46 543 Avis BD |20 181 Albums BD | 7 885 séries BD
Accueil
Humains malgré tout
 

The Authority : Humains malgré tout

 
 

Résumé

The Authority : Humains malgré toutAfin d'acceder au résumé de The Authority : Humains malgré tout, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de The Authority : Humains malgré toutAprès Soleil et Semic, c’est au tour de Panini Comics de prendre en main la version française de ce comics créé en 1999 par Warren Ellis et Bryan Hitch et dérivé de la série "Stormwatch". Cette histoire complète scénarisé par John Ridley et dessiné par Ben Oliver est à situer entre les tomes 4 et 5 édités par Semic, mais peut se lire indépendamment du reste.

Le ton est différent des aventures précédentes. Alors qu’on était habitué à voir l’équipe d’Authority régler des problèmes d’envergure (sauvetage de la planète, invasions inter-dimensionnelles, etc), tels des dieux, ils vont ici surtout être confrontés à eux-mêmes et à quelques individus qui leur veulent du mal. Las de se voir dicter sa conduite par les super-humains et de la manière dont il est traité, le Président des Etats-Unis cherche ici à se débarrasser de l’équipe d’Authority.

Le lecteur se retrouve donc au milieu d’une histoire de vengeance qui trouve ses racines au sein d’aventures précédentes (notamment le remplacement de l’équipe d’Authority par une autre). Les membres de l’équipe doivent également faire face à leurs faiblesses humaines : la relation homosexuelle entre Apollo et Midnighter, la dépendance aux drogues du docteur, l’aspect inhumain de l’ingénieur et le statut de leader de Jack Hawksmoor. Cette histoire fait donc ressortir le côté humain des personnages et la faiblesse des humains au sein d’un monde qui sombre dans le désespoir.

L’intrigue est beaucoup moins complexe et donc plus facile à suivre que lors des aventures précédentes qui sont plus mystiques et déjantées. Les auteurs nous livrent certes une analyse de la nature humaine, mais on est bien loin des rebondissements improbables et des planches sanglantes des albums précédents. Le tout est donc plus simple, plus terre-à-terre, voire soft. N’étant pas vraiment un amateur des scenarii précédents complètement hallucinés cela ne m’a pas vraiment dérangé. Par contre, la fin de l’histoire, où tout redevient normal comme si de rien n’était, m’a plus dérangé. Au fil des pages, on suit la descente aux enfers des membres de l’équipe et puis, soudainement, arrivé à la fin de l’histoire, tout redevient normal. Du coup, à l’arrivée on obtient un status qui remet en question l’utilité de cet album.

Un album agréable à lire qui n’est cependant pas dans la lignée du reste de cette saga normalement plus déjantée.


Chronique rédigée par yvan le 29/05/2008
 
 
Avis de :Un bon moment de lecture ! Note de l'album : 3,50
Visitez ma fiche, lisez mes autres avis, comparez vos goûts avec les miens !
Avatar de yvanReflet de l'avatar de yvan
Statistiques posteur :
  • 2374 (58,34 %)
  • 1123 (27,60 %)
  • 572 (14,06 %)
  • Total : 4069 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 3,50 Note générale
  • Originalité : 3,00 Originalité
  • Scénario : 3,50 Scénario
  • Dessin : 3,00 Dessin
 
Acheter neuf : Clic ! Clic ! Clic !
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 3.50
Dépôt légal : Aout 2007