45 073 Avis BD |19 425 Albums BD | 7 702 séries BD
 

Terra Formars, tome 2

 
 

Résumé

Terra Formars, tome 2Afin d'acceder au résumé de Terra Formars, tome 2, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Terra Formars, tome 2Le premier album proposait un pitch ingénieux et se terminait sur une fin pessimiste mais ouverte. Plutôt que de reprendre un récit là où on l’avait laissé, on fait un bond de 20 ans dans le futur pour proposer une suite qui ne reprend pas vraiment les éléments du premier opus, tout en s’inscrivant tout de même dans une certaine continuité. La mise en place permettra aux néophytes de ne pas perdre grand-chose, et permettra aux lecteurs du premier album de retrouver peu à peu leur marques dans cet univers qui part d’un postulat assez astucieux : il y a 500 ans, l’homme a envoyé sur Mars une espèce de lichen ainsi que des millions de cafards s’en nourrissant : ces derniers devaient produire du CO2 et donc créer de l’atmosphère ce qui a plutôt réussi. Mais les petites bêtes ont connu une évolution accélérée et se sont mises à grandir pour devenir aussi grande qu’un homme. Et lorsqu’on multiplie sa taille, les capacités de vitesse et de résistance du cafard le sont aussi : ces extra-terrestres dont donc indestructibles. Il faut vraiment que la Terre soit menacée par un virus mortel pour que l’on retente une expédition sur Mars, après les échecs de Bugs 1 et Bugs 2. Au travers de quelques nouvelles recrues, au premier rang desquelles Akari, on découvre les préparatifs de cette nouvelle expédition.
Et c’est un peu ce que l’on pourrait reprocher à cet ouvrage : il ne s’agit presque exclusivement que de préparatifs, alors que l’on s’attendait à quelque chose de mouvementé. On nous rappelle à l’envie que l’opération que doivent subir les nouvelles recrues n’ont que 36% de chance d’être un succès (alors que la dizaine de nouveaux personnages semblent passer ce premier test sans problème), on nous présente rapidement les méchantes bébêtes (sans nous rappeler, pour le coup, ce qu’elles font sur Terre), et on se prépare au voyage, présentant par la même occasion une société terrestre du futur sans grand intérêt. Finalement, ce n’est que dans les dernières pages que le récit propose ce que l’on était venu chercher après avoir ouvert ce deuxième opus, avec une sacrée surprise au passage, puisqu’on ne les attendait pas là.

La série propose des idées et des images « choc » et ce sera encore le cas dans cet album. Mais il faut être patient pour y arriver et cette langueur est d’autant moins compréhensible que l’on en est au 2ème album, et donc à un stade où on se passerait bien d’une introduction. Mais la série repose sur une idée intéressante et ce deuxième album se conclut par un cliffhanger appréciable, et on se dit qu’on va quand même laisser sa chance au produit.


Chronique rédigée par gdev le 13/11/2017
 
 
Avis de :Un bon moment de lecture ! Note de l'album : 3,00
Visitez ma fiche, lisez mes autres avis, comparez vos goûts avec les miens !
Avatar de gdevReflet de l'avatar de gdev
Statistiques posteur :
  • 2919 (76,37 %)
  • 261 (6,83 %)
  • 642 (16,80 %)
  • Total : 3822 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 3,00 Note générale
  • Originalité : 3,50 Originalité
  • Scénario : 3,00 Scénario
  • Dessin : 3,00 Dessin
 
Acheter neuf : 7,88 7,88 7,88
Acheter d'occasion : 4,29
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 3.00
Dépôt légal : Mai 2013
Tous les albums de la série
Album Avis Moyenne
Terra Formars, tome 1 1 2.50
Terra Formars, tome 2 1 3.00