46 562 Avis BD |20 195 Albums BD | 7 889 séries BD
Accueil
Tome 1 : Jango Fett & Zam Wessel
 

Star Wars - Le Côté Obscur, tome 1 : Jango Fett & Zam Wessel

 
 

Résumé

Star Wars - Le Côté Obscur, tome 1 : Jango Fett & Zam WesselAfin d'acceder au résumé de Star Wars - Le Côté Obscur, tome 1 : Jango Fett & Zam Wessel, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Star Wars - Le Côté Obscur, tome 1 : Jango Fett & Zam WesselPetites histoires bien sympathiques qui ont surtout le mérite de mettre en scène des personnages secondaires du monde SW.
L'histoire en elle-même n'est pas exceptionnelle mais se laisse lire agréablement.

Le dessin peut paraître déroutant au début (première histoire surtout) mais j'ai appris à apprécier ce style au cours de ma lecture.
Encore une fois, une BD pour les inconditionnels de SW : ceux qui n'aiment pas passeront leur chemin, et ceux qui aiment bien les films, sans être des gros fans n'auront pas de raison particulière de s'intéresser à cet épisode dispensable.


Chronique rédigée par david le 18/03/2006
 
 
Avis de :Un bon moment de lecture ! Note de l'album : 3,00
Visitez ma fiche, lisez mes autres avis, comparez vos goûts avec les miens !
Avatar de davidReflet de l'avatar de david
Statistiques posteur :
  • 559 (44,51 %)
  • 290 (23,09 %)
  • 407 (32,40 %)
  • Total : 1256 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 3,00 Note générale
  • Originalité : 2,50 Originalité
  • Scénario : 2,50 Scénario
  • Dessin : 3,00 Dessin
 
Acheter neuf : 12,34 12,34 12,34
Acheter d'occasion : 8,12
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 2.88
Dépôt légal : Septembre 2002

Avis des lecteurs

4 internautes ont donné leur avis sur l'album Comics Star Wars - Le Côté Obscur, tome 1 : Jango Fett & Zam Wessel, lui attribuant une note moyenne de 2,88/5. La chronique BD ci-dessus est prise en compte dans le calcul de cette moyenne.

30 4 2008
   

Une histoire en deux actes ? Deux histoires courtes complémentaires ?
Quelque soit votre perception de cet album, vous ne pourrez que vous réjouir de lire les aventures de deux personnages mythiques de l'univers de Star Wars, que l'on aimerait rencontrer plus souvent : Jango Fett, le père du célèbre Bobba, et l'intrigante Zam Wessel.

Le scénario en lui-même est assez original. On évite l'action à outrance pour tomber dans une intrigue prenante et plutôt bien montée. Toutefois, on aurait aimé qu'il soit plus dense et qu'il porte plus l'accent sur les personnages eux-mêmes, ces deux chasseurs de primes hors du commun au charisme très fort.

Graphiquement, c'est le jour et la nuit entre la première et la seconde histoire. Le premier acte est traité de manière assez conventionnelle, détaillée et colorée parfois d'une étrange façon ; Le second, mis en image par le grand Ted Naifeh ("Courtney Crumrin"), se veut beaucoup plus simpliste, et coloré informatiquement. En fait, je regrette un peu que le travail de Ted Naifeh soit si éloigné de son boulot sur ses autres séries. ici, le style est assez plat, l'auteur n'étant pas particulièrement à l'aise avec les environnements technologiques, à priori. C'est graphiquement honnête, sans être incroyable.

Un bon premier album, donc, qui a le mérite (tout comme les autres opus de cette série) de pouvoir être lu seul, et qui n'attendra pas de suite. Il représente une bonne acquisition pour les fans de la saga.

darth juju :Un bon moment de lecture ! Note de l'album : 3,50
Avatar de Reflet de l'avatar de
22 1 2007
   

boba est une légende, son père également. C'est pourquoi nous le retrouvons avec plaisir dans une histoires en deux parties. La première partie montre l'éxécution d'un contrat fait par le chasseur qui consiste a dérobé une statuette pour son commenditaire. Le dessin est spécial et ma laissé perplexe au début, mais au fur et a mesure m'a assez plu. Le scénario signé Marz (dark maul) est très tourné sur l'action et sur le professionalisme sans état d'âme du mandalorien.

La seconde partie est dessiné dans un style comics habituel de bonne qualité, le scénario toujour signé Marz est encore une fois captivant car il nous montre des rebondissements, de l'action, et nous dévoile même les remords du chassuer de primes sur les conséquences du vole de la statuette. On peut voir également l'attachement qu'il porte à son fils et les sentiments envers Zam.

Un volume de bonne facture qui trouvera largement sa place dans votre collection.

27 8 2006
   

Marz, nous livre une histoire en deux actes où les deux principaux protagonistes ne sont autre que les chasseurs de primes de Episode II. Dans la première partie, Jango Fett est recruté pour trouver et ramener une statuette d'origine primitive. Sur son chemin, il va croiser Zam Wesell avec qui il est en concurrence. Dans la seconde partie, ils vont apprendre que cet objet d'art est une arme terrifiante. Un cas de conscience se pose alors aux mercenaires. Le scénario est très axé sur l’action et un peu sur la psychologie des personnages.

Fawler s’occupe des dessins et de la couleur du premier acte de l’histoire. Il me semble que c’est en couleur directe, même si objectivement, je trouve que c’est très beau, je préfère les dessins de Naifeh du le deuxième acte. Ils sont plus classiques pour un comics mais aussi beaucoup plus simple à suivre. Et les couleurs de Stewart et Chameleon collent parfaitement à l’ambiance Star Wars.