46 534 Avis BD |20 177 Albums BD | 7 885 séries BD
Accueil
Tome 1 : The Red Star
 

The Red Star, tome 1

 
 

Résumé

The Red Star, tome 1Afin d'acceder au résumé de The Red Star, tome 1, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de The Red Star, tome 1un premier tome parfait. Parfait dans le sens où il pose bien le sujet, sans trop en dire, mais assez pour nous donner vraiment envie de lire la suite.

cette BD risque d'avoir une incidence sur les comics, tant le style narratif est different de ce qu'on a l'habitude de voir. C'est tres agreable à lire, c'est paisible, malgré l'horreur racontée. Ca laisse une drole d'impression, un genre de pleinitude.

et le petit coté fantastico-romantique est agreable lui aussi.
niveau dessin, peut on appeler ça un comics ? oui, parce que l'on sens clairement les influences, mais le dessin est tres mur, subtil melange entre tous les style, aussi bien manga que europeens.

bref, j'attends la suite avec impatience.


Chronique rédigée par Kael le 22/08/2002
 
 
Statistiques posteur :
  • 313 (97,20 %)
  • 4 (1,24 %)
  • 5 (1,55 %)
  • Total : 322 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 4,00 Note générale
  • Originalité : 4,00 Originalité
  • Scénario : 3,00 Scénario
  • Dessin : 4,00 Dessin
 
Acheter neuf : Clic ! Clic ! Clic !
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 3.38
Dépôt légal : Novembre 2001

Avis des lecteurs

4 internautes ont donné leur avis sur l'album Comics The Red Star, tome 1, lui attribuant une note moyenne de 3,38/5. La chronique BD ci-dessus est prise en compte dans le calcul de cette moyenne.

1 10 2011
   

Comme tous ses lecteurs, j'ai été séduit par cet album et son incroyable graphisme, ultra-réaliste mais qui ne verse pas dans l'artifice.
Les planches sont somptueuses, et le champs de bataille, dans lequel on est immergé par la voix-off, est apocalyptique. On est ainsi plongé dans un conflit qui a vu les forces de l'Union des Républiques de l’Étoile Rouge décimées en Al' Istan, malgré leur technologie qui tire partie de la sorcellerie.
Le récit fait souvent preuve de lyrisme, avec son texte omniprésent, mais il parvient à tenir le lecteur en haleine. Suffisamment convainquant pour que je me mette à chercher le Tome 2...

vladkergan :Un bon moment de lecture ! Note de l'album : 3,50
Visitez ma fiche, lisez mes autres avis, comparez vos goûts avec les miens !
Avatar de vladkerganReflet de l'avatar de vladkergan
17 2 2006
   

Un très bonne entrée en matière pour ce comics vraiment différent de la production habituelle.

Le scénario propulse le lecteur dans un univers mélangeant science-fiction et récit de guerre. L'auteur s'attache à travers ce mélange au parcours d'un couple à travers une bataille décisive pour L'Etoile Rouge, immense nation rappelant de manière induite l'URSS. Intéressant, rythmé, Gosset nous offre ici une introduction maîtrisée qui donne envie d'en savoir plus.

Le dessin est vraiment superbe, mélangeant habilement les styles comics, manga et franco-belge pour obtenir un résultat graphique original. Le découpage est particulièrement soigné, donnant une très bonne dynamique à l'ensemble.

Un premier opus très prometteur donc.

23 6 2004
   

"The Red Star" se démarque sensiblement du reste de la collection Semic books.
Par son thème, tout d'abord. Clairement calqué sur l'ex-modèle soviétique d'avant 1991, l'univers de Christian Gossett ne lorgne ni vers le héros costumé ni vers le thriller (ce sont les deux grands axes suivis pas les actuels comics) et emprunte les chemins d'une science-fiction que le bande dessinée américaine n'honore que rarement. Mélant guerre, amour et fantastique (des puissances mystérieuses s'affrontent), le récit est original. On ne comprend pas encore les enjeux les plus profonds et le deuxième tome devra se montrer plus clair. Cependant, le scénario est plaisant.
Le traitement graphique de Christian Gossett est novateur. Je dois dire que j'ai trouvé son travail très esthétique et que tout bédéphile devrait tomber sous le charme. Le découpage est très intéressant, avec de grandes cases et de nombreuses planches ou double planches figurant une seule scène. Snakebite, le coloriste, est à la hauteur du dessin de l'auteur et crée une ambiance léchée.
Pas mal, donc, ce premier Red Star. On est curieux de voir ce que va donner la suite : Gossett saura-t-il suffisamment se renouveler et faire avancer son intrigue ? Réponse ici-même prochainement.