46 614 Avis BD |20 223 Albums BD | 7 891 séries BD
Accueil
Tome 14 : Bienvenue en adolescence
 

Titeuf, tome 14 : Bienvenue en adolescence

 
 

Résumé

Titeuf, tome 14 : Bienvenue en adolescenceAfin d'acceder au résumé de Titeuf, tome 14 : Bienvenue en adolescence, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Titeuf, tome 14 : Bienvenue en adolescenceTout le monde connait Titeuf, et pourtant il n’y a pas tant d’albums dans la série. Zep est un auteur touche à tout, à l’aise dans plusieurs domaine. C’est peut-être pour cela que les sorties de Titeuf sont rares par rapport aux autres séries sur le même thème et qui fonctionnent bien. Toujours est-il que la rareté créée l’envie de lire ce nouvel album.

J’avais peur au premier abord, cette couverture ne me disait rien qui vaille, je pensais trouver des histoires en une page, comme d’hab, avec un héros qui aurait grandi… et ça c’est plutôt inhabituel pour ne pas me donner envie. Cette couverture est donc un mauvais choix à mon avis.

Et c’est bien le seul, car le reste m’a beaucoup plu. C’est en fait une histoire longue, Titeuf se voit partager entre ses deux amoureuses Nadia (depuis toujours) et Ramatou (la petite dernière). A tel point que pour arrêter les chamailleries il lui vient le désir de grandir plus vite et d’arriver à l’adolescence. J’ai beaucoup rigolé devant la description des ados, devant leur attitude. J’ai aussi souri de nombreuses fois en lisant les essais de Titeuf pour arriver à ses fins. De bout en bout, le ton est juste et les réflexions bien trouvées.

Forcément au milieu de tant d’excellents passages, il y en a quelques-uns qui souffrent de baisse de régimes ou de manques d’intérêts, ils sont peu nombreux mais se voient beaucoup. Mais ça reste un excellent tome du jeune héros.


Chronique rédigée par Olivier73 le 25/07/2016
 
 
Avis de :Un bon moment de lecture ! Note de l'album : 3,50
Visitez ma fiche, lisez mes autres avis, comparez vos goûts avec les miens !
Avatar de Olivier73Reflet de l'avatar de Olivier73
Statistiques posteur :
  • 1912 (80,20 %)
  • 39 (1,64 %)
  • 433 (18,16 %)
  • Total : 2384 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 3,50 Note générale
  • Originalité : 3,50 Originalité
  • Scénario : 3,50 Scénario
  • Dessin : 3,50 Dessin
 
Acheter neuf : 10,40 10,40 10,40
Acheter d'occasion : 4,99
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 3.25
Dépôt légal : Aout 2015

Avis des lecteurs

2 internautes ont donné leur avis sur l'album BD Titeuf, tome 14 : Bienvenue en adolescence, lui attribuant une note moyenne de 3,25/5. La chronique BD ci-dessus est prise en compte dans le calcul de cette moyenne.

26 4 2017
   

Dans cet album qui nous présente la deuxième aventure en 46 pages de notre héros (après le tome 10), il y'a des bonnes choses et des moins bonnes.

Concernant les points positifs, il y'a tout d'abord le dessin de Zep. Le dessin est véritablement très bon, dans le style de la série, et le choix des couleurs rend bien les différentes scènes. Je pense par exemple à la scène dans la chambre de Titeuf, chambre dans le noir, durant laquelle notre héros parle avec sa mère.

Au niveau du scénario, on apprécie d'en apprendre enfin sur le passé de Titeuf (à la crèche). Manu obtient un rôle important et c'est à souligner. De plus le scénario semble mieux maîtrisé que dans le tome 10 et le thème de l'adolescence est bien choisit même si il n'est pas si inédit que cela (c'était déjà le thème de l'histoire en 4 pages de l'album 12). On sent également une évolution de l'histoire par rapport au tome 13 avec Ramatou qui parle mieux français ou avec Nadia qui se décide à réagir pour récupérer Titeuf.

Mais malgré tout ces bons points je n'ai pas réussi pleinement à apprécier cet album comme les autres. Je n'ai pas autant rigolé que devant les albums constitués de gags en une seule planche. Alors peut-être est ce que la série ne fonctionne pas avec les histoires longues ou est ce simplement moi qui n'adhère pas.

L'album reste quand même bon et agréable à lire, mais je préfère quand même les tomes plus classiques.