46 558 Avis BD |20 190 Albums BD | 7 887 séries BD
Accueil
Tome 3 : Prison Rebelle
 

Star Wars (Panini), tome 3 : Prison Rebelle

 
 

Résumé

Star Wars (Panini), tome 3 : Prison RebelleAfin d'acceder au résumé de Star Wars (Panini), tome 3 : Prison Rebelle, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Star Wars (Panini), tome 3 : Prison RebellePour apprécier cet album, je vous recommande d’avoir déjà lu, bien sûr, les premiers tomes de cette série, mais également les deux premiers de "Star Wars – Dark Vador" et "Star Wars : Vador Abattu" : vous saurez ainsi qui est ce fameux docteur Aphra, et comment elle s’est fait capturer sur une planète de rebelles. Cet album vient avant tout enrichir l’univers, tel que je le découvre au travers de ces récits : on découvre en effet cette prison dans laquelle sont enfermés les membre de l’Empire capturés par les rebelles, cachée tout près d’un soleil. Une prison, qui comme toute prison inviolable, fera l’objet d’une infiltration par un étrange personnage, qui ne se revendique pas de l’Empire. Leia et Sana vont donc devoir se défaire de cette menace, et pour y arriver s’adjoignent les services d’Aphra. Ici, le scénario pêche par manque de crédibilité : Leïa est la pire ennemie de Vador et Aphra sa plus proche collaboratrice : voir ces forces opposées s’allier est même un peu gros. Pour autant, comme d’habitude dans la série, on nous offre ici du grand spectacle, bien rythmée, et bien dessiné, assurant un divertissement certain, même si on pourra regretter un Luke et un Han très absent de cette histoire. C’est d’autant plus surprenant pour Luke, qui portait jusqu’alors la majorité des actions de cette série, Leia en ayant une à elle pour détailler ses propres faits d’armes. En conséquence la ligne scénaristique de cette série semble se rompre, au profit d’une union féminine peu crédible.

Le suspense autour du personnage qui vient infiltrer la prison pour en prendre le contrôle et en finir définitivement avec les prisonniers venus de l’Empire aurait pu être un bon moteur pour cette histoire. Toutefois, comme on nous fait un prologue sur ce personnage, le suspense n’est plus vraiment au rendez-vous. On aurait pu imaginer traiter toute la partie introductive en fil rouge, ou bien en flash back vers le milieu du récit afin de maintenir cette interrogation très longtemps de la récit, et maintenir ainsi le niveau d’intérêt. Mais ces épisodes étant dessinés et scénarisés par des auteurs différents, c’est peut-être compliqué à faire.

A noter que la fin de l’ouvrage propose, comme au début du tome précédent, de revenir sur Tattoine, lorsque Obi-Wan Kenobi était chargé de veiller sur Luke enfant. On appréciera particulièrement ici la personnalité du jeune Luke, ainsi que celle du Jedi. De même l’arrivée de Krastaan permet de reboucler avec le tome 2 de la série. Cette partie n’a pas véritablement d’impact sur l’histoire qui se joue mais participe à la construction d’un univers maîtrisé.

Ce troisième tome est peut-être en-dessous de ce qui précède, peut-être parce que Luke est plus ou moins absent, peut-être également parce que ce qui se passe dans cette prison ne méritait pas de s’attarder autant de temps, ou peut-être encore parce que Leia et Sana ne savent pas vraiment imposer leur charisme, d’autant que la nature de leur relation avec Aphra est peu crédible. On reste dans du bon divertissement, sans plus, et on attend que Luke reprenne les rênes de « sa » série ».


Chronique rédigée par gdev le 03/02/2018
 
 
Avis de :Un bon moment de lecture ! Note de l'album : 3,00
Visitez ma fiche, lisez mes autres avis, comparez vos goûts avec les miens !
Avatar de gdevReflet de l'avatar de gdev
Statistiques posteur :
  • 3285 (74,22 %)
  • 367 (8,29 %)
  • 774 (17,49 %)
  • Total : 4426 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 3,00 Note générale
  • Originalité : 3,00 Originalité
  • Scénario : 3,00 Scénario
  • Dessin : 3,50 Dessin
 
Acheter neuf : 20,90 20,90 20,90
Acheter d'occasion : 13,99
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 3.00
Dépôt légal : Novembre 2016