45 221 Avis BD |19 504 Albums BD | 7 708 séries BD
Accueil
Tome 2
 

Tebori, tome 2

 
 

Résumé

Tebori, tome 2Afin d'acceder au résumé de Tebori, tome 2, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Tebori, tome 2Après un premier tome de mise en place, qui présentait les personnages et qui emmenait le lecteur au pays du Soleil-Levant à la découverte de l’art du Tebori, le tatouage japonais traditionnel réalisé à la main, José Robledo et Martial Toledano ("Ken Games") proposent la suite de ce thriller teinté de fantastique, qui se déroule dans le milieu des yakuzas.

Les auteurs ibériques proposent donc la suite du parcours initiatique de cet ancien membre d’un gang de motards reconverti en apprenti tatoueur. Tandis que le vieux maître se remet lentement de ses blessures, Yoshi a repris le flambeau avec succès et s’est progressivement forgé une solide réputation auprès de sa clientèle yakuza.

Après un premier tome qui faisait office d’introduction, José Robledo densifie progressivement sont intrigue. Il y a d’une part le cliff-hanger du tome précédent qui pousse notre héros à découvrir l’origine de cette créature ailée qu’il avait dessiné sur le dos d’un chef yakuza et dont il avait ensuite découvert une copie identique sur le corps de sa copine collectionneuse de tatouages des sept grands maîtres du Tebori. Si le véritable rôle de cette dernière devient également clair au fil des pages, l’auteur revient également sur le passé d’Horiseijun à l’aide de flash-backs savamment dosés. Puis il y a ce mystérieux tueur qui continue de sévir et d’augmenter les tensions entre les différents clans yakuza.

Visuellement, le dessin semi-réaliste de Marcial Toledano continue également de faire mouche, notamment lors de scènes d’action qui sont une nouvelle fois superbement découpées. Il faut également applaudir le travail réalisé au niveau des tatouages, qui épousent à merveille les corps des personnages.

Vivement la conclusion !


Chronique rédigée par yvan le 20/11/2016
 
 
Avis de :Un bon moment de lecture ! Note de l'album : 3,50
Visitez ma fiche, lisez mes autres avis, comparez vos goûts avec les miens !
Avatar de yvanReflet de l'avatar de yvan
Statistiques posteur :
  • 2344 (58,32 %)
  • 1104 (27,47 %)
  • 571 (14,21 %)
  • Total : 4019 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 3,50 Note générale
  • Originalité : 3,50 Originalité
  • Scénario : 3,50 Scénario
  • Dessin : 4,00 Dessin
 
Acheter neuf : 13,29 13,29 13,29
Acheter d'occasion : 13,71
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 3.50
Dépôt légal : Septembre 2016

Avis des lecteurs

2 internautes ont donné leur avis sur l'album BD Tebori, tome 2, lui attribuant une note moyenne de 3,50/5. La chronique BD ci-dessus est prise en compte dans le calcul de cette moyenne.

16 12 2017
   

Cette série s’était mise en place de façon efficace, en présentant les grands traits de son originalité : un mélange de modernité et de tradition à la mode japonaise, dans lequel on nous invité à découvrir un jeune tatoueur ayant appris la technique traditionnelle (Tebori), la seule appréciée par les clans Yakuzas. On y ajoutait, en toute fin d’ouvrage, une touche fantastique. Les auteurs continuent ici sur leur lancée, avec une belle linéarité, agréable et confortable à suivre, en continuant d’exploiter ce qui fait l’identité de la série. On commence par revenir sur le fantastique, Yoshi étant en recherche de celui qui a réalisé exactement le même tatouage que lui, inspiré par une bête fabuleuse. Puis on continuera avec cet art du Tebori qui, plus qu’un art ancestral, est aussi une relation particulière entre le tatoué et le tatoueur, le premier se confiant largement au second pour lui donner l’inspiration nécessaire. Ce que certains ont bien compris, au point de vouloir s’immiscer dans cette relation particulière.

Le récit se veut donc à nouveau complet, mêlant histoire romantique et policière tout ce qu’il y a de plus modernes, avec l’art traditionnel et la mythologie fantastique japonaise. La modernité apporte le rythme alors que le côté plus légendaire apporte son lot de mystère et également son message, la figure fantastique renvoyant pour partie au thème de l’écologie. C’est ainsi une vraie richesse des thèmes, des actions et des réflexions que propose cet album.

Sur le dessin également, on reste dans du très bon, et si l’album peut parfois paraître un peu figé, dans certaines des expressions d’Otsuya notamment, les tatouages sont à eux seuls un spectacle à part entière.

On reste dans un joli divertissement, qui alterne les différentes thématiques sans jamais se perdre, introduisant une jolie dynamique, et faisant le grand écart entre une certaine modernité de ton et d’environnement, et un côté plus traditionnel dans le propos en lui-même. Généralement, on fait s’opposer les deux, mais ici, modernité et tradition sont habilement combinées pour faire avancer une histoire divertissante.

Tous les albums de la série
Album Avis Moyenne
Tebori, tome 1 2 3.50
Tebori, tome 2 2 3.50