40 586 Avis BD |17 198 Albums BD | 6 927 séries BD
 

Transparent, tome 1

 
 

Résumé

Transparent, tome 1Afin d'acceder au résumé de Transparent, tome 1, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Transparent, tome 1Une petite série bien sympathique basée sur une idée de départ à la fois originale et attirante. Le mélange des genres fait qu'il est difficile de classer "Transparent", qui par quelques aspects rappellerait presque certains shonens, mais qui reste tout de même largement du seinen, de par ses préoccupations somme toute assez psychologiques.

Pour l'instant rien de très profond ou d'exceptionnel, mais on se prend très facilement au jeu et on rit même de bon coeur à certains passages. Le traitement sous formes de petites histoires assure une bonne dynamique à l'ensemble. Le dessin est plutôt dépouillé mais pas désagréable. A lire pour passer un bon petit moment.

(La suite que je ne posterai pas devient un peu répétitive, par contre).


Chronique rédigée par CoeurDePat le 08/04/2005
 
 
Avis de :Un bon moment de lecture ! Note de l'album : 3,50
Visitez ma fiche, lisez mes autres avis, comparez vos goûts avec les miens !
Avatar de CoeurDePatReflet de l'avatar de CoeurDePat
Statistiques posteur :
  • 257 (75,15 %)
  • 18 (5,26 %)
  • 67 (19,59 %)
  • Total : 342 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 3,50 Note générale
  • Originalité : 4,00 Originalité
  • Scénario : 3,50 Scénario
  • Dessin : 3,50 Dessin
 
Acheter d'occasion : 1,39 0,90
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 3.63
Dépôt légal : Juin 2004

Avis des lecteurs

4 internautes ont donné leur avis sur l'album Manga Transparent, tome 1, lui attribuant une note moyenne de 3,63/5. La chronique BD ci-dessus est prise en compte dans le calcul de cette moyenne.

7 9 2010
   

C'est essentiellement parce que l'idée de base de cette série, les "transparents" en eux-mêmes, me paraissait originale et m'intéressait que j'ai acheté le premier tome de cette série. Transparent étant composée d'histoires courtes, à raison de 6 ou 7 par tome, un unique tome permet de se faire une bonne idée de la série et ce n'est pas désagréable.
Dessin manga classique, pas fameux mais très lisible.
Et donc cette idée d'étudier la question de personnes dont tout l'entourage est capable d'entendre les pensées est non seulement originale mais surtout bien traitée. La reflexion est faite comme dans un ensemble de nouvelles de science-fiction, abordant plusieurs idées et problèmes autour de la question : un "Transparent" peut-il devenir docteur au risque de briser le silence professionnel, peuvent-ils devenir champion d'échecs alors que leurs adversaires savent à quoi ils pensent, comment peuvent-ils vivre l'amour avec une femme qui sait tout de ce qu'ils pensent mais qui craint aussi que tout leur entourage sache tout de leur relation et de leur vie sexuelle, etc... J'ai eu un tout petit peu de mal à certains moments car je suis peu friand de certaines pensées intimes que je trouve typiquement japonaises quand les personnages sont du genre "pervers frustrés" ou quand des sujets un peu scatos sont abordés. Mais malgré cela, j'ai toujours trouvé les reflexions sur ce sujet à base de fantastique très intéressantes et très bien menées. En outre, une bonne part d'humour fait passer la réflexion sans ennui ni trop de sérieux.
Une lecture agréable et qui fait réfléchir également sur les gens et sur leurs façons de penser et de réagir.

28 9 2005
   

Une très bonne surprise que ce manga ! Je l’ai commencé hier matin dans le bus et ne l’ayant pas fini une fois arrivé au boulot, j’en ai parlé à tout le monde et je me suis précipitée pour le finir lors du chemin du retour. J'espère que la suite sera à la hauteur de mes espérances :)

Déjà, je trouve l’idée de base vraiment originale. Des Transparents dont tout le monde entend leur pensée… c’est vraiment bon. Ensuite, ce premier tome nous montre 4 histoires qui ont peu de lien entre elles. Au fil de ces histoires, l’auteur va nous faire prendre consciences des différents problèmes que pose l’existence de ces Transparents. L’univers dans lequel on évolue est donc très bien présenté avec différents Transparents ayant leur particularité et que l’on retrouvera j’espère dans les prochains tomes. Le lien entre ces histoires est Yôko Komatsu, jeune agent secret qui est chargée de surveiller les Transparents et qui est affectée à chacune de ces missions.

Donc, avec Yôko Komatsu comme lien, on va passer d’un transparent à un autre, en voyant pour chaque cas les difficultés dans son quotidien : être amoureux, vouloir devenir joueuse professionnelle d’échecs en laissant deviner toute sa stratégie, être un jeune garçon "rejeté" et donc, difficile, devenir médecin alors qu’il y a le secret professionnel à respecter… Et pour finir, que se passe-t-il quand un transparent fait un concours de nourriture et se retrouve dans les transports en commun avec une très forte envie d’aller aux toilettes ???

Chacune de ces histoires pourrait être lu indépendamment ainsi que le premier tome qui peut être lu, seul, sans suite.

Le dessin est sympa même s’il n’a rien d’extraordinaire. Mais le scénario me plait tellement qu’il passe très bien.

Et une fois que vous l’aurez lu, deux questions vous trotteront souvent dans la tête : « Et si j’étais moi-même un Transparent » et « Voyons, est ce que les gens autour de moi ont l’impression d’entendre ce que je pense ? »

28 9 2005
   

Super efficace, ce premier tome !
Parfait croisement entre étude sociologique assez poussée d'une maladie pourtant complètement fictive, et de situations dignes des Shojo les plus efficaces, cette série trouve son intérêt dans son découpage en petites histoires, dont chacune traite d'un problème inhérent à cette redoutable anomalie.

J'imagine bien le courrier des lecteurs comme inspiration première de l'ensemble de la série.
"Bonjour Makato Sato. Vous dites qu'un transparent ne doit jamais découvrir sa vraie nature. Mais que ce passe t'il si deux transparents se croisent ?". Bonne question, une petite histoire de quelques pages sera une réponse parfaite ;)

Le dessin en lui même n'est pas extraordinaire. Assez neutre, pas vraiment dynamique, il utilise les codes du genre sans réel renouveau. Mais ce n'est pas pour les illustrations que la découverte de ce premier tome est vraiment intéressante ;)

Au final, une sacré bonne surprise. Je vais dévorer le tome 2 dès ce soir.