46 614 Avis BD |20 223 Albums BD | 7 891 séries BD
Accueil
Tome 1 : Dieu, le sexe et les bretelles (couleur)
 

Titeuf, tome 1 : Dieu, le sexe et les bretelles (couleur)

 
 

Résumé

Titeuf, tome 1 : Dieu, le sexe et les bretelles (couleur)Afin d'acceder au résumé de Titeuf, tome 1 : Dieu, le sexe et les bretelles (couleur), merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Titeuf, tome 1 : Dieu, le sexe et les bretelles (couleur)Voila une belle initiative : reprendre, grâce à la technologie d'aujourd'hui, le travail en noir et blanc que Zep a réalisé il y a 17 ans pour lui donner un coup de jeune.

En effet, le premier tome était le seul de la série qui n'était pas colorisé. Pour une série jeunesse, un petit coup de peinture comme celui-ci n'était donc pas de trop !

C'est, vous l'aurez compris, la seule différence avec le tome 1 original de la série. Pour le reste, on retrouve l'humour à plusieurs niveaux de lecture de Zep qui fait le succès de ses différentes séries, et un dessin qui nous replonge dans les débuts de Titeuf. Les visages sont en effet très lointains de ceux des derniers albums !

Reste que vos petits (et vous-même) seront heureux de se (re-)plonger dans les belles aventures de Titeuf et ses potes.. une bien belle initiative !


Chronique rédigée par Piehr le 03/09/2010
 
 
Statistiques posteur :
  • 1099 (67,76 %)
  • 130 (8,01 %)
  • 393 (24,23 %)
  • Total : 1622 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 4,00 Note générale
  • Originalité : 4,00 Originalité
  • Scénario : 4,00 Scénario
  • Dessin : 3,50 Dessin
 
Acheter neuf : 10,40 10,40 10,40
Acheter d'occasion : 3,46
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 3.75
Dépôt légal : Aout 2010

Avis des lecteurs

2 internautes ont donné leur avis sur l'album BD Titeuf, tome 1 : Dieu, le sexe et les bretelles (couleur), lui attribuant une note moyenne de 3,75/5. La chronique BD ci-dessus est prise en compte dans le calcul de cette moyenne.

22 12 2016
   

Je l'ai bien aimé ce premier tome. Je l'avais découvert il y'a bien des années dans sa première version en noir et blanc et aujourd'hui je viens de le relire sous sa version couleur.

Parlons tout de suite des dessins. On voit clairement qu'il s'agit du début de la série et que ce n'est pas ce aussi bon que ce donnera l'auteur par la suite, mais on reconnaît quand même les personnages.

Les gags sont assez variables. Certains sont vraiment bons comme par exemple celui de la chorale avec Ramon, celui du pervers sexuel et j'en passe. D'autres sont moins intéressants. On remarque par contre avec plaisir que dès le tome 1 que de nombreux gags sont basés sur l'incompréhension des choses par notre héros qui peut aussi se montrer très ingénieux (voir le gag sur le vaccin) chose qui deviendra rare dans les albums suivants. Il faut aussi noter la présence de gags en une seule case qui sont uniques à ce tome 1 et qui m'ont vraiment plu.

L'univers se met donc bien en place dans cet album. Ce n'est pas le meilleur, mais il donne envie de poursuivre la série et c'est déjà pas mal.