45 112 Avis BD |19 442 Albums BD | 7 703 séries BD
Accueil
Tome 16 : Louve
 

Thorgal, tome 16 : Louve

 
 

Résumé

Thorgal, tome 16 : LouveAfin d'acceder au résumé de Thorgal, tome 16 : Louve, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Thorgal, tome 16 : LouveVoilà encore un tome qui aurait put ne pas être...car il n'apporte pas grand chose de plus à l'histoire initiale dE Thorgal. Ici c'est la petite famille Aergisson qui est la star, et non pas comme avant, ce qui nous avait passionné, la passé de Thorgal, son énigme etc...

Van Hamme met au monde, au sens propre du terme une nouvelle héroïne si je puis dire, il a compris que plus il aura de personnages, plus les histoires seront faciles à inventer, il y a alors plus de matière d'oeuvre mais à partir de là on peut se demander si il était vraiment obligé de continuer cette série ! Car la quête de départ est terminée ! Mais bon, il semble vraiment attaché à ses personnages (il nous le prouve aussi dans XIII).

Les dessins quant à eux relève la note car Rosinski est parfait ici, il fait très bien la paire avec Graza qui quant à lui à tout compris à l'univers de Thorgal, ses couleurs etc...

Un tome encore décevant, mais ne vous desespérez pas : Thorgal va revenir dans un cycle encore passionnant !


Chronique rédigée par Charly le 30/05/2002
 
 
Avis de :Un bon moment de lecture ! Note de l'album : 3,00
Visitez ma fiche, lisez mes autres avis, comparez vos goûts avec les miens !
Avatar de CharlyReflet de l'avatar de Charly
Statistiques posteur :
  • 357 (94,44 %)
  • 5 (1,32 %)
  • 16 (4,23 %)
  • Total : 378 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 3,00 Note générale
  • Originalité : 3,00 Originalité
  • Scénario : 3,00 Scénario
  • Dessin : 5,00 Dessin
 
Acheter neuf : Clic ! Clic ! Clic !
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 3.61
Dépôt légal : Novembre 1990

Avis des lecteurs

9 internautes ont donné leur avis sur l'album BD Thorgal, tome 16 : Louve, lui attribuant une note moyenne de 3,61/5. La chronique BD ci-dessus est prise en compte dans le calcul de cette moyenne.

22 8 2017
   

Ce one-shot m'a particulièrement plu. Une ambiance sombre, nocturne, sanglante dès les premières pages, qui n'augure rien de bon pour le retour au pays de Thorgal et sa famille. Wor le maginfique est sans doute l'une des pires pourritures de la saga, et ses acolytes ne valent guère mieux. Cette histoire de bandit de grand chemin cruel et charismatique qui veut tuer Thorgal, Aaricia et Jolan pour devenir roi des vikings du Nord est d'ailleurs très bien trouvée.
Thorgal s'en fait un ennemi dès le début et on s'attend au pire lorsqu'il quitte son fils et sa femme enceinte. La suite de l'histoire est extrêmement tendue et violente, voire réjouissante à certains moments ("Qu'il te tuera! Ainsi que tous ceux qui te suivront"). C'est réussi jusqu'à la fin, touchante, qui tranche avec la violence de l'ensemble.
Tous les personnages et leur rôle dans l'histoire sont parfaitement réussis. Thorgal est égal à lui-même et sans pitié lorsque sa famille est menacée. Aaricia confirme la vaillance dont elle a fait preuve dans le cycle du pays Qa. Le personnage du bossu, invisible mais bien présent tout au long de l'histoire est également très bien traité.
Quant au dessin, il est superbe dans la continuité des précédents.

19 7 2017
   

Superbe couverture qui ressemble à l'illustration d'un conte de Grimm. Je me souviens être resté sur ma faim à ma 1ere lecture, à la sortie de l'album. Et bien je ne saurais plus dire pourquoi parceque j'ai adoré cette relecture. C'est de la bonne aventure, pleine d'action, très violente des le début (aucun album n'a été aussi violent jusqu'ici), Thorgal fait une vraie petite hécatombe ! Aucun élément S.F. ou fantastique si ce n'est la brève intervention de Jolan qui confirme qu'il possède définitivement certains pouvoirs et qu'il peut les utiliser en cas d'extrême urgence s'il ne les maîtrise toujours pas complètement.
Le dessin et les couleurs sont excellents.
Moi j'aime bien ce type d'aventure. Thorgal rencontre un adversaire coriace et dangereux dont les motivations sont tout à fait crédibles : voulant faire main basse sur le village de Thorgal dénué de vrai chef, il cherche à se débarrasser de notre héros et de sa famille car ils sont seuls prétendants légitimes aux biens de l'ex chef, et à la "couronne".
Très bon album donc, bien mené, où l'on fait en prime, connaissance avec la petite dernière de la famille, Louve, qui aura plus tard sa propre série. Mais ça c'est une autre histoire.

8 3 2013
   

Les lecteurs de "Thorgal" savaient Aaricia enceinte d'un deuxième enfant. C'est donc autour d'une naissance que Van Hamme et Rosinski organisent leur histoire, de manière assez originale car on voit peu de héros de bande dessinée dans ces moments forts de la vie de couple ! On peut penser à "Monsieur Jean" ou à "Julien Boisvert", séries qui font vieillir leur personnage principal, mais qui se situent dans un tout autre genre que la BD d'aventures ou d'heroic fantasy. Bon point pour les auteurs, qui sortent donc des sentiers battus, ce dont on leur sait gré.

Van Hamme n'en oublie pas pour autant que "Thorgal" n'est ni du roman graphique ni un manuel ,pour jeunes parents. Dès les premières pages, on retrouve les Vikings, la violence et le sens de la mise en place qui a permis à Van Hamme d'être un scénariste aussi réputé. L'intrigue n'est pas en elle-même exceptionnelle mais elle parvient très bien à exploiter le moment de la naissance attendue et de la personnalité de Thorgal, aventurier malgré lui et guerrier hors pair qui rechigne à se battre. "Louve" s'inscrit dans la continuité de tous les éléments mis en place au fil des quinze tomes précédents tout en constituant une étape importante pour la suite - la famille étant appelée à s'agrandir.

C'est du travail bien fait, évidement mis en valeur par les dessins de Rosinski qui font l'unanimité chez les amateurs de bandes dessinées. La couverture elle-même, comme souvent, est une très belle peinture signée par le maître. On ne voit donc guère de raisons de bouder ce 16e album, qui fait honneur à la réputation de la série.

25 8 2010
   

Voici une histoire sympathique à découvrir, et facile à lire. Le scénario est assez linéaire, avec une grande dose d'actions et de suspense. Certains aspects de ce scenario sont assez faciles et certaines ficelles sont tirées, comme c'est le cas pour l'intervention du bossu en fin d'album, qui joue un peu le rôle de deus ex machina. L'intrigue elle-même est un peu tirée par les cheveux, avec l'apparition d'un nouveau grand méchant qui veut s'en prendre à Thorgal et sa famille. Malgré tout, le charme opère, grâce notamment à un rythme soutenu, et une belle utilisation des couleurs qui permettent des jeux de lumière inédits pour cette série. En fait, les auteurs nous tiennent plus par cette histoire de naissance (sympathie envers la famille de Thorgal oblige) que par cette histoire de combat entre Worn et Thorgal, qui est plus convenue.

Après le cycle d'Ogotaï, j'ai l'impression que les auteurs hésitent sur la suite à donner à leur histoire : le tome d'Aaricia permettait de revenir sur son passé avec une touche de poésie, le tome sur le maître des montagnes était axé sur le fantastique, et ce tome revient à quelque chose de plus sobre et de terre à terre : une intrigue centrée sur l'action en pays viking, sans référence à des forces surnaturelles. Plus simple, plus linéaire, ce scénario sympathique souffre peut-être du manque d'éléments qui font l'identité de Thorgal.

Une bonne lecture tout de même...

19 5 2009
   

Apres l'album en solo qui précédait voila un retour vers la famille au grand complet et de nouvelles aventures. Ce tome est un tome que je décrirais comme "babare", il est vraiment très violent et surtout très sombre, bien que de nombreuses bonnes nouvelles arrivent !

Encore une fois, et bien que la lecture de cet album soit très agréable, Van Hamme semble de plus en plus appliquer ses recettes, un héros un brin ours qui ne vit que pour sa famille, mais qui tombe toujours dans le premier piège qu'on lui tend.
Une femme volontaire qui sait qu'être la compagne d'un personnage comme Thorgal implique un certain nombre de choix et de responsabilités.
Des méchants vraiment salauds qui ne rêvent qu'à la mort de Thorgal, le tout matiné de combat, de pièges, de manipulation.
Mais il s'avère que la sauce fonctionne bien, qu'elle n'accroche pas trop mais c'est toujours aussi passionnant.
Le dessin donne la preuve que Rosinski est un as de la mise en scène, de l'accroche, des ombres, des lumières (regardez l'accroche de la lumière sur le visage d'Aaricia sur la couverture par exemple).
Bref cet album n'apporte rien de plus que la naissance de la petite Louve, ce qui est déjà pas mal. Pour les fidèles de la série... comme moi !

7 3 2009
   

Trame très simple, à laquelle s'entremêlent des développements pas toujours très clairs. Au total, l'album le plus barbare, depuis le début... Tout n'y est que violence brute, forcenée, bestiale...

Mais en réalité seules les bêtes, à cet égard, nous donnent un répit. Étonnante scène de naissance, sans doute totalement improbable, mais passe tout de même l'idée d'une complicité secrète de la vie. L'ensemble demeure toutefois un sombre cauchemar.

3 11 2007
   

Il y a une chose qui nous frappe tout de suite dans cet album : le dessin a changé, plus exactement la mise en couleur. Et c'est à mon avis une réussite, il y a là un réel progrès. On peut dire qu'il était temps, les précédents albums ne brillaient pas trop de ce côté-là, et on en est quand même au seizième tome ! Les dessins sont une nouvelle fois splendides, dès les premières pages par exemple la mise à sac du village, les brigants qui s'éloignent en laissant l'incendie derrière eux, ou encore les paysages vu du bateau qui ramène Thorgal et Aaricia au village des Vikings. Une bonne partie de l'histoire se passe la nuit, sous la pluie, ou dans la pénombre de la forêt, ce qui permet au dessinateur et à son coloriste de s'en donner à coeur joie, et ce qui est un régal pour le lecteur.

C'est même un peu rapide comme lecture, on arrive brutalement à la fin (qui par opposition se déroule de jour entre la neige et le ciel bleu) sans presque s'en rendre compte. C'est que le scénario est bon et que les dessins le servent admirablement. Et pourtant, une sensation de vide se fait à la fin de cette lecture. Que s'est-il passé ?

Oui, que s'est-il passé dans cette histoire ? Presque rien. Thorgal et Aaricia rentrent au pays, sauf que c'est surtout le pays d'Aaricia. Le pays de Thorgal, on ne le connaît toujours pas, et c'est bien dommage. Encore une lubie d'Aaricia, qui veut faire naître son futur enfant dans la maison où elle-même est née. Sans savoir ce qu'il est advenu de la maison en question, nous savons que son père est mort, pourra t-elle faire valoir ses droits ? En court de route, un obstacle se dresse, Thorgal le surmonte, et l'enfant naît dans les bois. Et voilà.

C'est un peu pour ça qu'il y a un arrière goût à cette histoire, il ne s'y passe pas grand chose. Tout au plus a t-on une nouvelle fois exemple du pouvoir de Jolan, mais c'est vraiment la seule touche de science fiction de l'histoire. Et il y a en filigrane le bossu maléfique aux griffes de métal, ça me rapelle un peu "Delta" de la série "Jeremiah".

En résumé, on ne va quand même pas bouder son plaisir. C'est une bien belle histoire, qui se lit très bien, très compréhensible (sauf peut-être la machination contre Thorgal, c'est un peu tordu, mais bon), nous fait passer un bon moment. C'est pas le meilleur, mais au moins les couleurs et le dessin ont gagné une nouvelle maturité. C'est un bon Thorgal.

28 1 2007
   

album sympa! encore une aventure bien particuliere puisque celle si ajoute un nouveau membre a la famille Aegirsson...
Histoire très originale, meme si elle n'apporte pas d'informations supplémentaire a la quete du guerrier, elle lui donne une nouvelle aventure que je ne trouve pas négligeable!(contrairement á Charly ;) )
je trouve sympa et originale la facon et les conditions de la naissance du bébé...
je continu donc de lire la suite...
alors? garcon ou fille? ;)

Tous les albums de la série
Album Avis Moyenne
Thorgal, tome 1 : La magicienne trahie 17 3.12
Thorgal, tome 2 : L'ïle des mers gelées 15 3.53
Thorgal, tome 3 : Les trois vieillards du pays d'Aran 12 3.71
Thorgal, tome 4 : La galère noire 11 3.91
Thorgal, tome 5 : Au-delà des ombres 12 4.42
Thorgal, tome 6 : La chute de Brek-Zarith 15 3.13
Thorgal, tome 7 : L'enfant des étoiles 12 3.21
Thorgal, tome 8 : Alinoë 12 3.67
Thorgal, tome 9 : Les archers 12 4.46
Thorgal, tome 10 : Le pays Qâ 11 4.09
Thorgal, tome 11 : Les yeux de Tanatloc 9 4.56
Thorgal, tome 12 : La cité du dieu perdu 8 4.63
Thorgal, tome 13 : Entre terre et lumière 7 3.50
Thorgal, tome 14 : Aaricia 7 3.29
Thorgal, tome 15 : Le maître des montagnes 11 3.36
Thorgal, tome 16 : Louve 9 3.61
Thorgal, tome 17 : La gardienne des clés 7 3.36
Thorgal, tome 18 : L'épée-soleil 7 3.36
Thorgal, tome 19 : La Forteresse invisible 4 4.00
Thorgal, tome 20 : La marque des bannis 6 3.83
Thorgal, tome 21 : La Couronne d'Ogotaï 7 3.07
Thorgal, tome 22 : Géants 5 2.90
Thorgal, tome 23 : La Cage 9 3.67
Thorgal, tome 24 : Arachnéa 6 2.83
Thorgal, tome 25 : Le Mal Bleu 8 3.94
Thorgal, tome 26 : Le royaume sous le sable 10 1.80
Thorgal, tome 27 : Le Barbare 5 3.50
Thorgal, tome 28 : Kriss de Valnor 7 3.57
Thorgal, tome 29 : Le Sacrifice 13 3.62
Thorgal, tome 30 : Moi, Jolan 10 3.75
Thorgal, tome 31 : Le bouclier de Thor 8 3.56
Thorgal, tome 32 : La Bataille d'Asgard 4 3.25
Thorgal, tome 33 : Le Bateau-Sabre 8 3.00
Thorgal, tome 34 : Kah-Aniel 4 2.50
Thorgal, tome 35 : Le feu écarlate 3 3.17