45 515 Avis BD |19 677 Albums BD | 7 779 séries BD
Accueil
Tome 27 : Le Barbare
 

Thorgal, tome 27 : Le Barbare

 
 

Résumé

Thorgal, tome 27 : Le BarbareAfin d'acceder au résumé de Thorgal, tome 27 : Le Barbare, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Ah ! Et bien voilà un tome qui est mieux ! Largement mieux, bon, c'est pas non plus de meilleur qualité que les premiers tomes, c'est on va dire beaucoup mieux que les 3 derniers tomes.
Après avoir goûté aux one-shots, Van Hamme semble avoir décider de mettre en scene un nouveau cycle, le retour de Thorgal chez lui... Et cette fois il semble être confronté à (encore) un gros problème : les hommes !

Van Hamme nous engage, dirait-on dans les derniers instants de la saga Thorgal, on a l'impression qu'après cette mésaventure il va rentrer avec sa famille dans leur pays et après il décide de lui fiche la paix...mais aussi peut-être Thorgal ne finira pas vivant...Deux choix qui s'offrent à nous (mais connaissant Van Hamme je pense que son héros va s'en sortir une fois de plus, mais qui sait ? préparerait-il une sorte de transition entre Thorgal, la série et Jolan, prévu avec Delaby aux dessins ?)
Bref, on se pose une tonne de questions à la fin de cette album, c'est déjà ça... L’histoire est à mon goût trop rapidement mené, tout va trop vite, ça manque d'explication. L'auteur à recourt à ses bonnes vieilles ficelles pour écrire ce scénario : une sorte de remake du tome "Les Archers", dans un autre cadre etc.. On va pas se plaindre : c'est l'un de mes tomes préférés !

Aussi, ça fait bizarre de voir Thorgal dans un autre décors que celui des "Mers Gelées", se balader dans les steppes, ça me fait un tantinet bizarre tout de même. Aussi, je suis étonné de voir que Thorgal sait parfaitement parler la langue du Ponant, sachant qu'il n'a pas eut le droit à l'éducation. Bon c'est vrai que ça parait pas très logique tout ça. La fin est à mon goût très bonne et donne envie à ses lecteurs de continuer, surtout avec comme titre du prochain tome : "Kriss de Valnor"...

Les dessins de Rosinski sont, je trouve, légèrement moins bon que les deux tomes précédents. J'y vois quelque défauts qu'il n'y avait pas avant, enfin il faut avouer aussi que pour ce tome il a mis moins de temps que pour les 2, voir 3 derniers...

Ce qu'il manque à ses illustrations ? Les regards ! Il avait su m'étonner avec les yeux qu'il dessinait, surtout dans "Le Mal Bleu" et ici baf ! des gros yeux globuleux sans aucune émotion. C'est assez dommage...
Mais sinon le reste c'est toujours aussi bon : c'est du Rosinski, on aime ou on n'aime pas. Personnellement j'adore son style très travaillé. A chaque fois je suis époustouflé par son talent. Les couleurs de Graza sont assez bonne, petit bémol : uniformisation des tons, des ciels bleus sans aucun contraste, pareil pour les déserts...A noter : une très belle couverture signée, bien sûr Rosinski. Il est vraiment le chef pour les couvertures de la sorte, un vrai tableau !

Et bien cet album, même s'il est loin d'être parfait me redonne envie de croire en l'avenir de Thoral. Ça se laisse lire, mais à ce stade là ça s'adresse surtout aux fans !


Chronique rédigée par Charly le 07/11/2002
 
 
Avis de :Un bon moment de lecture ! Note de l'album : 3,00
Visitez ma fiche, lisez mes autres avis, comparez vos goûts avec les miens !
Avatar de CharlyReflet de l'avatar de Charly
Statistiques posteur :
  • 357 (94,44 %)
  • 5 (1,32 %)
  • 16 (4,23 %)
  • Total : 378 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 3,00 Note générale
  • Originalité : 2,00 Originalité
  • Scénario : 3,00 Scénario
  • Dessin : 4,00 Dessin
 
Acheter d'occasion : 4,35
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 3.50
Dépôt légal : Novembre 2002

Avis des lecteurs

5 internautes ont donné leur avis sur l'album BD Thorgal, tome 27 : Le Barbare, lui attribuant une note moyenne de 3,50/5. La chronique BD ci-dessus est prise en compte dans le calcul de cette moyenne.

13 8 2017
   

On pourrait dire que cet album s'inscrit dans un cycle du "retour au pays"". Ça suit le tome 26 et la famille Aegirson est maintenant accompagnée des deux jeunes Atlantes qui les avaient aidés.
Les auteurs recyclent une formule qui marcha très bien : le concours de tir à l'arc (voir Les Archers), adaptée à la trame de ce nouveau cycle. Et ça donne encore un très bon album !
Un album très noir et dramatique où nos héros sont dans une situation plus désespérée que jamais. Une véritable tragédie qui nous fait penser que Thorgal a vraiment fait le mauvais choix de vouloir courir le monde.
Ce tome situe aussi l'histoire dans le temps, un peu plus clairement qu'auparavant. Puisqu' on est explicitement dans un comptoir éloigné d'une province de l empire romain. (Les auteurs étaient moins catégoriques dans le cycle du pays Qâ où apparaissait une caravelle et des marins de type portugais époque Christophe Colomb).
C'est donc un très bon album, noir et dramatique, quasiment sans fantastique, à la fin coup de poing très accrocheuse. Il remonte le niveau des 3, 4 précédents qui ramaient un peu.
Pour la dessin, je continue de trouver que c'est moins bien fini qu'avant. Rosinsky commençait à fatiguer et son style s'en ressent. Le trait est plus "brouillon", les décors moins fignolées, l'ensemble est plus sombre (Ça convient bien au ton de ce tome ci).

25 4 2012
   

Je trouve la couverture magnifique, j'adore cette espèce de contre plongée où l'on voit à peine la flèche à cause de la perspective. D'autre part on ne voit pas bien comment Thorgal tient sa flèche mais la corde semble tendue est prête à se rompre si l'archer ne libère pas rapidement son dard.

Ce sentiment d'urgence se retrouve dans toute l'histoire, où le scénario s'ingénue à distraire Thorgal de son but, qui est de rentrer en Norvège avec sa femme et ses enfants. Mais comme d'habitude le destin s'acharne et lui fait perdre un temps pas possible.

Alors bien sur le scénario ressemble à beaucoup de choses déjà vues, surtout le concours des archers, dans l'album du même nom. Notamment le fait que Thorgal soit obligé de faire alliance avec un ancien adversaire, mais en fait ce n'est pas du tout pareil. Ici, Thorgal ne s’intéresse pas du tout au résultat (enfin en principe), il sait très bien que c'est encore un piège, même s'il gagne, Aaricia, Jolan, et Louve, ne seront pas forcément libérés.

Et puis la bonne surprise finale, même si on se doute que ça ne peut pas finir comme ça. C'est original, je n'en dis pas plus, et on se demande quand même comment ça va se poursuive. Et les auteurs, sciemment ou pas, ravivent encore notre intérêt, rien qu'avec le titre du prochain album. Allez voir. C'est bon ? Alors ? Et bien, il faut lire la suite, obligé.

3 9 2010
   

Voici un tome qui tire son épingle du jeu, notamment en reprenant des bouts de trames des albums précédents : une captivité, une obligation de participer à quelque chose pour s'y soustraire, une volonté de sauver sa famille, des personnages secondaires aux destins tragiques, un concours de tir à l'arc, des esclaves... C'est du Thorgal, pas de doute là-dessus...

Les premières pages de cet album sont vraiment très prenantes, et j'ai particulièrement apprécié la partie de chasse à laquelle participe Thorgal. Lumineuse et dynamique, voire ingénieuse, cette partie m'a beaucoup plus. J'ai également aimé la présentation de la condition des esclaves dans ce nouveau pays. Le reste de l'album est plus classique, avec cette histoire de concours, dans laquelle encore une fois les talents d'archer de Thorgal sont vantés. Sans être révolutionnaire, c'est une histoire qui se lit bien, mais qui reste en retrait des meilleurs albums de la série. Les dernières pages de l'album, quant à elles, sont assez énigmatique et relance un soupçon de suspense et d'intérêt, en positionnant ce tome comme le premier d'un nouveau cycle. Du coup, forcément, on a envie de connaître la suite.

Les dessins sont clairs et lumineux, c'est une bonne chose. A vrai dire, on ne fait plus tellement attention au trait. Au bout de 27 albums, on a l'impression de bien connaître le coup de crayon de Rosinski. Et pourtant, j'ai l'impression qu'il évolue encore, notamment pas rapport au tome précédent : les visages semble plus lisses, moins marqués, et les expressions sont moins mises en valeur (Héraclius, qui pourtant passe par beaucoup d'état d'âme, de la peur à la férocité extrême, semble toujours avoir le même visage angélique et lisse). C'est un peu dommage : les personnages secondaires semblent être moins impliqués dans cette histoire que dans les précédentes.

C'est un album qui se maintient. Pas véritablement exceptionnel, mais pas raté non plus. Son principal atout est de nous précipiter dans les pages du suivant.

20 12 2005
   

Cet opus est certainement un de mes préférésde la série a succès...

Bien qu'il donne une nouvelle fois à Thorgal la chance de se battre pour la libertée de sa famille, il est plus cruel que les autres.

Evidemment nous avons droit à nouveau à un magnifique scénario de Van Hamme (qui est un de mes scénaristes préferés) et le graphisme rien à dire très bien lui aussi.

Cet album rejoint, pour moi, "Les archers".

Tous les albums de la série
Album Avis Moyenne
Thorgal, tome 1 : La magicienne trahie 17 3.12
Thorgal, tome 2 : L'ïle des mers gelées 15 3.53
Thorgal, tome 3 : Les trois vieillards du pays d'Aran 12 3.71
Thorgal, tome 4 : La galère noire 11 3.91
Thorgal, tome 5 : Au-delà des ombres 12 4.42
Thorgal, tome 6 : La chute de Brek-Zarith 15 3.13
Thorgal, tome 7 : L'enfant des étoiles 12 3.21
Thorgal, tome 8 : Alinoë 12 3.67
Thorgal, tome 9 : Les archers 12 4.46
Thorgal, tome 10 : Le pays Qâ 11 4.09
Thorgal, tome 11 : Les yeux de Tanatloc 9 4.56
Thorgal, tome 12 : La cité du dieu perdu 8 4.63
Thorgal, tome 13 : Entre terre et lumière 7 3.50
Thorgal, tome 14 : Aaricia 7 3.29
Thorgal, tome 15 : Le maître des montagnes 11 3.36
Thorgal, tome 16 : Louve 9 3.61
Thorgal, tome 17 : La gardienne des clés 7 3.36
Thorgal, tome 18 : L'épée-soleil 7 3.36
Thorgal, tome 19 : La Forteresse invisible 4 4.00
Thorgal, tome 20 : La marque des bannis 6 3.83
Thorgal, tome 21 : La Couronne d'Ogotaï 7 3.07
Thorgal, tome 22 : Géants 5 2.90
Thorgal, tome 23 : La Cage 9 3.67
Thorgal, tome 24 : Arachnéa 6 2.83
Thorgal, tome 25 : Le Mal Bleu 8 3.94
Thorgal, tome 26 : Le royaume sous le sable 10 1.80
Thorgal, tome 27 : Le Barbare 5 3.50
Thorgal, tome 28 : Kriss de Valnor 7 3.57
Thorgal, tome 29 : Le Sacrifice 13 3.62
Thorgal, tome 30 : Moi, Jolan 10 3.75
Thorgal, tome 31 : Le bouclier de Thor 8 3.56
Thorgal, tome 32 : La Bataille d'Asgard 4 3.25
Thorgal, tome 33 : Le Bateau-Sabre 8 3.00
Thorgal, tome 34 : Kah-Aniel 4 2.50
Thorgal, tome 35 : Le feu écarlate 3 3.17