46 560 Avis BD |20 193 Albums BD | 7 888 séries BD
Accueil
Tome 5 : Loyauté
 

Star Wars - Legacy, tome 5 : Loyauté

 
 

Résumé

Star Wars - Legacy, tome 5 : LoyautéAfin d'acceder au résumé de Star Wars - Legacy, tome 5 : Loyauté, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Star Wars - Legacy, tome 5 : LoyautéNous retrouvons enfin Cade Skywalker et ses compagnons que l'on avait abandonné à la fin du tome 3.
Cet album, divisé en 3 parties, comprend les comics Star Wars Legacy #23-26 et #4, tous scénarisés par Ostrander. Les deux premières parties, dessinées par Jan Duursema, sont la suite directe des évènements survenus dans le tome 3.
Je vais quand même vous l'avouer : c'est la première fois que j'ai été déçu par le tandem Ostrander-Duursema. Un peu déçu. Mais déçu quand même. Ils nous ont habitués à un tel niveau de qualité depuis "Star Wars - Jedi", "Star Wars - Clone Wars" et spécialement les premiers tomes de "Star Wars - Legacy" qu'un petit relâchement se fait durement ressentir.
Commençons par le scénario. Cade fuit la galaxie et projette l'assassinat de Krayt, projet dont il fait part à l'Ordre Jedi qui survit dans un temple caché.
Le récit n'est pas aussi surprenant, aussi intense qu'auparavant, l'histoire manque de rythme et on reste vraiment sur notre faim. On découvre cependant une nouvelle galerie de personnages, soit créés pour la série, soit issus de séries antécédentes, ce qui est assez intéressant. Mais l'intrigue n'avance finalement que très peu. Selon moi, il s'agit d'une phase de transition entre deux parties de l'intrigue globale de Legacy, les éléments se mettent en place, d'où ce sentiment de longueur.
Côté dessin... Rappelez-vous la beauté des graphismes des tomes 1 et 3. Non seulement le trait, mais la mise en couleur, vraiment parfaite, et des cases où l'encrage n'était pas présent, ce qui conférait à la série un côté ultra-réaliste, criant de vérité, magnifique tout simplement. Eh bien dans cet album, nous n'y avons plus droit. Certes, le superbe coup de crayon de Duursema est toujours présent, mais la mise en couleur est de moins bonne qualité, plus commune.
Reste donc la troisième partie qui illustre une bataille entre Impériaux divisés entre loyalistes (sous le commandement des Sith) et légitimistes (fidèles à l'ex-Empereur Roan Fel). Le style des dessins n'est pas déplaisant, mais l'histoire ne nous console pas de la perte de vitesse de la série. A noter, deux des stormtroopers présents, le soldat Anson Trask et le sergent Harkas, font une brève apparition dans le tome 3, qui se déroule après ce récit.

(!) Suite de Legacy dans "Star Wars - Vector" tome 3.


Chronique rédigée par kev8 le 01/06/2009
 
 
Avis de :Un bon moment de lecture ! Note de l'album : 3,50
Visitez ma fiche, lisez mes autres avis, comparez vos goûts avec les miens !
Avatar de kev8Reflet de l'avatar de kev8
Statistiques posteur :
  • 59 (39,86 %)
  • 65 (43,92 %)
  • 24 (16,22 %)
  • Total : 148 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 3,50 Note générale
  • Originalité : 3,50 Originalité
  • Scénario : 3,00 Scénario
  • Dessin : 4,00 Dessin
 
Acheter neuf : 14,20 14,20 14,20
Acheter d'occasion : 19,99
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 3.25
Dépôt légal : Mai 2009

Avis des lecteurs

2 internautes ont donné leur avis sur l'album Comics Star Wars - Legacy, tome 5 : Loyauté, lui attribuant une note moyenne de 3,25/5. La chronique BD ci-dessus est prise en compte dans le calcul de cette moyenne.

22 6 2009
   

Ce cinquième opus de Legacy est composé de trois histoires, les deux première reprenant l'intrigue principale, la troisième traitant d'un groupe de stormtroopers.

Les deux premiers récits, "loyauté" et "le temple caché", n'en forment en fait qu'un seul, qui permet d'avancer dans le fil général de Legacy. Quoique, avancer, c'est beaucoup dire... On devrait plutôt parler de disperser, avec un scénario qui part dans plusieurs directions, qui si on ne s'y attendait pas vraiment, tiennent quand même de la grosse ficelle (attention, spoiler, si je dévoile trop de choses, merci de me le signaler : un nouveau membre de la grande famille skywalker, et une retraite secrète des Jedi (tiens, on pensait que c'était Ossus qui avait tenu ce rôle...).

"Loyauté" introduit plusieurs nouveaux personnages, dont l'importance pour la suite reste à définir. Les protagonistes habituels quant à eux évoluent peu, à l'exception de Jariah Sin dont on comprend un peu mieux l'attitude ambivalente... "Le temple caché" nous fait rencontrer quelques héros de "Clone Wars", qui apparaissent un peu parachutés... L'intérêt principal est de montrer un Cade pas plus sage qu'avant, et toujours plus ambigu et égoïste.

Bref, Ostrander nous avait habitué à beaucoup mieux ! On a vraiment l'impression qu'il ne sait pas trop comment poursuivre, qu'il tâtonne un peu, à moins que ce ne soit que le prélude à un redémarrage. La qualité reconnue du scénariste nous permet de l'espérer...

Le graphisme marque légèrement le pas. Là où Duursema nous avait habitués à une maestria sans faille, on relève des approximations dans les visages, des cadrages rendant l'action peu explicite voire incompréhensible dans le combat initial. Mais cela reste quand même globalement de très bonne qualité.

Quelques mots sur la troisième partie, "le bleu". Très différente du reste par son graphisme, cette histoire de soldats partagés entre leurs sentiments et leur devoir est assez réussie, malgré un graphisme qui peut dérouter (personnellement, après un temps d'adaptation, j'ai apprécié). Elle reste toutefois anecdotique.

Au final, un tome relativement décevant, sans doute parce que l'attente était grande. Sans défaut majeur, mais un peu sans âme...