45 008 Avis BD |19 394 Albums BD | 7 695 séries BD
Accueil
Tome 21 : La Couronne d'Ogotaï
 

Thorgal, tome 21 : La Couronne d'Ogotaï

 
 

Résumé

Thorgal, tome 21 : La Couronne d'OgotaïAfin d'acceder au résumé de Thorgal, tome 21 : La Couronne d'Ogotaï, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Thorgal, tome 21 : La Couronne d'OgotaïVan Hamme commence à être vraiment tordu ! Ici Thorgal n'est pas héros mais c'est Jolan, son fils ! Sa mère est retenue prisonnière par Kriss de Valnor qui vient de se suicider car une menace à éclaté dans son royaume.

Van Hamme nous propose alors un saut dans le passé, Jolan fait la connaissance de Jaax, un homme venu du futur qui a le pouvoir de revenir dans le passé. Son but : retrouver la couronne d'Ogotaï.

Comme vous pouvez vous en rendre compte la trâme de ce tome est assez complexe. Ce vingt et unième opus ne fait pas avancer à grand chose l'histoire de Thorgal et le scénariste se sert d'une histoire qui avait passionné les lecteurs dans le temps : celle d'Ogotaï. La série étant mal en point il décide alors de faire revenir à l'affiche cette couronne.
La série, au départ d'Héroïc fantasy se transforme ici le temps d'un tome en un mélange de Fantastique et science-fiction.
J'ai d'ailleurs trouvé que Van Hamme s'en sortait très bien dans ce domaine ( par exemple son explication du voyage dans le temps est passionante), mais dans ce contexte et les tomes qu'il y a eut avant cet album cet opus reste tout de même très moyen !

Les dessins de Rosinski sont quant à eux toujours aussi parfaits, pour moi Rosinski est un maître de la BD et m'a beaucoup influencé dans mes choix BD's ensuite : son style m'a toujours fasciné et ce tome ne fait pas défaut à cette fascination...(mais il est aussi fort probable que vous n'aimiez pas !).

Une couverture à la peinture toujours aussi belle... Graza, la femme de Kas, fait du bon boulot et rend aux illustrations une claireté impéccable !

Faible scénariquement, pour les fans de Thorgal !


Chronique rédigée par Charly le 25/09/2002
 
 
Avis de :Un bon moment de lecture ! Note de l'album : 3,00
Visitez ma fiche, lisez mes autres avis, comparez vos goûts avec les miens !
Avatar de CharlyReflet de l'avatar de Charly
Statistiques posteur :
  • 357 (94,44 %)
  • 5 (1,32 %)
  • 16 (4,23 %)
  • Total : 378 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 3,00 Note générale
  • Originalité : 2,00 Originalité
  • Scénario : 2,00 Scénario
  • Dessin : 4,00 Dessin
 
Acheter neuf : 11,40 11,40 11,40
Acheter d'occasion : 4,76
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 3.07
Dépôt légal : Novembre 1995

Avis des lecteurs

7 internautes ont donné leur avis sur l'album BD Thorgal, tome 21 : La Couronne d'Ogotaï, lui attribuant une note moyenne de 3,07/5. La chronique BD ci-dessus est prise en compte dans le calcul de cette moyenne.

4 8 2017
   

Le cycle de Shaigan continue et Vanhamme passe à un niveau de plus. Il n'y a plus rien à voir avec le panthéon divin viking ou ses créatures légendaires, ni avec la S.F. apportée par les ancêtres de Thorgal venus des étoiles, ni avec le fantastique héroïque fantaisie.... Maintenant entrent en scène des voyageurs temporels venus d'un très lointain futur et chargés de veiller à ce qu'il n'y ait aucun paradoxe temporel dans l'histoire de l'humanité. Alors forcément, l'épisode du pays Qa, la technologie futuriste amenée aux temps moyenâgeux.... Ça les a attirés, il y a du ménage à faire.
Alors ça nous fait encore un album utilisant beaucoup les sauts dans le temps et l'espace, comme "le maître des montagnes". Mais contrairement à certains aviseurs précédents, j'ai trouvé "le maître..." beaucoup plus cohérent.
Les histoires de voyages temporels apportent forcément des incohérences, le tout est de construire un récit où il y en ait le moins possible. Et bien là j'en trouve beaucoup trop. Pourtant j'aime l'idée de ces veilleurs et leur intervention est logique. Mais les nombreux va et viens dans le temps et leurs conséquences ne sont pas assez logiques ni cohérents. Contrairement aux autres, moi je trouve que ça va encore que Jaax ait besoin de Jolan pour retrouver la couronne. C'est tout le reste qui ne colle pas. La liste serait trop longue. Et aussi, qui s'adresse à Jolan au bas de la page 26 ?
Enfin voilà. L'idée générale est excellente mais le traitement pas assez travaillé, trop complexifié, donc plus crédible.
Cet album permet cependant de commencer à réunir la famille éclatée de thorgal. Jolan prend de plus en plus d'importance.
Le dessin est quant à lui toujours magnifique.

29 8 2010
   

Le début de l'histoire est assez prenant, avec toutes ces catastrophes qui s'enchaînent. Et puis vient le temps où les auteurs jouent avec le temps. Ils l'ont fait par le passé, il rempilent dans cet album, mais les écueils du paradoxe temporel ne peuvent être évités. Le Jolan de maintenant se retrouve dans le futur : il y aura donc bien plusieurs Jolan d'âge différents dans le futur. Et dans le présent, finalement, on devrait se retrouver avec deux Aaricia et deux Louves quelque part. J'ai comme l'impression que les auteurs ont voulu en faire beaucoup, et que ce beaucoup se transforme en trop... Les allers-retours dans le temps ne sont pas vraiment maîtrisés et le scénario en prend un coup dans l'aile. Les visiteurs du futur sont un peu tirés par les cheveux, et en effet, on se demande pourquoi, compte tenu de leur pouvoir, ils viennent voir directement Jolan.

Et pourtant, malgré ces faiblesses, la magie opère toujours. Le rythme est toujours présent et il faut bien avouer que la vie de Thorgal et de Kriss de Valnor ne peut que retenir l'intérêt du lecteur. Par ailleurs, c'est plein de bons sentiments, c'est plein d'héroïsme (cela peut paraître parfois enfantin, le fait que le héros Thorgal s'efface au profit de son fils Jolan venant renforcer cette impression) et dans l'ensemble, on est pris dans l'histoire et on ne peut que s'interroger sur la suite des événements.

Finalement, les auteurs ont joué aux funambules, on a bien cru qu'ils allaient tomber et ce n'est donc pas très gracieux, mais finalement, ils ont tenu bon jusqu'au bout sans s'écraser lamentablement. C'est un peu l'image que je garde de ce tome.

12 12 2009
   

J' ai lu cet album lundi à la bibliothèque de ma ville et je l'ai trouvé bien, mais il n'apporte rien du tout à l'histoire, car tout se qui se déroule dans ce tome est réparé, ce qui ne vous empêche pas de le lire car c'est une bonne BD, se rapprochant plus de la science fiction que de l'heroic fantasy. Je n'aime pas la science fiction, à part les exeptions de Yoko Tsuno et d'autres séries du journal de Spirou. Et de Thorgal dans le cas de ce vingt et unième tome, où Jolan est la vedette et que L' Enfant des Etoiles est réduit à un simple figurant, ce qui est un point négatif car la série s'appelle Thorgal ! Sinon dans les tomes 30 et 31 Sente se débrouille bien pour transformer Jolan en un nouveau Thorgal, mais je ne suis pas là pour parler de ça. Le fait de se resservir de La couronne d'ogotaï et de faire un nouveau un voyage temporel (On en a déjà eu des louches entières dans Le Maître des Montagnes, de voyages temporels!) n'est pas une bonne idée car on dirait un pln marketing pour sauver la série. C'est au final un bon tome mais il n'est pas obligatoire de l'avoir lu pour comprendre la suite du cycle de Kriss de Valnor.

6 11 2007
   

Un des albums les plus controversés de la série, la couronne d'Ogotaï a séduit les uns qui se régalent des allers-retours dans le temps et admirent la complexité du scénario, et irrité les autres qui dénoncent les faiblesses que ce type de récit engendre fatalement. C'est vrai que, si on peut voyager dans le temps et dans l'espace, comme notre bon "Valérian", on se demande un peu où est l'aventure, dans la mesure où on peut recommencer encore et toujours la même scène jusqu'à ce que l'histoire corresponde à nos voeux.

Je trouve pour ma part que l'exercice est bien mieux maîtrisé que dans "Le maître des montagnes", dont le scénario m'a laissé dubitatif. Thorgal est tué par un de ses capitaines, Jolan qui est au courant voyage dans le temps pour revenir bien avant cette mort et intervient au bon moment. Jusque là, tout va bien. Notons au passage que c'est la troisième mort de Thorgal, ça commence à faire beaucoup.

Le scénario prends le risque de laisser se rencontrer deux personnages à deux époques différentes. Le Jolan de 10 ans se rencontre lui même à 30 ans, c'est un paradoxe que peu d'histoires utilisent, car il est effroyablement complexe. Sans parler du fait que le jeune Jolan reste à l'époque du moins jeune, lequel part dans l'époque du plus jeune pour sauver son père. Vous avez suivi ? Tant mieux.

Non, ce qui est toujours désastreux, c'est ce mélange des genres. Si on peux changer le futur en revenant dans le passé, le futur n'est pas écrit à l'avance. Donc, au début de l'histoire, Jolan ne peut pas tomber à l'eau et réapparaître dix mètres plus loin à cause de son voyage dans le temps, il ne l'a pas encore fait. Le scénario est ici incohérent, même quand on admet le principe du voyage dans le temps. Et je suis aussi d'accord avec mes collègues posteurs : quels besoin les voyageurs du temps ont-ils d'aller trouver Jolan pour récupérer la fameuse couronne d'Ogotaï ? Ils n'en sont pas capable tout seuls ?

Bref, c'est finalement bien compliqué pour sortir Thorgal de la situation sans issue où il se trouvait (je parle de sa perte de mémoire en effaçant son nom de la mémoire des Dieux, pas du fait qu'il soit tué). Et puis il y a le Jolan jeune homme qui vient au secours de sa maman pour l'arracher des griffes de Kriss de Valnor, c'est beau, on en pleurerait.

Est-ce qu'on va encore dire que les dessins sont sublimes ? Oui évidement, ce n'est pas parce que nous nous régalons avec le trait de Rosinski depuis une quinzaine de tomes qu'il faut le passer sous silence. Comme toujours, la qualité du trait augmente le plaisir de l'histoire, les couleurs servent admirablement le dessin, on ne peut pas trouver grand chose à reprocher à cet ensemble. On peut juste être un peu tatillon au niveau du scénario, mais dans l'ensemble, c'est un album de Thorgal qui fait passer un très bon moment.

Un dernier point avant de conclure, c'est album n'est pas la fin du cycle de Shaïgan, contrairement (peut-être) aux apparences. Il n'y aura d'ailleurs quasiment plus de one shot dans cette série, chaque album étant souvent la suite directe du précédent. Donc, à partir de maintenant, ou vous lisez la série depuis le début, ou vous passez outre. Mais ce serait tellement dommage ....

15 3 2007
   

Les petits hommes du futur débarquent !
Le personnage, dénommé Jaax, peut se téléporter, voyager dans le temps, et savoir tout ce qui va se passer... mais il a quand même besoin de l'aide de Jolan !! On se demande bien pourquoi.
Ça tombe vachement bien, avec cette technologie Jolan va pouvoir remettre un peu d'ordre dans sa situation familiale parce que là ça commençait à vraiment partir en biscotte.
Justement en parlant de partir en biscotte... quand un auteur sombre dans le voyage dans le temps pour débrouiller son scénario c'est toujours mauvais signe ! Il serait grand temps d'arreter les frais, même les héros doivent prendre leur retraite avant de devenir complètement ridicule.

1 2 2007
   

Album interessant!
cet album met en valeur le courage du "petit Jolan" (bien que dans cet album il grandi vite), ce qui est plutot original, pour une fois Thorgal a grand besoin de sa famille pour comprendre ses erreures...
L'aventure de Thorgal est tout aussi passionante, les dessins et les couleurs son égales aux tomes précedent (cert a dire très bon) mais j'ai toujours un petit regret de ne pas voir une évolution dans les traits et surtout les couleurs de Rozinski, mais bon ca n'enleve rien a son grand talent!

Tous les albums de la série
Album Avis Moyenne
Thorgal, tome 1 : La magicienne trahie 17 3.12
Thorgal, tome 2 : L'ïle des mers gelées 15 3.53
Thorgal, tome 3 : Les trois vieillards du pays d'Aran 12 3.71
Thorgal, tome 4 : La galère noire 11 3.91
Thorgal, tome 5 : Au-delà des ombres 12 4.42
Thorgal, tome 6 : La chute de Brek-Zarith 15 3.13
Thorgal, tome 7 : L'enfant des étoiles 12 3.21
Thorgal, tome 8 : Alinoë 12 3.67
Thorgal, tome 9 : Les archers 12 4.46
Thorgal, tome 10 : Le pays Qâ 11 4.09
Thorgal, tome 11 : Les yeux de Tanatloc 9 4.56
Thorgal, tome 12 : La cité du dieu perdu 8 4.63
Thorgal, tome 13 : Entre terre et lumière 7 3.50
Thorgal, tome 14 : Aaricia 7 3.29
Thorgal, tome 15 : Le maître des montagnes 11 3.36
Thorgal, tome 16 : Louve 9 3.61
Thorgal, tome 17 : La gardienne des clés 7 3.36
Thorgal, tome 18 : L'épée-soleil 7 3.36
Thorgal, tome 19 : La Forteresse invisible 4 4.00
Thorgal, tome 20 : La marque des bannis 6 3.83
Thorgal, tome 21 : La Couronne d'Ogotaï 7 3.07
Thorgal, tome 22 : Géants 5 2.90
Thorgal, tome 23 : La Cage 9 3.67
Thorgal, tome 24 : Arachnéa 6 2.83
Thorgal, tome 25 : Le Mal Bleu 8 3.94
Thorgal, tome 26 : Le royaume sous le sable 10 1.80
Thorgal, tome 27 : Le Barbare 5 3.50
Thorgal, tome 28 : Kriss de Valnor 7 3.57
Thorgal, tome 29 : Le Sacrifice 13 3.62
Thorgal, tome 30 : Moi, Jolan 10 3.75
Thorgal, tome 31 : Le bouclier de Thor 8 3.56
Thorgal, tome 32 : La Bataille d'Asgard 4 3.25
Thorgal, tome 33 : Le Bateau-Sabre 8 3.00
Thorgal, tome 34 : Kah-Aniel 4 2.50
Thorgal, tome 35 : Le feu écarlate 3 3.17