46 614 Avis BD |20 223 Albums BD | 7 891 séries BD
Accueil
Tome 8 : Lâchez-moi le slip !
 

Titeuf, tome 8 : Lâchez-moi le slip !

 
 

Résumé

Titeuf, tome 8 : Lâchez-moi le slip !Afin d'acceder au résumé de Titeuf, tome 8 : Lâchez-moi le slip !, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Titeuf, tome 8 : Lâchez-moi le slip !"Lâchez-moi le slip !" est le tout dernier tome sorti à ce jour ! et il s'affirme comme étant l'un des meilleurs de la saga Titeuf...
Déjà 8 tomes et Zep l'homme qui signe d'un "Z" à la pointe de son stylo relance l'histoire ! Tout ça était déjà bien prémédité depuis le tome 7 ! D'abord l'annonce de l'arrivée d'une petite soeur, ensuite l'arrivée et enfin la vie avec cette toute nouvelle protagoniste !

Zep délaisse légèrement ses thèmes de prédilection et en ajoute un petit ! mais ce qui est aussi bien chez lui, c'est que son humour n'est pas du tout lourd, il sait doser les gags etc... Très souvent à hurler de rire, Titeuf se laisse lire avec beaucoup de plaisir !

Les dessins aux formes arrondies sont le témoin de l'ingéniosité de cet auteur qui s'est créé sont propre style... Même si on peut voir un toute petite ressemblance avec les traits de Franquin (les nez).

Des dessins à la mise en couleur claire et nette ! On attend avec impatiente le prochain tome qui sera très certainement dans la même lignée que les autres...


Chronique rédigée par Charly le 02/07/2002
 
 
Statistiques posteur :
  • 357 (94,44 %)
  • 5 (1,32 %)
  • 16 (4,23 %)
  • Total : 378 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 4,00 Note générale
  • Originalité : 4,00 Originalité
  • Scénario : 4,00 Scénario
  • Dessin : 3,00 Dessin
 
Acheter neuf : 10,40 10,40 10,40
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 3.92
Dépôt légal : Aout 2000

Avis des lecteurs

6 internautes ont donné leur avis sur l'album BD Titeuf, tome 8 : Lâchez-moi le slip !, lui attribuant une note moyenne de 3,92/5. La chronique BD ci-dessus est prise en compte dans le calcul de cette moyenne.

13 12 2016
   

Ce 8ème tome de Titeuf, je l'ai vraiment aimé. J'avais peur que la routine commence à s'installer, mais il n'en est rien.

Je me suis surpris assez souvent à rire. Certains gags sont vraiment bons et certaines chutes sont excellentes. Les sujets sont comme toujours variés et on apprécie de voir se glisser dedans certains gags plus sérieux, comme par exemple celui sur la nourriture.

Certains gags sont vraiment excellent comme par exemple celui sur le psy, celui sur la scientologie ou encore les 4 gags qui se passent pendant les vacances d'été avec la jeune fille suédoise.

Le dessin lui est aussi très bon. C'est donc un très bon tome 8.

10 2 2013
   

Un bon tome comme les précédents. Pas de baisse de régime pour Zep qui nous gratifie de bons gags et d'un Titeuf au meilleur de sa forme. Toujours des gags en une page où on retrouve notre personnage principal à la récré, en classe ou en famille comme d'habitude. Zizie la soeur de Titeuf était déjà présente au tome précédent, elle est encore là pour quelques histoires bien marrantes. On notera la présence des grand parents pour 2 ou 3 gags bienvenus aussi mais peut être un peu trop rares. Les vacances au bord de mer sont l'occasion d'avoir 4 gags avec Petra la jeune amoureuse de Titeuf allemande.
Le gag intitulé "Jimi Hendrix" sort vraiment du lot, il est tout simplement tordant.
En 2000 Titeuf était toujours bien à la mode, 13 ans plus tard à l'heure où j'écris le magazine "tchô!" va s'arrêter, faute d'un résultat satisfaisant, on espère que ce ne sera pas la fin du personnage à la houpette...

16 2 2010
   

Pas de surprises pour un "Titeuf", c'est un très bon tome que je prends plaisir à relire.

Zep ne change pas de thèmes dans ses gags, mais ils sait se renouveler ce qu'il fait que la lecture de ce tome est très facile.
En plus, je suis fan de son dessin, en si peu de traits arrivé à faire ressortir les émotions des personnages : CHAPEAU !!!
Son trait est à la fin simple et travaillé, rigolo et agréable à regarder. La narration est elle aussi réussie. Tout comme les couleurs, savant mélange qui font ressembler les dessins à des hybrides coloriés à l’aquarelle et aux crayons de couleurs.
Pour les fans et les moins fans, à lire…

25 3 2008
   

Bien bon encore ! Un peu de tout dans cet album : les farces à l’école, les colonies de vacances (avec un p’tit nouveau : Lucien), les vacances à la mer, les rencontres avec papy et mamy (pas trop exploités, un peu trop rares –avis perso-), les tentatives amoureuses avec Nadia.
Rien de trop neuf MAIS quasi chaque planche est un petit bijou de drôlerie. Au travers de Titeuf, Zep continue d’offrir des tranches des petites tranches de la vie d’aujourd’hui avec ses joies, ses peines, ses problèmes, ses découvertes, ses déconvenues aussi…
Certains gags sont un véritable délire : « techno-prout », « moi j’aime bien l’art », « la relève », « Jimi Hendrix » pour ceux qui, d’office, me reviennent directement en mémoire. Zep continue à arpenter « son » petit monde avec une délicieuse malice et –surtout- continue à me surprendre. Et il n’est pas prêt de s’arrêter…

21 8 2002
   

La parution de ce huitième album de Titeuf était sans aucun doute l'un des gros coups annoncés de la rentrée. Au fil des années et des gags, Zep s'est fait une place de choix dans le coeur des jeunes et des moins jeunes. A l'instar d'un Petit Spirou, Titeuf s'adresse aussi bien aux adultes qu'à leurs rejetons : les uns se poilent en repensant à leur enfance perdue, les autres sont hilares à la lecture de ces planches où ils se retrouvent. Zep est doté d'un réel sens du comique et il arrive souvent au lecteur de rire plusieurs fois dans une même planche (ce qui est rare pour une BD humoristique !) : je me souviens d'avoir trouvé irrésistible l'album "Tchô, monde cruel", par exemple.
"Lâchez-moi le slip" est un brin en-deçà de la barre fixée haut par les autres tomes. Entendez par là que c'est un bon album et que vous rirez, mais que ce n'est pas un excellent album de Zep. Il demeure au-dessus de la production BD habituelle mais ne répond pas pleinement au degré d'exigence qu'on est en droit d'attendre de cette série que je trouve généralement drôlissime. A lire tout de même (quelques gags sont vraiment très bons, comme la page 41...), mais à compléter par les précédents albums pour comprendre que le succès public de Titeuf est amplement mérité.