40 786 Avis BD |17 297 Albums BD | 6 975 séries BD
Accueil
Tome 4 : Secrets
 

Théodore Poussin, tome 4 : Secrets

 
 

Résumé

Théodore Poussin, tome 4 : SecretsAfin d'acceder au résumé de Théodore Poussin, tome 4 : Secrets, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Théodore Poussin, tome 4 : SecretsFranck Le Gall est à nouveau seul au scénario, après une collaboration fructueuse avec Yann dans le tome 3.On reste dans l'aventure avec un grand A. Des personnages qui ne sont ni tout blancs ni tout noirs.
Le dessin de Le Gall est très lisible et efficace et les scènes en ombres chinoises, nocturnes ou de tempête, sont très réussies.
une aventure maritime réussie où l'on voit un M. Novembre redoutable qui continue de jouer son propre jeu dans but personnel et mystérieux.
Décidemment les aventures de Théodore POUSSIN me plaisent de plus en plus, avec cette ambiance début du siècle dans le sud est asiatique. Colonies, piraterie, bâteaux à voile, ....
Jusqu'ici tous les albums sont la continuité du précédent mais celui-ci est clairement à suivre et se termine sur un beau suspens.


Chronique rédigée par kklodd le 03/11/2007
 
 
Statistiques posteur :
  • 905 (94,96 %)
  • 34 (3,57 %)
  • 14 (1,47 %)
  • Total : 953 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 4,00 Note générale
  • Originalité : 3,50 Originalité
  • Scénario : 4,00 Scénario
  • Dessin : 4,00 Dessin
 
Acheter neuf : 11,40 11,40 11,40
Acheter d'occasion : 17,30 14,78
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 4.00
Dépôt légal : Février 1990

Avis des lecteurs

3 internautes ont donné leur avis sur l'album BD Théodore Poussin, tome 4 : Secrets, lui attribuant une note moyenne de 4,00/5. La chronique BD ci-dessus est prise en compte dans le calcul de cette moyenne.

28 6 2013
   

En vrai, depuis le début du cycle, c'est sur cet album où il se passe le moins de chose, mais paradoxalement, c'est le meilleur. Juste une traversée... Une transition entre un tome 3 légèrement moins bon et un tome 5, je n'en doute pas un seul instant, qui sera merveilleux. Juste une traversée en bateau, mais pas n'importe quel bateau, non un bateau de pirates ! Quel merveilleux endroit pour un huis-clos. De la tension...Beaucoup de tension, beaucoup d'intrigues qui s’entremêlent, une énorme dose de poésie, des mutineries et les pire gueules cassées de l'océan comme personnages secondaires.

C'est tout ce qui compose l'album ? Non, bien sûr, il y aussi un dessin magnifique, à mi chemin entre la ligne claire et l'école de Marcinelle des 80's, et beaucoup de suspens qui nous fait trépigner d'impatience pour la suite...

Tiens, je suis à deux doigts de mettre 4.5/5 !

23 2 2010
   

En espérant que cela va s’inscrire dans la durée, me voici réconcilié avec la série. Les dialogues ont repris de la hauteur, l’histoire de Georges Town est passionnante et les actes scélérats de Novembre se multiplient, donnant encore plus d’ambiguité, s’il en était besoin, au personnage. L’intrigue se trouve ainsi enrichie d’une profondeur bénéfique.
Nous voici plongés à nouveau dans une aventure qui se ramifie avantageusement et cette fois, de manière beaucoup plus motivante que dans le tome précédent, comme en témoigne cette fin haletante qui nous laisse dans l’expectative quant au devenir de nos trois héros (Poussin, Novembre et Town).
Poussin a retrouvé l’humilité dans son rôle d’écrivain « prisonnier » qui convient mieux, à mon goût, aux traits de la personnalité qu’il dégage. Je le trouve beaucoup plus convaincant en spectateur d’une aventure de bien trop grande envergure pour lui qu’en défenseur effronté voué à sauver la veuve et l’orphelin. Avec un nom pareil et un visage dessiné de la sorte, ça me parait comme une évidence.
C’est donc avec un sourire retrouvé que je m’apprête à ouvrir le tome suivant.