46 288 Avis BD |20 068 Albums BD | 7 866 séries BD
Accueil
Tome 8 : Le maître de justice
 

Thorgal (Les mondes de) - Kriss de Valnor, tome 8 : Le maître de justice

 
 

Résumé

Thorgal (Les mondes de) - Kriss de Valnor, tome 8 : Le maître de justiceAfin d'acceder au résumé de Thorgal (Les mondes de) - Kriss de Valnor, tome 8 : Le maître de justice, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Thorgal (Les mondes de) - Kriss de Valnor, tome 8 : Le maître de justiceJ'ai trouvé que ce tome, qui clôt l'arc de Kriss de Valnor, était bien mené car on y retrouve tout le charme des éléments de l'univers de Thorgal.

La première partie est assez symptomatique de ce sentiment. Le fait que Jolan tente de faire la paix avec Magnus n'est pas révolutionnaire en soi. En revanche, le rôle que joue Joril là-dedans, en Maître de la Justice au sein de son arène bien spéciale, est à mon sens particulièrement bien trouvé. Le scénariste établit ici une histoire avec un juste équilibre entre mythologie, avec cette histoire de dieux vikings dont Joril serait le représentant ; histoire, avec cette guerre entre Magnus, porteur de la chrétienté contre Jolan et les vikings aux multiples dieux ; et science fiction, puisque la fameuse arène vient des étoiles tout comme Thorgal, le père de Jolan. L'alliance de circonstance contre un ennemi commun ne sera pas renversante, mais l'ambiance et l'environnement dans laquelle elle prend place sont particulièrement bien imaginés.

Dans la deuxième partie, on continue dans une veine initiatique et fantastique, avec une Kriss qui traverse le temps grâce à la montagne, ce qui lui permet de se confronter à elle-même tout au long de ce parcours. Après avoir été digne d'une reine, la voici qui devient digne d'une mère. On est également ici dans une ambiance assez spéciale, qui mêle beaucoup de fantastique à un parcours initiatique parfois assez difficile à suivre. Mais le doigté du scénariste permet de passer rapidement sur les passages plus complexes à appréhender pour se concentrer sur les véritables surprises du scénario.

On a parlé beaucoup d'ambiance, d'environnement, d'atmosphère... que l'on ressent pleinement grâce à un dessin parfaitement maîtrisé qui respecte la charte graphique de l'univers de Thorgal. On y est bien, dans ce dessin et dans cette colorisation.

On pourrait reprocher toutefois un album un peu simple dans sa construction : un première partie permet de mettre fin à la guerre entre Magnus et Jolan, en se concentrant sur ces personnages, et la deuxième partie est toute entière dédiée à Kriss, donnant l'impression d'un album coupé en deux, dont la deuxième uniquement prendrait sa place dans une série dédiée à Kriss.

Mais dans l'ensemble, cet album continue d'innover dans l'univers de Thorgal tout en présentant des thèmes et des idées qui lui sont propres, et en respectant son identité. Et puis, il fallait bien une série dédiée à Kriss pour lui permettre de retrouver une place dans la série principale : digne d'une reine, digne d'une mère, mais surtout digne d'une série !


Chronique rédigée par gdev le 02/11/2018
 
 
Statistiques posteur :
  • 3194 (73,97 %)
  • 355 (8,22 %)
  • 769 (17,81 %)
  • Total : 4318 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 4,00 Note générale
  • Originalité : 3,50 Originalité
  • Scénario : 4,00 Scénario
  • Dessin : 4,00 Dessin
 
Acheter neuf : 11,83 11,83 11,83
Acheter d'occasion : 18,06
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 4.00
Dépôt légal : Octobre 2018

Avis des lecteurs

2 internautes ont donné leur avis sur l'album BD Thorgal (Les mondes de) - Kriss de Valnor, tome 8 : Le maître de justice, lui attribuant une note moyenne de 4,00/5. La chronique BD ci-dessus est prise en compte dans le calcul de cette moyenne.

6 12 2018
   

Lu à la suite du précédent, ce tome est encore une réussite. La première partie (qui venait un peu abruptement dans l’épisode précédent) prend ici tout son sens, le combat entre Jolan et Magnus dans l’arène tient toutes ses promesses, mais c’est surtout le dénouement de cette partie qui suscite l’intérêt. L’utilisation de la science-fiction est en parfaite adéquation avec toute la saga Thorgal. Le scénariste arrive bien à retrouver cet univers qui finissait par manquer à la série. Pourtant ça n’était pas gagner au vue de tous les errements du scénario toute au long de la série voire des séries. Mais, bravo tout concorde plutôt bien.

La deuxième partie se consacre à Kriss (normal c’est le nom de la série) et on reprend avec elle, sa quête initiatique pour devenir une vraie mère. C’est bourré d’action et de surprises, si bien que les pages se tournent facilement.

Le dessin est bien foutu, avec Fred Vignaux au dessin on peut garder espoir pour la suite de la série mère.