46 534 Avis BD |20 177 Albums BD | 7 885 séries BD
 

Tour fantôme (la), tome 2

 
 

Résumé

Tour fantôme (la), tome 2Afin d'acceder au résumé de Tour fantôme (la), tome 2, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Tour fantôme (la), tome 2J'avais été attiré par l'histoire qui se profilait dans le premier opus, mais quelque peu refroidi par son côté "fan service". Ce deuxième volet m'aura permis de davantage apprécier l'intrigue, l'aspect racoleur du premier tome étant nettement plus nuancé (et davantage travaillé pour être en phase avec l'intrigue sous-jacente, qui a trait à l'identité de Tetsuo).

On retrouve ici l'ambiance pesante du premier volet, et les deux héros embarqués sur une piste qui les conduira sur une île isolée. Le scénariste dévoile davantage certains des personnages du premier tome (Marube en tête, qui apparaît plus contrasté, et semble lui aussi en savoir bien plus qu'il ne veut en dire). On fait également la connaissance des Honjo, dont le descendant masculin est le seul à disposer d'une photo de Reiko. C'est autour de ce personnage du fiancé, jamais présent directement, que ce concentre ainsi la trame de cet opus.

Le dessin est plutôt bien maitrisé. Il est certes classiques du seinen, mais le traitement des personnages est assez fin, et un soin particulier a été apporté aux décors et aux ambiances. L'auteur injecte également une certaine sensualité à son trait, essentiellement quand il s'agit de représenter Testuo.

Une suite un tantinet plus calibrée, qui voit les protagonistes s'éloigner de la Tour fantôme pour se lancer sur la piste de Reiko, autour de laquelle tout semble vouloir tourner. Et qui semble être une coupable toute trouvée pour les différents meurtres qu'a connu la tour. Mais cela n'arrange-t-il pas un peu trop de monde ?


Chronique rédigée par vladkergan le 29/06/2014
 
 
Avis de :Un bon moment de lecture ! Note de l'album : 3,50
Visitez ma fiche, lisez mes autres avis, comparez vos goûts avec les miens !
Avatar de vladkerganReflet de l'avatar de vladkergan
Statistiques posteur :
  • 351 (68,82 %)
  • 73 (14,31 %)
  • 86 (16,86 %)
  • Total : 510 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 3,50 Note générale
  • Originalité : 3,00 Originalité
  • Scénario : 3,50 Scénario
  • Dessin : 3,00 Dessin
 
Acheter neuf : 7,22 7,22 7,22
Acheter d'occasion : 1,75
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 2.67
Dépôt légal : Mai 2014

Avis des lecteurs

3 internautes ont donné leur avis sur l'album Manga Tour fantôme (la), tome 2, lui attribuant une note moyenne de 2,67/5. La chronique BD ci-dessus est prise en compte dans le calcul de cette moyenne.

3 12 2016
   

Le premier tome me semblait décevant, car ne répondait pas vraiment à mes attentes en matière de thriller horrifique. Ce deuxième ne sera pas plus convaincant et sera même encore moins intéressant. En effet, on quitte la tour fantôme qui devait être au centre des préoccupations pour se retrouver sur une île battue par la pluie et le vent, sur laquelle Taichi et Tetsuo vont se retrouver en danger. On tente de légitimer ce transfert d’action vers un autre lieu par la nécessité de retrouver le fiancé de Reiko, Shiro Honjo, qui doit avoir une photo de la meurtrière deux ans auparavant. Et là, on n’y comprend plus rien : parce qu’à priori, Shiro n’est pas revenu dans sa maison familiale depuis plus de 18 ans, alors qu’il était en couple avec reiko deux ans auparavant. Plus rien ne se tient par manque de cohérence, et en fait, tout cela est un prétexte pour développer une pseudo histoire qui est censée faire peur. Une fois cet épisode terminé, par un autre enchaînement tout aussi discutable, on se retrouve avec un médecin un peu fou qui est censé faire flipper. Mais au mieux, les situations font rire, tant elles sont caricaturales et ridicules. On est censé être pris dans une ambiance oppressante, et les situations sont tellement bancales que finalement, ca en devient grotesque.

Grotesque également notre personnage principal, qu’on n’osera pas appeler héros : Tetsuo lui révèle pourtant son identité que le lecteur avait deviné, et pourtant, il ne veut pas y croire, alors que certains indices montrent quand même que ce n’est pas une blague. Autant d’aveuglement devient pathétique.

Bref des personnages pathétiques dans des situations ridicules : qui n’en veut ?

31 12 2014
   

Toujours pas très convaincu. Ce tome 2 tire un trait sur les aspects racoleurs du premier tome : plus de filles nues sans raisons apparentes, on garde cependant l’ambiguïté de Testuo, visiblement l’auteur en joue encore un peu, dommage ce côté ne me semble pas très intéressant. Taichi qui s’extasie sur les jambes de son ami ne me semble pas très captivant dans le déroulement de l’histoire, mais peut-être me trompe-je, la suite nous le dira.
J’avoue aussi avoir du mal à accrocher au récit tout simplement. Autant le premier tome était très axé sur la tour fantôme, autant on s’éloigne ici. Comme souvent dans les mangas, on nous embarque sur deux mini-récits, pas inintéressants mais on finit par oublier le lien direct avec l’histoire principale. La première où Taichi et Testuo sont sur une ile, bloqués par la météo, en huis clos pour enquêter sur Reiko ; m’a moins intéressé que la deuxième. Tesla le savant fou qui veut opérer des greffes sur nos jeunes héros, semble parfaitement improbable mais laisse un suspens pour le tome suivant.
Et le dessin ne m’enthousiasme pas plus, les cases sont souvent trop petites, et mes yeux ont du mal (je vieillis).