45 130 Avis BD |19 449 Albums BD | 7 704 séries BD
 

Tokyo ghoul : Re, tome 3

 
 

Résumé

Tokyo ghoul : Re, tome 3Afin d'acceder au résumé de Tokyo ghoul : Re, tome 3, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Tokyo ghoul : Re, tome 3Voici un tome résolument tourné vers l’action, puisque propose l’assaut par toutes les forces du CCG de la vente aux enchères organisées par « Big Madam ». Les inspecteurs génétiquement modifiés pour devenir des mi-goules, à l’image de leur chef Sasaki, ont ouvert la brèche après avoir mené l’enquête sur la goule « Nutcracker ». Autant dire tout de suite que l’on se retrouve avec un surnombre de personnages, et on s’y perd un peu entre toutes ces goules et toutes ces forces du CCG qui se retrouvent au même endroit et au même moment. Et comme l’auteur n’a pas amélioré sa technique graphique dans les phases de combats, et que cet album est composé uniquement de telles scènes, il est vraiment difficile de s’y repérer.

Malgré les combats qui font rage aux quatre coins du complexe, on arrive toutefois à distinguer quelques personnages. Urie, en mal de gloire personnelle qui sera bien inspiré mais qui mettra en danger sa propre vie et celle de Mutsuki (avec un passage peu crédible où notre Urie est à moitié avalé par une goule…), Suzuya qui se retrouve confronté à celle qu’il a élevé, et Sansaki, qui, pendant le combat, a quelques réminiscences de sa période passée (cf. « Tokyo Ghoul ») lorsqu’il faisait partie du clan des Goules. Des éléments furtifs insuffisamment exploités pour véritablement prétendre à une évolution profonde des personnages.

Par ailleurs, je commence (déjà) à trouver que cette série est moins efficace que « Tokyo ghoul ». Ce qui était intéressant dans cette première série, c’est que le héros faisait partie de la famille des goules, ce qui nécessitait beaucoup de nuances dans la présentation des situations. Ici, vu que le héros a rejoint les troupes du CCG, on se retrouve dans une situation bien manichéenne où les gentils humains dézinguent de la méchante goule au fil des pages.

Je ressors de cet album avec ce sentiment d’avoir lu un opus bien bourrin, qui ne laisse que peu de place aux personnages, et dont le scènes sont bordéliques compte tenu d’un dessin pour le moins complexe à appréhender dans les scènes de combat. Je regrette par ailleurs que la série semble s’orienter ici dans une démarche très classique opposant le bien et le mal, alors que l’un des intérêts de la série mère était justement de jouer sur les nuances.


Chronique rédigée par gdev le 24/07/2017
 
 
Statistiques posteur :
  • 2939 (76,26 %)
  • 264 (6,85 %)
  • 651 (16,89 %)
  • Total : 3854 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 2,50 Note générale
  • Originalité : 3,00 Originalité
  • Scénario : 2,50 Scénario
  • Dessin : 2,50 Dessin
 
Acheter neuf : 6,56 6,56 6,56
Acheter d'occasion : 12,90
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 2.50
Dépôt légal : Mai 2016