46 547 Avis BD |20 183 Albums BD | 7 885 séries BD
Accueil
Tome 1
 

Tokyo, tome 1

 
 

Résumé

Tokyo, tome 1Afin d'acceder au résumé de Tokyo, tome 1, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Tokyo, tome 1On ne présente plus Joann Sfar, dont la contribution à la bande dessinée ces vingt dernières années a été aussi prolifique que décisive. La créativité débordante de cet auteur l'a même amené à ne pas se cantonner au neuvième art puisqu'il a déjà connu deux succès au cinéma ("Gainsourg, vie héroïque" et "Le Chat du rabbin" adapté de sa propre BD). "Tokyo", de l'aveu-même de son auteur, est une sorte de récréation qui permet à Sfar de rendre hommage aux comics et à la bande dessinée populaire tout en laissant s'exprimer ses pulsions : sexe et violence sont à l'honneur. On n'attendait pas forcément Joann Sfar sur ces rivages-là.

En voulant aborder des thèmes qu'il ne maîtrise pas et en se mettant en danger, Sfar a une démarche artistique à laquelle on souscrit totalement. On aurait donc adoré défendre "Tokyo" ici-même, en invitant certains auteurs ronronnants à ne pas sortir un 46e tome de leur personnage fétiche. Hélas ! La déconvenue est incontestable : Sfar a totalement raté son album. Et malgré le respect qu'on a pour lui, on va expliquer pourquoi "Tokyo" est un naufrage.

La construction chaotique du scénario est pesante. Sfar s'est plus d'une fois montré habile dans l'élaboration d'histoires au fur et à mesure de l'avancée de son dessin ; pour "Tokyo", cela ne fonctionne à aucun moment. On voit bien le côté défouloir de tout cela, mais si l'auteur a pu s'amuser, le lecteur a beaucoup de mal à rentrer dans le délire. En pages 8 et 9, on découvre deux personnages, et le temps d'une double page qui sert d'intermède et où l'auteur fait son auto-critique sur un dessin trop rapide ("tiens, ce lion a une jambe en trop", et c'est bien le cas), on a droit à la même scène à peine modifiée. Visiblement, Sfar n'a pas su choisir entre ses deux versions et s'est dit que ces deux pages alternatives seraient finalement deux planches supplémentaires. Cela n'apporte absolument rien, mais il y en aura bien un ou deux pour trouver cela génial. Les récits menés en parallèle ont beaucoup de mal à se rejoindre et si le lecteur constate que cela part dans tous les sens, il reste extérieur à tout ce fatras.

L'idée de la photographie incorporée à certaines planches est relativement originale, mais elle laisse très sceptique. On a droit dès la première planche à un tatoué pris en photo, qu'on ne reverra pas par la suite mais auquel Sfar est visiblement content de rendre hommage. Il faut ensuite attendre une cinquantaine de planches avant de voir un personnage soudain incarné par une jeune femme prise en photo. L'un des personnages ayant alors subi un traumatisme (c'est peu dire), on imagine alors que son nouveau point de vue explique le recours à la photographie. Sauf qu'il n'y a aucune logique et qu'un modèle peut redevenir de dessin dès lors qu'on n'a pas suffisamment prévu de clichés ou que Sfar n'a pas eu envie de faire l'effort sur une case ou une planche entière. Du coup, le procédé laisse de marbre car l'idée n'est pas menée à son terme. A l'image de tout cet album, d'ailleurs.

On garde beaucoup d'admiration pour cet auteur majeur, mais "Tokyo" est de loin ce qu'on a lu de plus mauvais sous sa signature. Les fans de Sfar se feront sans doute leur propre opinion, mais on espère que ce mauvais trip n'est pas annonciateur d'un inexorable déclin pour ce grand monsieur de la bande dessinée.


Chronique rédigée par Jean Loup le 06/09/2012
 
 
Avis de :Une BD sans intérêt ! Note de l'album : 1,50
Visitez ma fiche, lisez mes autres avis, comparez vos goûts avec les miens !
Avatar de Jean LoupReflet de l'avatar de Jean Loup
Statistiques posteur :
  • 1313 (63,80 %)
  • 390 (18,95 %)
  • 355 (17,25 %)
  • Total : 2058 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 1,50 Note générale
  • Originalité : 3,50 Originalité
  • Scénario : 1,00 Scénario
  • Dessin : 1,50 Dessin
 
Acheter neuf : 17,05 17,05 17,05
Acheter d'occasion : 4,00
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 1.50
Dépôt légal : Aout 2012

Avis des lecteurs

2 internautes ont donné leur avis sur l'album BD Tokyo, tome 1, lui attribuant une note moyenne de 1,50/5. La chronique BD ci-dessus est prise en compte dans le calcul de cette moyenne.

27 10 2012
   

Joann Sfar est un très grand auteur, très prolifique et très actif. Au fil du temps il a su développer un style graphique et un univers onirique qui lui est propre.
A la lecture de ce nouvel album, j'envisage deux hypothèses:
Soit je n'ai pas suffisamment lu de Sfar et donc je suis trop loin de posséder toutes les clefs pour comprendre les subtilités et les métaphores cachées.
Soit Sfar n'a rien caché, et c'est perdu dans une espèce de délire décousu et incohérent, mélange de scénettes sans rapport les unes avec les autres, matinées de collages (attention, je n'ai rien contre l'intrusion d'image réelle au sein d'une planche de BD, j’adore le travail de Fred sur Philémon) , véritable n'importe quoi graphique.
Je suis persuadé que nous somme dans le premier cas, cela va de soit, mais en tant que simple lecteur je reste sur le second avis.