46 429 Avis BD |20 122 Albums BD | 7 880 séries BD
Accueil
Tome 1 : Milieu naturel
 

Toxic Planet, tome 1 : Milieu naturel

 
 

Résumé

Toxic Planet, tome 1 : Milieu naturelAfin d'acceder au résumé de Toxic Planet, tome 1 : Milieu naturel, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Toxic Planet, tome 1 : Milieu naturelCette BD prend une posture qui se veut originale, mais qui ne l'est pas tant que ça : l'idée de départ est que les personnages vivent dans un monde où la pollution règne en maître, où la verdure n'est qu'un souvenir à la fois confus et traumatisant, où la moindre idée écologiste est considéré comme une blague ou comme un crime. Dès lors, il est intéressant de voir ces personnages qui portent en permanence des masques à gaz, qui ne font pas attention à la fumée toxique qui les entoure. La plupart des gags tournent autour de ces deux axes : les quiproquos dûs aux masques à gaz, et la pollution qui est considérée comme un environnement naturel.

A partir de là, même s'ils ne sont pas hilarants, les strips sont cohérents, même si l'on eût aimé une plus grande fantaisie et de la diversité dans les histoires. Ce n'est pas à mourir de rire, mais le dessin agréable de David Ratte permet de passer un agréable moment de lecture.


Chronique rédigée par Spooky le 14/06/2006
 
 
Avis de :Un bon moment de lecture ! Note de l'album : 3,00
Visitez ma fiche, lisez mes autres avis, comparez vos goûts avec les miens !
Avatar de SpookyReflet de l'avatar de Spooky
Statistiques posteur :
  • 866 (80,26 %)
  • 70 (6,49 %)
  • 143 (13,25 %)
  • Total : 1079 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 3,00 Note générale
  • Originalité : 3,00 Originalité
  • Scénario : 3,00 Scénario
  • Dessin : 3,50 Dessin
 
Acheter neuf : 9,98 9,98 9,98
Acheter d'occasion : 5,32
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 2.67
Dépôt légal : Juin 2006

Avis des lecteurs

6 internautes ont donné leur avis sur l'album BD Toxic Planet, tome 1 : Milieu naturel, lui attribuant une note moyenne de 2,67/5. La chronique BD ci-dessus est prise en compte dans le calcul de cette moyenne.

30 6 2015
   

Ca ne m’a pas fait rire, encore moins sourire. Que voulez-vous, il y a des jours comme ça !...
Pourtant la société, décrite dans ce tome, pourrait bien être un jour la nôtre.
On vivrait avec la pollution, on porterait tous et toutes un masque pour se protéger. Tiens !?... comment vivre en portant A CHAQUE INSTANT un masque !?...
J’avoue ne pas m’être intéressé beaucoup à cette BD, lisant et visualisant les heurts et les malheurs de tout un chacun ; les réflexes des uns et des autres face à cet environnement qui a changé.
Ce qui est notre « normalité » changera, pourtant le scénariste/dessinateur a quelques gags, mais peut-on parler de « gags ». Ca ce lit, oui, mais sans plus.
Dommage car il y avait matière, beaucoup plus de matière à développer.
Je n’écris pas que cet album est un « coup dans l’eau », mais il ne m’attire pas outre mesure. Une autre fois… peut-être.

26 1 2011
   

C'est le premier tome de la première série de David Ratte, qui depuis, c'est fait une petite réputation dans le monde de la BD, grâce à cette série et surtout à, "Le voyage des pères".

Cependant, elle n'aborde absolument pas le même thème. Ici, la série se passe dans un futur plus ou moins proche, dans les "États mondiaux unifiés", où sur Terre qui est beaucoup trop pollué, les gens sont obligés de porter des masques à gaz.
Avec ce point de départ assez sympathique, on enchaîne gags et strips (d'une demi-page) assez drôles, assez originaux, peu se ressemblent, et la plupart font mouche.
Par contre, ils ne prennent qu'une demi-page, certes, mais il y a qu'un gag par page. Du coup, pour remplir les trous, on a le droit à quelques dessins qui forment une histoire, pas drôle et qui auraient pu tenir en 4-5 planches ! Bon ça oblige juste à faire une relecture de l'album.

Le dessin est plutôt joli (surtout sur les dessins de bas de pages, qui est tout en ombres). Il est assez humoristique (même si on ne voit pas de visage) et plutôt réaliste à la fois, ça manque peut-être juste un peu de décors dans certains gags. La colorisation elle, est d'excellente qualité.

A lire pour détendre.

27 2 2010
   

Une chose à savoir avant d'acheter cette BD, c'est que plus de la moitié des pages ne sont qu'à moitié remplies : ça surprend un peu quand on entame la lecture. La plupart des planches sont en effet constituées d'un gag en strip de deux lignes qui prend la moitié de la page tandis que le bas de la page dispose d'un petit dessin histoire de remplir un peu le vide ainsi laissé. Quand on voit qu'en outre les strips sont assez peu bavards et souvent répétitifs, le cri d'outrage à l'arnaque n'est pas loin même si la BD est un peu moins cher qu'un album composé de 57 véritables pages.
Pourtant le dessin est plutôt sympa. Même si les décors sont le plus souvent vides, j'aime bien le trait des personnages, l'encrage et les couleurs. C'est un dessin que je trouve agréable à lire et que j'aurais apprécié si seulement j'avais trouvé les gags drôles.
Mais c'est bien mon soucis : je ne trouve pas ça drôle la plupart du temps. L'idée humoristique de l'album, c'est de nous introduire sur une Terre surpolluée où tout le monde vit avec un masque à gaz et où la pollution est plus normale pour les humains que la propreté, cette dernière étant jugée suspecte. L'ennui, c'est que cela ne donne pas lieu à beaucoup de gags différents cette idée là. Quelques strips m'ont fait sourire par-ci par-là (notamment la toute dernière planche qui est assez d'actualité), mais beaucoup sont répétitifs ou tombent tout simplement à plat pour moi.

10 5 2007
   

L'originalité de cet album réside principalement dans le thème abordé et dans la façon de la mettre en scène. Dans une future pas si lointain, toutes la population porte un masque à gaz pour éviter la pollution devenue omniprésente et fatale...

La réflexion sur la nécessité d'une prise de conscience des dangers de la pollution est louable. C'est un peu engagé, mais surtout orienté humour. Les saynètes sont courtes et efficaces, mais l'album en un tout manque un peu de fond. Cela fait très dessin de presse.

Graphiquement, c'est plus que correct. Le style est sympa et moderne, la mise en couleurs tout à fait au point.
Ce qui choque et dérange c'est ce grand vide qui s'immisce à chaque planche. Sur la moitié haute de la planche, un strip et sur l'autre un illustration noir & blanc, petite et sans grand intérêt. On a donc un peu l'impression d'avoir une demie BD...

Dommage donc de ne pas avoir la densité escomptée dans cet ouvrage, car le sujet est sympa et bien traité et que le dessin tiens la route...

Ps : les auteurs et éditeurs on je pense pris en compte ce genre de réflexions car le Tome 2 propose de vraies planches complètement remplies de strips ;)

27 9 2006
   

kof, kof ...
Sous un style graphique sympa et une couverture assez accrocheuse, se diluent des sketches de moins en moins intéressants au fil de la (rapide) lecture de cette BD. Les gags tournent tous autour du même thème qui a fini par polluer (sic) ma lecture.

Et puis quand on veut parler d'écologie : on aurait pu réduire le format ou le nombre de pages vu le contenu (seulement la moitié de chaque page utilisée...)

Bref : déçu...