46 454 Avis BD |20 138 Albums BD | 7 882 séries BD
Accueil
Tome 15 : Z comme Zorglub
 

Spirou et Fantasio, tome 15 : Z comme Zorglub

 
 

Résumé

Spirou et Fantasio, tome 15 : Z comme ZorglubAfin d'acceder au résumé de Spirou et Fantasio, tome 15 : Z comme Zorglub, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Spirou et Fantasio, tome 15 : Z comme ZorglubZ comme Zorglub marqua l'histoire de Spirou par le fait de son extrème qualité.
Le scénario, pondu par Greg, non content d'être hilarant, introduit un personnage quasi mythique: Zorglub.
Le dessin est de Franquin, dans sa période la meilleure, c'est à dire vers ses derniers albums de Spirou.

Tout est excellent dans cet album:le scénario est original, une guerre de génie, avec un fond humoristique très agréable et magnifiquement servi par des personnages drôles, loufoques, mais en tout cas ayant une véritable personnalité.
En parlant de personnalité, celle de Zorglub donne toute son empleur à cet album. Tour à tour faible puis fort, mesquin et arrogant puis respectueux et admiratif, dictateur puis pleurnicheur, on ne sait jamais quoi en penser. Aujourd'hui encore on ignore si on doit le classer dans les amis ou ennemis.

Le scénario est suffisemment bien ficelé pour laisser part à un bon suspense, le tout magnifiquement servi par un excellent dessin.

En bref, si selon moi il n'égale pas le second tome de cet Bilogie ( car ce dernier en plus fait apparaître Zantafio ), on a le droit à un très bon album, qui fait parti des immanquables de Spirou.


Chronique rédigée par |fred| le 30/06/2002
 
 
Statistiques posteur :
  • 86 (100,00 %)
  • Total : 86 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 4,00 Note générale
  • Originalité : 4,00 Originalité
  • Scénario : 4,00 Scénario
  • Dessin : 3,00 Dessin
 
Acheter neuf : Clic ! Clic ! Clic !
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 4.39
Dépôt légal : Janvier 1961

Avis des lecteurs

9 internautes ont donné leur avis sur l'album BD Spirou et Fantasio, tome 15 : Z comme Zorglub, lui attribuant une note moyenne de 4,39/5. La chronique BD ci-dessus est prise en compte dans le calcul de cette moyenne.

2 9 2012
   

Un classique de la BD au scénario original et inventif et aux dessins absolument remarquables. Première apparition du méchant (mais pas tant que ça !) Zorglub à la personnalité haute en couleur, tout en dualité. Les présentations alourdissent légèrement le récit mais demeurent nécessaires. La suite n'en sera que meilleur...
Du mystère, de l'humour, de très bons personnages et beaucoup d'originalité !

3 6 2011
   

Voici un bon album divertissant, où on sent que les personnages se mettent vraiment en place. Les situations sont posées avec ce qu'il faut de loufoquerie et de rêve pour que l'esprit de la série soit respecté. On sentait que depuis le départ de Zantafio, nos deux héros avaient besoin d'un grand méchant adversaire pour véritablement s'épanouir. Cet album leur propose Zorglub, qui fait un peu son entrée dans la série comme un cheveu sur la soupe, mais qui finalement est un peu le méchant que l'on attend dans ce type de série : colérique, enfantin, mégalomane, inventeur de génie, Zorglub est certainement plus bête que méchant et c'est exactement le type d'adversaire qu'il faut opposer à Spirou et Fantasio.

On reconnaît dans cet ouvrage tout l'esprit inventif des auteurs, qui, comme il le font maintenant depuis bon nombre d'albums, ont toujours l'idée d'une potion, d'un véhicule, d'un accessoire, qui servira de trame à l'histoire. Ici, ces inventions sont légion, depuis les moyens de locomotion de Zorglub jusqu'à une nouvelle langue. L'espèce de pistolet laser de Zorglub n'est pas sans rappeler l'invention du tome précédent mais on sent qu'ici, le sujet est plus maîtrisé.

C'est donc un bon album qui est ici proposé, qui reste dans cette veine un peu gentillette et simple propre à la série.

14 11 2010
   

Dure de faire mieux que le Prisonnier du bouddha? Pas pour Franquin et co en tout cas!
Z comme Zorglub est le premier épisode d'un dyptique devenu classique dans la BD.

Déja, le personnage de Zorglub en lui même est très bien fait! un méchant assoiffé de reconnaissance, manipulateur, mais aussi admirateur du comte et un homme qui, finalement, n'a pas un si mauvais fond. Avec ce personnage, on ne sait jamais vraiment sur quel pied danser! Il est capable d'être démoniaque comme Zantafio, avec le génie scientifique en plus! Mais ses intentions ne semblent pas partir d'une idée maléfique. Il est donc différent de "l'autre Z", lequel sera systématiquement du côté des vilains après le tome 4.

Les inventions de Zorglub sont passées à la postérité. Inutile de les énumérer, mais elles sont nombreuses et toutes très bien pensées. Les véhicules bénéficient de dessins de hautes volées, avec une qualité de mouvement rarement égalée depuis. Cette épisode regorge de créations, plus que son successeur. Les deux épisodes de Zorglub sont incroyables, mais avec des qualités parfois différentes. Je retiendrai peut-être davantage le scénario du second (et encore..), mais l'inspiration créative est à mettre au bénéfice du premier.

14 2 2010
   

Encore un chef d'oeuvre que nous pond Franquin. Originalité, inventivité, tout est là à notre plus grand plaisir. Le scénario très maîtrisé nous fait découvrir Zorglub, méchant très intéressant par le fait qu'il ne l'est pas vraiment. Il est juste un peu perdu dans notre univers et veut être reconnu. Le personnage de Zorglub est très innovant pour l'époque et Franquin sort des sentiers battus en nous livrant cet album.

Très en avance sur son temps l'histoire est carrèment déjanté avec des trouvailles et des inventions formidables. Le seul problème est que cet album n'est pas vraiment très drôle.
Mais bon! Un album pas drôle de Franquin est quand même formidable. La fin un epu exageré est poutant pas mal du tout et le reste est tout aussi bien!!

29 12 2009
   

Je n'ai jamais compris pourquoi la période Franquin dans la série Spirou a toujours été considéré comme un chef d'œuvre. Alors pour comprendre j'ai décidé de la lire cette fameuse période Franquin, et après "Le gorille à grise mine" qui ne m’a pas convaincu, je me suis lancé dans "Z comme Zorglub". Finalement je suis assez septique, à la lecture de cet album.

Pour commencer je ne vois ce qu'il y a de géniale dans le scénario, ni dans le personnage de Zorglub, ni dans ses inventions. Enfaîte, je n'ai rien trouvé de géniale. Certes c'est un bon album, avec un bon scénario, avec un bon méchant et ses bonnes inventions, certes cela ma plu et diverti pendant sa lecture. Mais je ne garde pas un excellent souvenir de cet album. C’est juste un bon album à qui il manque ce petit quelque chose pour faire basculer mon jugement.

Au niveau du dessin, rien à redire, c'est très joli.
Finalement, j'hésite énormément entre 4/5 et 3.5/5, je vais noter un peu sévère, mais cela peu changer après relecture.

13 12 2009
   

Cet album de "Spirou et Fantasio", marquant le départ de la saga Zorglub, est un chef-d'oeuvre et fera date dans le neuvième art.

Les personnages et les dialogues sont cultes (tel le maire qui parle de faire interdire les réunions de plus de deux personnes inclusivement !). La réussite vient surtout du personnage de Zorglub. Il dénote dans l'univers des méchants habituels. Gaffeur, pathétique, pris de remords, etc. Il vole la vedette à Spirou et Fantasio et est LE véritable héros de cette aventure. C'est un des meilleurs "méchants" de la bande dessinée (j'aime aussi Olrik, d'un genre différent). Ajoutons les inventions avant-gardistes tels la zorglumobile et le zorgléoptère que Franquin, grand amateur de revues scientifiques, nous octroie.

La bande dessinée idéale !

2 5 2007
   

Le trio de l’album précédent se reforme pour une aventure encore meilleure : Greg et Franquin au scénario, Jidéhem pour les décors et Franquin pour le dessin des personnages. Les deux auteurs nous inventent là le « double négatif » du Comte avec le personnage de Zorglub. Si le premier travaille pour le bien des gens, le second le fait pour le pouvoir. Comme Zantafio, qui est le « double négatif » de Fantasio, Zorglub a aussi son nom qui commence par un Z.

L’album regorge de nombreuses trouvailles fantastiques comme la Zorglangue ou la Zorgonde. Les auteurs inventent un personnage assez complexe avec Zorglub. La première partie qui se passe à Champignac est tout à tour hilarante et inquiétante. Rien qu’au départ, on peut se demander ce qui arrive à nos héros (Fantasio puis Spirou). La deuxième partie reste dans le même ton, mais nous donne une autre image de Zorglub. Avant il apparaissait comme malfaisant et maladroit, là il apparaît aussi pathétique. Cela fait finalement la force du personnage : son caractère très développé. Le dessin de Franquin est toujours impeccable et Jidéhem lui donne une grande aide pour les décors.

13 2 2007
   

Un des monuments de la bande dessinée franco-belge. Cette histoire n’a pas pris une ride et garde un côté particulièrement visionnaire.
Encore une fois, Franquin faisait appel à Greg au scénario. Or, celui-ci réalise un petit chef d’œuvre. Cet album marque les débuts du personnage de Zorglub, une trouvaille géniale, même s’il est beaucoup plus ambigu que ce que l’on pourrait croire. Cet homme place la science du côté obscur.
Cet album a donc un côté un peu moins loufoque que d’habitude, du moins au début du récit. Déjà, dans leurs précédents albums, les auteurs avaient mis au point une évocation à peine voilée de la guerre froide dans le prisonnier du Boudha ; cette fois, ils décrivent ce que peut devenir la science quand elle est en de mauvaises mains. Les dessins de Franquin sont parfaitement impressionnants, il crée des engins d’un haut niveau technologique. Celui-ci semblait avoir une longueur d’avance sur la modélisation des objets volants tous plus réussis les uns que les autres.
Cependant, au cours de l'album, les auteurs rendent le personnage de Zorglub plus pitoyable que réellement méchant, le montrant éternel gaffeur. L’expérience finale étant, à mon avis, le clou du spectacle.

Tous les albums de la série
Album Avis Moyenne
Spirou et Fantasio 2 4.25
Spirou et Fantasio : Le triomphe de Zorglub 1 4.00
Spirou et Fantasio, tome 1 : Quatre aventures de Spirou et Fantasio 11 3.36
Spirou et Fantasio, tome 2 : Il y a un sorcier à Champignac 15 4.10
Spirou et Fantasio, tome 3 : Les chapeaux noirs et 3 autres aventures... 4 3.13
Spirou et Fantasio, tome 4 : Spirou et les héritiers 15 4.27
Spirou et Fantasio, tome 5 : Les voleurs du Marsupilami 10 3.90
Spirou et Fantasio, tome 6 : La corne de Rhinocéros 12 3.75
Spirou et Fantasio, tome 7 : Le dictateur et le Champignon 16 4.44
Spirou et Fantasio, tome 8 : La mauvaise tête 15 3.73
Spirou et Fantasio, tome 9 : Le repaire de la Murène 12 4.13
Spirou et Fantasio, tome 10 : Les pirates du silence 10 3.25
Spirou et Fantasio, tome 11 : Le gorille a bonne mine 9 3.28
Spirou et Fantasio, tome 12 : Le nid des Marsupilamis 15 4.00
Spirou et Fantasio, tome 13 : Le voyageur du mésozoïque 9 3.61
Spirou et Fantasio, tome 14 : Le prisonnier du Bouddha 8 4.38
Spirou et Fantasio, tome 15 : Z comme Zorglub 9 4.39
Spirou et Fantasio, tome 16 : L'ombre du Z 9 4.56
Spirou et Fantasio, tome 17 : Spirou et les hommes bulles 10 3.90
Spirou et Fantasio, tome 18 : Qrn sur Bretzelburg 13 4.65
Spirou et Fantasio, tome 19 : Panade à Champignac 11 4.27
Spirou et Fantasio, tome 20 : Le faiseur d'or 9 3.33
Spirou et Fantasio, tome 21 : Du glucose pour Noémie 9 3.28
Spirou et Fantasio, tome 22 : L'abbaye truquée 7 3.43
Spirou et Fantasio, tome 23 : Tora Torapa 8 4.19
Spirou et Fantasio, tome 24 : Tembo Tabou 5 2.60
Spirou et Fantasio, tome 25 : Le gri-gri du Niokolo-Koba 7 3.50
Spirou et Fantasio, tome 26 : du cidre pour les étoiles 9 2.44
Spirou et Fantasio, tome 27 : L'ankou 9 3.67
Spirou et Fantasio, tome 28 : Kodo, le tyran 7 4.29
Spirou et Fantasio, tome 29 : Des haricots partout 10 4.05
Spirou et Fantasio, tome 30 : La ceinture du grand froid 10 2.60
Spirou et Fantasio, tome 31 : La boîte noire 8 1.94
Spirou et Fantasio, tome 32 : Les faiseurs de silence 7 1.93
Spirou et Fantasio, tome 33 : Virus 13 3.73
Spirou et Fantasio, tome 34 : Aventure en Australie 9 3.22
Spirou et Fantasio, tome 35 : Qui arretera Cyanure ? 9 3.67
Spirou et Fantasio, tome 36 : L'Horloger de la comète 11 3.36
Spirou et Fantasio, tome 37 : Le réveil du Z 11 3.64
Spirou et Fantasio, tome 38 : La jeunesse de Spirou 7 2.57
Spirou et Fantasio, tome 39 : Spirou à New York 11 3.64
Spirou et Fantasio, tome 40 : La frousse aux trousses 11 4.18
Spirou et Fantasio, tome 41 : La vallée des Bannis 10 4.45
Spirou et Fantasio, tome 42 : Spirou à Moscou 11 3.82
Spirou et Fantasio, tome 43 : Vito la Déveine 10 3.65
Spirou et Fantasio, tome 44 : Le Rayon noir 10 2.90
Spirou et Fantasio, tome 45 : Luna Fatale 15 4.43
Spirou et Fantasio, tome 46 : Machine qui rêve 16 2.97
Spirou et Fantasio, tome 47 : Paris sous-Seine 12 2.92
Spirou et Fantasio, tome 48 : L'homme qui ne voulait pas mourir 12 3.00
Spirou et Fantasio, tome 49 : Spirou et Fantasio à Tokyo 13 2.46
Spirou et Fantasio, tome 50 : Aux sources du Z 10 2.65
Spirou et Fantasio, tome 51 : Alerte aux Zorkons 9 2.89
Spirou et Fantasio, tome 52 : La face cachée du Z 4 2.50
Spirou et Fantasio, tome 53 : Dans les griffes de la vipère 5 3.10
Spirou et Fantasio, tome 54 : Le groom de Sniper Alley 2 4.00
Spirou et Fantasio, tome 55 : La colère du Marsupilami 3 4.00