46 501 Avis BD |20 162 Albums BD | 7 884 séries BD
Accueil
Tome 1 : Texarkana T.1
 

Texarkana, tome 1 : Texarkana T.1

 
 

Résumé

Texarkana, tome 1 : Texarkana T.1Afin d'acceder au résumé de Texarkana, tome 1 : Texarkana T.1, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Texarkana, tome 1 : Texarkana T.1D’entrée, Patrick Neighly ("Subatomic") pose les bases de cette trilogie d’anticipation, style «Judge Dredd», et dévoile une société de nature autoritaire qui incorpore la notion de juge, jury et bourreau à des forces de l’ordre efficaces et rapides. Tout comme le cliché du petit bleu qui rejoint des collègues plus cyniques et expérimentés et qui a du mal à accepter son premier meurtre, le concept n’est pas nouveau et ne réserve que très peu de surprises.

Néanmoins, si on se base sur la situation actuelle des States, le choix du Texas comme centre névralgique des Etats-Unis semble aussi justifié qu’amusant. C’est juste un peu dommage que ce premier volet développe surtout l’univers de New Asia au détriment de celui de Texarkana. Une fois passée cette mise en place efficace, le récit va s’accélérer et déborder d’action, tout en baignant dans un humour souvent efficace et qui n’a jamais peur du ridicule.

Mais le véritable moteur de cette histoire, sont l’interaction des différents protagonistes. L’avocate de la défense fait malheureusement un peu trop de la figuration dans cette extrapolation bâtarde du système légal U.S. et les éventuels problèmes moraux du groupe envers leur boulot ne sont pas assez abordés. Mais, d’un autre côté, chacun des personnages remplit son rôle à la perfection et l’auteur parvient à installer une dynamique intéressante entre ses personnages en deuxième partie d’album.

Dans un style aussi amusant et distinctif que la prononciation de son nom, Donny Hadiwidjaja accorde parfaitement son dessin au scénario. Une légère influence manga qui se retrouve renforcée par l’environnement asiatique (bien connu de Neighly qui y voyage régulièrement pour son travail de journalisme) de New Asia, un côté cartoonesque venu soutenir l’esprit burlesque des coéquipiers et quelques visages et proportions inconsistantes largement compensés par la colorisation appropriée d’Anne Marie Horne.

La conclusion laisse un peu le lecteur su sa faim, tout en incitant à vouloir connaître la suite. De plus, on aimerait également en savoir un peu plus sur Texarkana, resté dans l’ombre de son voisin du Nord durant ce premier tome.


Chronique rédigée par yvan le 22/07/2007
 
 
Statistiques posteur :
  • 2374 (58,34 %)
  • 1123 (27,60 %)
  • 572 (14,06 %)
  • Total : 4069 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 2,50 Note générale
  • Originalité : 3,00 Originalité
  • Scénario : 2,50 Scénario
  • Dessin : 3,00 Dessin
 
Acheter neuf : 14,25 14,25 14,25
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 2.50
Dépôt légal : Avril 2007