45 130 Avis BD |19 449 Albums BD | 7 704 séries BD
Accueil
Tome 22 : Géants
 

Thorgal, tome 22 : Géants

 
 

Résumé

Thorgal, tome 22 : GéantsAfin d'acceder au résumé de Thorgal, tome 22 : Géants, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Thorgal, tome 22 : GéantsAprès une tentative ratée de renouement avec l'ancien cycle : celui du pays Qâ, Van Hamme revient à celui de Shaïgan sans merci : et je dis presque heureusement car c'était assez lamentable comme tome (enfin... c'est mon avis).

Van Hamme à compris que c'était pas la peine de s'accrocher au passé et qu'il faut aller de l'avant et nous écrit là un tome passionnant, le dénouement pour ainsi dire de l'épopée Shaïgan...Thorgal se rend compte que la belle Kriss de Valnor lui cache quelque chose et apprend qu'il a perdu la mémoire, qu'il a deux enfants et une femme...IL décide alors de retourner dans le royaume des dieux et de retrouver la mémoire...enfin !

Les dessins de Rosinski sont encore parfaits, des très nombreux détails qui font justement la beauté de son dessin. Tout cela servit d'une mise en couleur de Graza parfaite, assez terne mais qui adhère bien à l'esprit de l'histoire et des illustrations...

Bref, un assez bon Thorgal, mais pas aussi bien que ceux du bon vieux temps, avec Tanatloc etc..


Chronique rédigée par Charly le 03/06/2002
 
 
Statistiques posteur :
  • 357 (94,44 %)
  • 5 (1,32 %)
  • 16 (4,23 %)
  • Total : 378 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 4,00 Note générale
  • Originalité : 3,00 Originalité
  • Scénario : 3,00 Scénario
  • Dessin : 5,00 Dessin
 
Acheter neuf : 11,40 11,40 11,40
Acheter d'occasion : 4,74
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 2.90
Dépôt légal : Novembre 1996

Avis des lecteurs

5 internautes ont donné leur avis sur l'album BD Thorgal, tome 22 : Géants, lui attribuant une note moyenne de 2,90/5. La chronique BD ci-dessus est prise en compte dans le calcul de cette moyenne.

4 8 2017
   

On poursuit le cycle de Shaïgan sans merci. On va apprendre ici comment Thorgal va se sortir seul de cette situation infernale où il a tout oublié de son passé, puisque Jolan n'a pu le sauver dans l'épisode précédent. On a le plaisir de retrouver Galathorn, qui sera le declic qui manquait à Thorgal et on fait ainsi le lien avec "La chute de Brek zarith", épisode maintenant ancien, mais dont ce retour donne une homogénéité à toute la série.
Contrairement au tome précédent qui amenait une nouvelle dimension S.F. avec ces veilleurs venus d'un très lointain futur, cet album renoue à fond avec la mythologie scandinave, mettant à nouveau Thorgal au plus près des dieux vikings et surtout, l'envoyant carrément chez ces fameux géants qui furent naguère les redoutable adversaires directs des dieux.
Alors ça donne une aventure en deux parties, une première réaliste et une seconde très fantasmagorique à la gulliver.
Au passage, notre héros fait fondre le coeur d'une nouvelle "groupie" la craquante walkyrie Swanée, qui a dû faire craquer plus d'un lecteur. Comme sait le faire Rosinsky avec ses magnifiques créatures féminines.
Mais bon, même si je sais que l'intervention divine est un des éléments piliers de la série, je trouve ça trop facile et ces dieux pas bien sérieux.
Ils font appel à Thorgal pour aller chez les géants car aucune divinité n'a le droit de pénétrer chez eux. Bon, si une telle règle retient des dieux, on imagine que les transgresser provoquerait une terrible catastrophe type fin du monde. Alors leur seule solution est d'envoyer un humain : bon, ok... Mais finalement, la walkyrie viens carrément au pays des géants tirer Thorgal d'un dernier mauvais pas ! Ben alors s'ils peuvent s'amuser à tricher comme ça, ou est l'utilité de Thorgal ??
Ces dieux sont juste des farceurs qui s'amusent des humains.
Et Thorgal, p.39, qui s'embête à retirer le collier du géant pour ensuite couper la cordelette avec son couteau ! Couillon ! Tu n'avais qu'à couper dès la 1ere case pour libérer l'anneau, directement sur la poitrine du géant !
Enfin, trop d'êtres fabuleux réunis ça ne m'emballe pas moi, surtout traité un peu à la légère comme dans ce scénario. J'ai bien plus apprécié la 1ere partie réaliste, et dans la catégorie surnaturelle, la plastique de Swanee m'a suffit amplement.
Résultat des courses, on arrive sur la fin du cycle Shaïgan mine de rien. Thorgal est redevenu Thorgal, il n'a plus qu'à retrouver les siens. Et au passage il renoue avec Galathorn, ça c'est sympa.
Ah oui le dessin : toujours absolument fabuleux, servi par une excellente colorisation.

30 8 2010
   

J'ai été sous le charme de la "forteresse invisible" qui présentait comment Thorgal avait perdu la mémoire et comment il est devenu Shaïgan. Mais cet album, qui présente tout l'inverse, à savoir la reprise de sa mémoire et de son identité, me laisse un peu un goût amer. Tout d'abord parce que la cohérence de l'ensemble est mise à mal : on se demande bien pourquoi Frigg et Alayin sont venus chercher Thorgal précédemment pour l'envoyer dans un vie sans souvenir, si c'était pour mieux rétablir sa mémoire et son identité quelques tomes plus tard. On se dit que cet épisode aura tout juste permis à la famille de Thorgal, et principalement Jolan, de se mettre en avant dans des aventures assez intenses. C'est toutefois une bien maigre consolation : je me serais attendu à un retour à la normale plus mythologique, plus dramatique, plus recherché.

Cet album présente avant tout une histoire de Thorgal chez les géants, qui permet surtout au dessinateur de prouver une nouvelle fois son talent, notamment dans le respect des proportions. Teinté d'aventure, ce tome a tout de même un peu de mal à s'inscrire dans la continuité de la série, tant ce fait d'armes semble anecdotique au regard des drames qui se jouent dans le monde réel. Ce tome permet certainement aux auteurs de pouvoir faire disparaître Shaïgan sans merci, dont on se doute bien qu'ils ne savaient plus qu'en faire. Mais c'est fait de façon assez maladroite, et on ne comprend plus bien (si toutefois on l'avait compris un jour) pourquoi les dieux jouent ainsi avec Thorgal (on ne saura d'ailleurs pas si les origines de Thorgal "autorisent" les dieux à jouer avec lui de la sorte) ni s'ils lui sont favorables ou non.

Cette lecture fut pour moi une déception, même si certains fondamentaux de la série sont respectés.

12 12 2009
   

Ce tome 22 est en quelque sorte un dénouement du cycle de Kriss de Valnor. Shaïgan Sans Merci retrouve Galathorn (voir tomes 5 et 6) qui est prisonnier par un de soldats de notre héros. Kriss craint qu'il ne reconnaisse Thorgal et essaie de le tuer. Mais il s'en sortira et fait recouvrir la mémoire à Thorgal. L' Enfant des Etoiles rencontre ensuite la déesse Frigg qui lui rendra son identité s'il accepte de récupérer un anneau que le Roi géant Gerroed a dérobé aux Dieux...
Ce tome 22 est très bien mais je ne l'apprécie pas autant que les premiers de la série car il est trop court, selon moi. Les dessins sont toujours aussi beaux et le scénario est bien construit. Heureusement que je l'ai emprunté au CE de Douai , car si je l'aurais acheté j'aurais un peu regretté...

6 11 2007
   

Je n'ai pas aimé cette histoire. Voilà, ça devait arriver depuis le temps, je me suis profondément ennuyé en lisant ce tome. Je crois même que je suis particulièrement déçu par le fait que l'ensemble se passe dans l'univers que je préfère : le fantastique, c'est à dire, pour Thorgal, quand les Dieux interviennent. Mais là, le coup des géants, ça passe pas.

Pourtant ça commence plutôt bien. Le prince Galathorn était un personnage intéressant, que l'on retrouve avec plaisir, son caractère complexe étant à peine effleuré dans la trilogie de Brek Zarith. Il y a un côté règlement de dette assez sympathique dans cette amitié qui lie les deux hommes, même et surtout si Thorgal a perdu la mémoire. De plus, Galathorn est justement le morceau de puzzle qui recolle à la mémoire de Thorgal, lui apprenant qu'il avait autrefois une femme, un enfant, Thorgal en est abasourdi.

Mais brusquement, au milieu de tout ça, l'affaire tourne mal, encore une fois à cause de Kriss de Valnor, et nos deux compères sont perdus, foutus, cuits, carbonisés. Non, l'épouse d'Odin intervient et lui sauve la vie. En échange, une petite mission de rien du tout pour Thorgal : récupérer l'anneau Draupnir détenu par le roi des Géants. Et c'est parti.

Bon, mais c'est quoi, ces géants ? Un bon père de famille rubicond, deux jumeaux farceurs, une petite fille capricieuse. Et tout autour des monstres à tête d'animaux (on retrouve au passage le géant Hjalmgunnar, ça fait plaisir) qui chantent, ripaillent, à la bonne franquette. C'est ça les adversaires des Dieux du jour de Ragnarok ? Mort de rire ! Et là au milieu, Thorgal arrive, parade, taille le bout de gras (tiens, comment se parlent-ils ? En quelle langue ? Ni l'un ni l'autre n'est dérangé par la différence de volume sonore ? bref) et tout ça dans une bonne humeur incroyable. Je trouve franchement ce passage grotesque.

Ah, et puis Thorgal n'arrive même pas à s'en sortir tout seul ! En plus il rate lamentablement (non, mais presque) sa mission, et hop, c'est pas grave, on va te rendre ta mémoire quand même. Franchement, y'a pas de moralité. Ou alors j'ai rien compris. Ouais, ça doit être ça, c'est pas possible autrement.

Bon, il fallait que ça arrive, j'ai pas aimé. Je l'ai déjà dit, je le répète. Les dessins, les couleurs tout ça, génial, comme d'hab' et tout, bravo. Mais Van Hamme, Rosinski et Graza auront beau faire, je n'aime pas. Peut être le scénario aurait-il mieux tenu la route avec d'autres dessins. Peut-être les dessins auraient-ils été meilleurs avec un autre scénario. Le résultat est là. Je n'ai pas aimé cet album.

Tous les albums de la série
Album Avis Moyenne
Thorgal, tome 1 : La magicienne trahie 17 3.12
Thorgal, tome 2 : L'ïle des mers gelées 15 3.53
Thorgal, tome 3 : Les trois vieillards du pays d'Aran 12 3.71
Thorgal, tome 4 : La galère noire 11 3.91
Thorgal, tome 5 : Au-delà des ombres 12 4.42
Thorgal, tome 6 : La chute de Brek-Zarith 15 3.13
Thorgal, tome 7 : L'enfant des étoiles 12 3.21
Thorgal, tome 8 : Alinoë 12 3.67
Thorgal, tome 9 : Les archers 12 4.46
Thorgal, tome 10 : Le pays Qâ 11 4.09
Thorgal, tome 11 : Les yeux de Tanatloc 9 4.56
Thorgal, tome 12 : La cité du dieu perdu 8 4.63
Thorgal, tome 13 : Entre terre et lumière 7 3.50
Thorgal, tome 14 : Aaricia 7 3.29
Thorgal, tome 15 : Le maître des montagnes 11 3.36
Thorgal, tome 16 : Louve 9 3.61
Thorgal, tome 17 : La gardienne des clés 7 3.36
Thorgal, tome 18 : L'épée-soleil 7 3.36
Thorgal, tome 19 : La Forteresse invisible 4 4.00
Thorgal, tome 20 : La marque des bannis 6 3.83
Thorgal, tome 21 : La Couronne d'Ogotaï 7 3.07
Thorgal, tome 22 : Géants 5 2.90
Thorgal, tome 23 : La Cage 9 3.67
Thorgal, tome 24 : Arachnéa 6 2.83
Thorgal, tome 25 : Le Mal Bleu 8 3.94
Thorgal, tome 26 : Le royaume sous le sable 10 1.80
Thorgal, tome 27 : Le Barbare 5 3.50
Thorgal, tome 28 : Kriss de Valnor 7 3.57
Thorgal, tome 29 : Le Sacrifice 13 3.62
Thorgal, tome 30 : Moi, Jolan 10 3.75
Thorgal, tome 31 : Le bouclier de Thor 8 3.56
Thorgal, tome 32 : La Bataille d'Asgard 4 3.25
Thorgal, tome 33 : Le Bateau-Sabre 8 3.00
Thorgal, tome 34 : Kah-Aniel 4 2.50
Thorgal, tome 35 : Le feu écarlate 3 3.17