46 543 Avis BD |20 181 Albums BD | 7 885 séries BD
Accueil
Tome 4 : Le meilleur des mondes
 

The Authority, tome 4 : Le meilleur des mondes

 
 

Résumé

The Authority, tome 4 : Le meilleur des mondesAfin d'acceder au résumé de The Authority, tome 4 : Le meilleur des mondes, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de The Authority, tome 4 : Le meilleur des mondesSuite et fin du tome précédent.

L'histoire est assez décousue et vraiment inégale. Parfois, c'est à la limite du compréhensible et parfois c'est bon. Il y a tout de même quelques bonnes idées et quelques thèmes intéressants comme le mariage homo-sexuel ou la religion, mais c'est trop rapide. dommage !
A côté de ça, il y a vraiment des scènes sans intérêt : notamment avec plein de super-héros tous plus ridicules les uns que les autres.
Dans l'ensemble, j'ai tout de même été plus convaincu que le tome précédent, et l'histoire se termine de manière honorable.
Le dessin aussi est très inégal : j'ai trouvé ça parfois très chouette, et parfois vraiment très laid.
C'est un peu la caractéristique de cette série au final : de bonnes choses, mais dans l'ensemble très inégal.


Chronique rédigée par david le 17/12/2006
 
 
Avis de :Un bon moment de lecture ! Note de l'album : 3,00
Visitez ma fiche, lisez mes autres avis, comparez vos goûts avec les miens !
Avatar de davidReflet de l'avatar de david
Statistiques posteur :
  • 559 (44,51 %)
  • 290 (23,09 %)
  • 407 (32,40 %)
  • Total : 1256 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 3,00 Note générale
  • Originalité : 3,00 Originalité
  • Scénario : 3,00 Scénario
  • Dessin : 3,00 Dessin
 
Acheter neuf : 9,41 9,41 9,41
Acheter d'occasion : 1,90
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 3.00
Dépôt légal : Novembre 2000

Avis des lecteurs

2 internautes ont donné leur avis sur l'album Comics The Authority, tome 4 : Le meilleur des mondes, lui attribuant une note moyenne de 3,00/5. La chronique BD ci-dessus est prise en compte dans le calcul de cette moyenne.

1 3 2008
   

Ce quatrième tome livre la suite et la fin de l’histoire entamée lors du tome précédent.

A nouveau plusieurs dessinateurs sur cet album. Tout d’abord un épisode de Dustin Nguyen qui poursuit son travail du tome précédent, mais toujours sans convaincre. Ensuite deux épisodes d’Art Adams et un de Gary Erskine, mais toujours sans parvenir à faire mieux que Frank Quitely. De plus, cette alternance de dessinateurs nuit à l’uniformité graphique de la série, avec des personnages qui changent parfois énormément d’un épisode à l’autre. Etant donné le nombre de personnages qui apparaissent dans cette histoire c’est encore plus dérangeant qu’à l’accoutumé.

Au niveau du scénario, si l’extermination des membres de l’équipe lors du tome précédent était assez osée et expéditive, les nombreux rebondissements sont ici assez capillotractés. Même si certains passages restent excellents, cette histoire passe souvent du très bon au n’importe quoi.

Distrayant, mais trop inégal au niveau de la qualité !