46 600 Avis BD |20 216 Albums BD | 7 891 séries BD
Accueil
Tome 1 : Camilla
 

Succubes, tome 1 : Camilla

 
 

Résumé

Succubes, tome 1 : CamillaAfin d'acceder au résumé de Succubes, tome 1 : Camilla, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Succubes, tome 1 : CamillaIl est difficile de raconter l'histoire de "Succubes", car c'est le premier Tome d'une série, et que les auteurs Paturaud et Mosdi nous laissent dans l'ombre quant à l'histoire qui se passe derrière l'action.

Il semblerait néanmoins qu'un Ordre religieux masculin s'oppose à un Ordre féminin (les Filles de Lilith) à travers l'Histoire de France. Ici, ce sont les intéractions entre les différents personnages de la Révolution Française qui sont des ombres du vrai combat entre les Succubes et leurs ennemis de l'Ordre masculin.

L'intérêt de l'ouvrage est donc de voir de grands hommes tels Robespierre n'être que des pantins entre les mains des Succubes.

Alors certes, on a déjà vu ce type de BDs, avec des Vampires, des dieux qui traversent l'Histoire humaine, le trop plein de BDs ésotériques, etc...

Ceci dit, le dessin est plaisant (même s'il est clair que le dessinateur prend plus de plaisir à dessiner des femmes que des visages d'homme), l'ambiance est bien rendue, et on a envie de lire la suite pour comprendre ce qui se trame.

Un bon début, à suivre.

Ceci dit, j'ai cru comprendre que les tomes suivants seront dessinés par quelqu'un d'autre, donc méfiance quand même...


Chronique rédigée par DOD le 18/06/2009
 
 
Avis de :Un bon moment de lecture ! Note de l'album : 3,00
Visitez ma fiche, lisez mes autres avis, comparez vos goûts avec les miens !
Avatar de DODReflet de l'avatar de DOD
Statistiques posteur :
  • 31 (93,94 %)
  • 2 (6,06 %)
  • Total : 33 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 3,00 Note générale
  • Originalité : 2,50 Originalité
  • Scénario : 2,50 Scénario
  • Dessin : 4,00 Dessin
 
Acheter neuf : 13,78 13,78 13,78
Acheter d'occasion : 8,70
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 2.25
Dépôt légal : Avril 2009

Avis des lecteurs

4 internautes ont donné leur avis sur l'album BD Succubes, tome 1 : Camilla, lui attribuant une note moyenne de 2,25/5. La chronique BD ci-dessus est prise en compte dans le calcul de cette moyenne.

26 1 2010
   

Je n'ai pas été emballé par cette BD. Pour moi, l'histoire est inintéressante et seuls les dessins (quoiqu'un peu trop statiques) valent le détour. Je suis sûr que je n'aurais jamais lu cet album si je ne l'avais pas découvert entre les pages de mon Lanfeust Mag !

3 1 2010
   

Ce premier tome est ennuyeux. certes, les dessins sont assez jolis (pourquoi y at-il plus de scènes avec des femmes ?), mais le scénario est trop linéaire, on avait prêvu la fin depuis le début (oui, Robespierre est connu des salles de classe d'un passé lointain), et la secte qui semble vouer un culte à Lilith semble provenir d'un autre âge. Et je n'ai pas aimé la fin, qui creuse encore plus profondement dans le stupide (C'est fou comme Bonaparte est connu pour avoir été accompagné d'une fille de Lilith-vous me direz, Robespierre non plus). Et si jamais le second tome de cette série étonnante par son vide intersidéral côté scénario est dessiné par quelqu'un d'autre, ne me parlez plus jamais de Succubes.
Eloignez vous de ce truc, attendez le tome 2 pour savoir si ça en vaut la peine...

19 6 2009
   

J'apprécie le décor historique de ce récit ainsi que le soin apporté au dessin, mais j'ai trouvé cette lecture pénible.

Graphiquement, il y a un vrai travail apporté aux planches. Les personnages et les décors sont détaillés, les couleurs sont élégantes, l'ensemble est joli à voir. Néanmoins, on regrettera plusieurs choses : les personnages assez figés, les visages identiques et difficilement reconnaissables quand le personnage ne porte plus le même habit ou la même perruque et pour finir surtout les femmes toutes taillées sur le même (top) model, au faciès inexpressif et fardé au possible, toutes des caricatures de la "salope de service".

Le décor de la France révolutionnaire, sous le règne de la Terreur de Robespierre, est plaisamment reconstitué, avec des conflits et des manoeuvres politiques intéressantes.
L'ennui, c'est que tout cela est écrasé par une intrigue à base de complot surnaturel "féministe" assez médiocre. Toutes les litanies sur le culte adorateur de Lilith-Isis sont assez risibles et accablantes. Je trouve en outre très pénible ce genre de complot où de superbes femmes castratrices, sourire aux lèvres et sûres d'elles-mêmes, savent tout, manipulent tout le monde, à coups de facilités scénaristiques et de pouvoirs surnaturels qui aident bien un scénariste en mal de crédibilité.

C'est sans plaisir que j'ai lu ce premier tome, n'y savourant qu'un décor historique plutôt bien rendu, mais je n'ai pas envie de lire la suite.