est pas Lanfeust de Troy, mais c'est pas le même genre.
Il y a une quete, mais elle est un peu eclipsée par l'humour des trolls, humour qui me fait bien poiler(surtout les jeux de mots...).
Le scénario est vraiment très bon(j'ai aimé en tout cas...).
Mourier nous livre de belles planches(un peu dans le même style que Tarquin), et les couleurs sont vives...
Une bonne Bd de bourrins, pleines de corps dechiquetés,de sang,
etc... deconseillé aux ames sensibles.
Bref une Bd qui m'a bien plu...

1 7 2002
   

Il faut avouer que cette série est vraiment marrante, les graphismes sont réussis mais c'est le style que je n'apprécie pas trop : bourrin ! En fait tout de même ja préfère ça à Krän car tout de même il y a une histoire plus construit et à côté de l'humour plus fine !

En fait c'est justement pour cette unique cause que je continue à acheter cette série : son humour qui est tout de même hilarant de fois, il faut avouer que le personnage aide car déjà au départ les Trolls et notamment Hébus me faisaient bien rigoler mais aussi il rajoute une histoire à côté afin de pouvoir mettre ses petits jeux de mots etc, et c'est ça que j'aime pas trop, que la quête soit là pour décorer ! mais le tord est réparé étant donné que maintenant c'est des one-shot !

Les dessins de Mourier sont vraiment réussis même si on l'a vu avec des dessins géniaux dans les feux d'Askell, vive les couleurs directs ! c'est dommage qu'il ne fasse que calcer le style de Tarquin, mais ça reste tout de même très bon !

29 5 2002
   

Ah, Troll de Troy. Bon franchement je ne suis pas convaincu par cette série.

Certes les fans de Lanfeust me diront que c’est aussi bien sinon mieux, que c’est le même monde décrit sous un angle différent, que l’humour est très présent…

A ces personnes je réponds : lisez autre chose ! Il existe tellement de superbes séries de HF ou même d’autre genre, il est dommage de se cantonner à l’HF made in Soleil !

Franchement ça sent trop le Lanfeust de Troy 2, le retour ! Même dessin, même genre de quête, même genre d’humour, bref, c’est du déjà vu… l’humour est très (trop ?) lourd et on n’est vraiment pas surpris du tout lors de notre lecture.

Non franchement je l’ai acheté, mais je le regrette. Il y a beaucoup mieux dans le genre !

12 5 2002
   

Voila une série qui, malgré les similitudes de l'environnement avec celui de Lanfeust de Troy, change radicalement de la série phare d'Arleston !

Ici, l'humour est roi, c'est clair. Certes, une simili-quête est bien instaurée dès le premier tome, mais on a tout de même plus affaire à un prétexte à bien rire ! Et on rit !

Les jeux de mots d'Arleston sont assez sympa, jamais vulgaires. Le monde de Troy s'aggrandi peu à peu (tant mieux pour les rôlistes !), et on a de plus en plus à faire à un monde vraiment concret.

Les illustrations de Mourrier sont sympa, même si elles sont bien loin du travail qu'il a réalisé sur les feux d'Askell, ou il exprimait tout son art. Mais ca reste tout a fait dans le ton, et la mise en couleur est de bonne qualité.

En définitive, un tome à lire, assurément !

2 3 2002
   

A déguster avec dévoration... les 5 tomes d'affilé!
J'ai découvert Troll avant Lanfeust, j'ai été séduite dès les premières cases et totalement non influencée par d'autres lectures similaires.
J'y ai vu un graphisme enlevé et gaiement coloré, il y'a du mouvement et ça sautille d'une planche à l'autre...(ok y font des travaux au marteau piqueur derrière chez moi!) mais quand même c'est gai à regarder (le dessin pas les travaux!)
le scénario m'a aussi paru sympathique car original pour la novice des éditions soleil que j'étais!
J'ai bien ri, de bons gags s'enchainent, un humour caustique bien délirant, bref, j'ai passé un très bon moment de lecture.
Ames en peine, lisez Troll de Troy c'est bon pour les zygomatiques!