46 503 Avis BD |20 164 Albums BD | 7 885 séries BD
Accueil
Tome 43 : Vito la Déveine
 

Spirou et Fantasio, tome 43 : Vito la Déveine

 
 

Résumé

Spirou et Fantasio, tome 43 : Vito la DéveineAfin d'acceder au résumé de Spirou et Fantasio, tome 43 : Vito la Déveine, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Spirou et Fantasio, tome 43 : Vito la DéveineAprès Spirou à New York, Vito Cortizone réapparait pour la deuxième fois dans un album.

Ce coup ci, exit New York, little Italy, et chinatown. On se trouve en plein milieu du pacifique, sur un lagon qui a tout de paradisiaque mais qui va se transformer en repaire effroyablement dangereux.

Vito toujours aussi amusant, se sert encore une fois de nos deux héros mais comme d'habitude joue de malchance.

Cet album est pour moi un réel tournant de la série.
Graphiquement déja. Les personnages ont plus de consistance, font "plus grand", plus mature. L'intrigue commence à faire intervenir, indirectement dans le cas présent, des femmes ( je pense à la déprime de Fantasio ).
Le dessin est réellement d'excellente qualité. Tout est idéalement suggeré. Que ce soit le lagon, l'océan, tout a été millimétré pour laisser une petite part à notre imaginaire malgré un décors magnifiquement planté ( notamment aquatique ).

Le scénario est convenu : une personne qui est doter d'une folie sans que ses "colocataires" ne le sachent.
Cependant, l'originalité vient du fait que le véritable héros de l'histoire est Fantasio et la victime, Spirou.
Une réelle évolution des mentalités donc.

En bref, un album relativement sympathique, sûrement moins attachant que les précédents, mais qui marque le début de la réelle évolution de Spirou.

En gros, achetez le ! :)


Chronique rédigée par |fred| le 08/07/2002
 
 
Statistiques posteur :
  • 86 (100,00 %)
  • Total : 86 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 4,00 Note générale
  • Originalité : 3,00 Originalité
  • Scénario : 3,00 Scénario
  • Dessin : 4,00 Dessin
 
Acheter neuf : 10,40 10,40 10,40
Acheter d'occasion : 2,20
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 3.65
Dépôt légal : Décembre 1991

Avis des lecteurs

10 internautes ont donné leur avis sur l'album BD Spirou et Fantasio, tome 43 : Vito la Déveine, lui attribuant une note moyenne de 3,65/5. La chronique BD ci-dessus est prise en compte dans le calcul de cette moyenne.

29 5 2016
   

Comme le laissait supputer quelques lignes de dialogue de 'Spirou à Moscou', nous voici pour ce quarante-troisième album sous les tropiques en Polynésie française. Une histoire quelque peu personnelle, puisque Tome révèle dans l'Intégrale, qu'il envisagea cette aventure comme un moyen pour aider Janry qui traversait une période de déprime. A travers Fantasio, l'auteur s'adressa donc directement à son acolyte dessinateur. C'est ainsi l'occasion de poursuivre l'exploration de la personnalité de nos deux héros entamée avec 'La Vallée des bannis', dans une optique de les rendre plus humains, plus faillibles.

Pour autant, au-delà du portrait touchant de Fantasio, cet opus regorge d'humour et de fantaisie. Victime d'une relative mise à l'écart depuis quelques albums, Spip (à croquer avec son petit ciré) retrouve, à défaut de la parole, une place à part entière au sein de l'intrigue. 'Vito la déveine' entame en outre un triptyque informel autour de Vito Cortizone, génial pour l'occasion. Bouffon fini, drôle lorsqu'il joue de malchance, il n'en reste pas moins menaçant dans ce huis-clos dont certains points rappellent le film 'L'Arme à gauche' du grand Claude Sautet.

C'est aussi une belle performance pour Janry dont le trait ne perd rien de son comique et de son exotisme. Exotisme poussée par les très belles teintes azures de Stuf. Le défaut majeur de l'album réside cependant dans sa conclusion. Tome prend en effet le temps d'installer l'ambiance et les acteurs de son aventure, mais met un terme trop abrupt à l'enchantement sous l'emprise duquel nous sommes. Dommage !

'Vito la déveine' n'en reste pas moins un bel opus, qui tient le haut du panier dans la prestation de Tome & Janry.

20 6 2011
   

Voici un tome un peu mal dosé. Le scénario ne m'a pas emballé plus que cela : le coup de l'île déserte, le coup de Spirou et Fantasio qui arrivent pile poil sur cette île où se trouve un Vito qu'ils ne reconnaissent pas... Le début de l'album m'a semblé un peu gros et mal préparé, comme si les auteurs avaient voulu surfer sur la bonne idée du tome "Spirou à New York" en reprenant l'un des personnages phare, mais en développant un scénario qui ne lui confère pas la même force comique. L'histoire en elle-même ne m'a que peu convaincue, j'ai eu l'impression que les auteurs avaient du mal à créer des situations nouvelles sur lesquelles rebondir. L'élément intéressant dans cette histoire repose sur la personnalité de Fantasio : pour une fois, il est mis en valeur et c'est finalement lui qui devient le héros principal de cet opus. J'ai assez apprécié ce retour des choses.

Le dessin quant à lui est très clair, très lisible, et très agréable à découvrir pour ce type de série.

31 12 2009
   

Un album excellentissime ! Je me suis régalé de bout en bout avec cette aventure de "Spirou et Fantasio".

On retrouve pour notre plus grand plaisir don Vito Cortisone alias Vito la Déveine. Il me rappelle un peu Zorglub avec son côté poissard (on ne peut pas faire pire avec le mafioso) et maladroit, mais il est beaucoup plus méchant et manipulateur. Il profite d'ailleurs de l'apparente apathie de Fantasio pour lui faire remonter sa cargaison. Tome et Janry exploitent encore un peu plus la question du rôle de Fantasio au sein de son tandem avec Spirou après "la vallée des bannis" pour mettre en scène des héros plus matures et adultes avec l'évocation de relations féminines.

L'histoire n'est pas exceptionnelle mais les dessins (toujours au top) nous transportent vraiment dans cet atoll faussement paradisiaque. Le dépaysement est total.

5 12 2009
   

J’ai vraiment lu très peu de Spirou & Fantasio, mais les rares que j’ai lus, je les ai trouvés bien et on m’avait offerts ce numéro donc je me suis lancé :
heureusement que j’avais lu l’épisode de Spirou à New York, ce qui m’a permis de déjà connaître Vito Cortizone, et je trouve que dans les Spirou, les méchants sont très charismatique (que ce soit Zorglub, Kodo ou Vito Cortizone).
Sinon le dessin est assez réussi (j’apprécie le dessin de Janry plus dans le vrai Spirou que dans le petit) et même si le scénario est assez bien écrit il est un peu mou (cela se rattrape à la fin)
Une bonne petit BD divertissante.

27 9 2007
   

Un bon album sans plus.

Vito la déveine est un peu la suite de Spirou à New York vu qu’on retrouve Vito craché sur un atoll. Et le hasard fait bien les choses puisque Spirou et Fantasio sortant d’une tempête retrouve leur ancien adversaire Cortizone déchu jurant être un « aventurier repenti ». Et j’avoue que j’ai apprécié cet album car le début est intéressant puisque on retrouve notre ancien compère que j’avais particulièrement aimé à New-york. Et aussi pour les transformations de Cortizone en véritable Robinson Crusoé en y rajoutant peut-être la version « boulet » attendant le meilleur moyen de reprendre son stock englouti sous les eaux.
Par contre j’ai été déçu sur le milieu parce que pour moi la soumission de Spirou véritablement drogué par vito ralenti l’action en stagnant celle-ci au niveau du navire et n’apporte pas grand chose au scénario (c’est mon avis) Il faut attendre vers la fin, l’arrivée des Chinois et de Von Schnabbel pour retrouver un peu plus d’action.
Finalement Cortizone comble à merveille le manque d’humour de ce tome du à un Fantasio déprimé et un Spirou intoxiqué. Je dirai donc de beaux dessins, pour un scénario mixte et une pointe d’originalité qui rendent cet album agréable mais loin des meilleurs tome de Tome et Janry.

12 5 2007
   

Ambiance paradisiaque, île perdu au milieu de nulle part, sable fin et cocotiers, … voilà le décor planté pour une nouvelle aventure de Spirou et Fantasio. Tout est pourtant loin d’être idyllique. L’histoire commence effectivement par la déprime de Fantasio, qui ne se voit que comme un second rôle (bien que Spirou lui démontre le contraire). Par la suite, nos héros se retrouvent pris au piège par Vito Cortizone qui fait là son grand retour et devient un personnage récurent.

Tout n’est quand même pas noir non plus. L’humour est très présent surtout grâce à Vito. Une nouvelle fois (ce qui est quand même très rare : Fournier l’avait fait dans Kodo le Tyran), Fantasio vole la vedette à son compagnon. Mais en plus, il montre là sa grande générosité et la force de son amitié.

Janry nous fait encore rêver grâce à ses très beaux dessins (on se croirait presque dans les îles avec nos héros), et Tome sait utiliser astucieusement chaque personnage dans son scénario, allant de Spip à Vito en passant par nos héros. Petite anecdote amusante, Von Schnabel qui fait là son unique apparition deviendra peu après le complice de Vito dans la série animée

22 2 2007
   

Un bon album signé par le duo Tome et Janry. Il nous permet de retrouver le célèbre mafioso Vito Cortizone. Mais, cette fois, le décor change puisque l’action ne se déroule plus dans "l’enfer" new-yorkais mais dans un atoll paradisiaque du Pacifique. Une nouvelle fois Janry dessine des planches de toute beauté.
L’histoire quant à elle est de bonne facture, assez originale. Elle se déroule avec un nombre restreint de personnages : Spirou, Fantasio, Vito, Von Schnabel le pilote de l’avion. La première partie est un vrai poker menteur entre Spirou, Vito et Fantasio. L’intrigue est plutôt bien menée, même si les ficelles sont un peu grosses. Les auteurs ont tendance à ralentir le rythme par rapport à leurs précédentes aventures et ce n’est pas désagréable.
Comme dans "la vallée des bannis", Tome donne le beau rôle à Fantasio qui s’interroge, dans un très bon dialogue avec Spirou, sur son rôle de second. Les thèmes de l’album sont assez adultes, puisqu’on y voit un Fantasio amoureux mais déprimé, un Spirou qui prend sa première « cuite », un Spip qui ne parle plus, mais qui est particulièrement remonté.

31 1 2007
   

Cet album m'a séduit dès la première planche par la beauté de ses couleurs. Premier album de "Spirou et Fantasio" à être traité ainsi par le studio Léonardo, ça m'a fait une belle impression d'esthétisme et de modernité.
Bouffée d'air frais avec ce voyage en voilier, le bleu du ciel et de la mer, ce lagon et cet atoll. J'aime l'ambiance de ce tome.
Par contre, n'aimant que peu le personnage de Don Vito, j'ai été moins emballé par son intrigue. J'ai eu le sentiment d'un récit qui tournait un peu en rond, sans grand mouvement si ce n'est l'apparition des pirates vers la fin.
Sympathique, belle impression et ambiance, mais pas le meilleur scénario de Tome et Janry.

29 3 2006
   

C'est à coup sur un de mes albums de Spirou préféré.C'est surtout au niveau graphisme je trouve que cet album met un coup de vieux au anciens.Les heros ressemblent enfin à des hommes et non à des marionnettes.J'ai comme l'impression que Janry a pris des cours de dessins anatomique, car la physionomie des personnages a carrement explosée.Dans le bon sens cela va sans dire.

Sinon coté scénario, Vito est un personnage qui permet beaucoup de fantaisie.Tome s'en donne à coeur joie.L'amerrissage forcé des premiére planches est vraiment excellent.Le dessin ou Vito se retrouve en vol retourné au dessus de lagon est vraiment irresistible.

Autre nouveauté, ici c'est bel et bien Fantasio qui vole la vedette à Spirou.Et c'est je trouve un juste retour des choses.Vito la deveine lui permettant d'exprimer le domaine dans lequel il excelle : la générosité.A lire et à relire toute génération confondue.

Tous les albums de la série
Album Avis Moyenne
Spirou et Fantasio 2 4.25
Spirou et Fantasio : Le triomphe de Zorglub 1 4.00
Spirou et Fantasio, tome 1 : Quatre aventures de Spirou et Fantasio 11 3.36
Spirou et Fantasio, tome 2 : Il y a un sorcier à Champignac 15 4.10
Spirou et Fantasio, tome 3 : Les chapeaux noirs et 3 autres aventures... 4 3.13
Spirou et Fantasio, tome 4 : Spirou et les héritiers 15 4.27
Spirou et Fantasio, tome 5 : Les voleurs du Marsupilami 10 3.90
Spirou et Fantasio, tome 6 : La corne de Rhinocéros 12 3.75
Spirou et Fantasio, tome 7 : Le dictateur et le Champignon 16 4.44
Spirou et Fantasio, tome 8 : La mauvaise tête 15 3.73
Spirou et Fantasio, tome 9 : Le repaire de la Murène 12 4.13
Spirou et Fantasio, tome 10 : Les pirates du silence 10 3.25
Spirou et Fantasio, tome 11 : Le gorille a bonne mine 9 3.28
Spirou et Fantasio, tome 12 : Le nid des Marsupilamis 15 4.00
Spirou et Fantasio, tome 13 : Le voyageur du mésozoïque 9 3.61
Spirou et Fantasio, tome 14 : Le prisonnier du Bouddha 8 4.38
Spirou et Fantasio, tome 15 : Z comme Zorglub 9 4.39
Spirou et Fantasio, tome 16 : L'ombre du Z 9 4.56
Spirou et Fantasio, tome 17 : Spirou et les hommes bulles 10 3.90
Spirou et Fantasio, tome 18 : Qrn sur Bretzelburg 13 4.65
Spirou et Fantasio, tome 19 : Panade à Champignac 11 4.27
Spirou et Fantasio, tome 20 : Le faiseur d'or 9 3.33
Spirou et Fantasio, tome 21 : Du glucose pour Noémie 9 3.28
Spirou et Fantasio, tome 22 : L'abbaye truquée 7 3.43
Spirou et Fantasio, tome 23 : Tora Torapa 8 4.19
Spirou et Fantasio, tome 24 : Tembo Tabou 5 2.60
Spirou et Fantasio, tome 25 : Le gri-gri du Niokolo-Koba 7 3.50
Spirou et Fantasio, tome 26 : du cidre pour les étoiles 9 2.44
Spirou et Fantasio, tome 27 : L'ankou 9 3.67
Spirou et Fantasio, tome 28 : Kodo, le tyran 7 4.29
Spirou et Fantasio, tome 29 : Des haricots partout 10 4.05
Spirou et Fantasio, tome 30 : La ceinture du grand froid 10 2.60
Spirou et Fantasio, tome 31 : La boîte noire 8 1.94
Spirou et Fantasio, tome 32 : Les faiseurs de silence 7 1.93
Spirou et Fantasio, tome 33 : Virus 13 3.73
Spirou et Fantasio, tome 34 : Aventure en Australie 9 3.22
Spirou et Fantasio, tome 35 : Qui arretera Cyanure ? 9 3.67
Spirou et Fantasio, tome 36 : L'Horloger de la comète 11 3.36
Spirou et Fantasio, tome 37 : Le réveil du Z 11 3.64
Spirou et Fantasio, tome 38 : La jeunesse de Spirou 7 2.57
Spirou et Fantasio, tome 39 : Spirou à New York 11 3.64
Spirou et Fantasio, tome 40 : La frousse aux trousses 11 4.18
Spirou et Fantasio, tome 41 : La vallée des Bannis 10 4.45
Spirou et Fantasio, tome 42 : Spirou à Moscou 11 3.82
Spirou et Fantasio, tome 43 : Vito la Déveine 10 3.65
Spirou et Fantasio, tome 44 : Le Rayon noir 10 2.90
Spirou et Fantasio, tome 45 : Luna Fatale 15 4.43
Spirou et Fantasio, tome 46 : Machine qui rêve 16 2.97
Spirou et Fantasio, tome 47 : Paris sous-Seine 12 2.92
Spirou et Fantasio, tome 48 : L'homme qui ne voulait pas mourir 12 3.00
Spirou et Fantasio, tome 49 : Spirou et Fantasio à Tokyo 13 2.46
Spirou et Fantasio, tome 50 : Aux sources du Z 10 2.65
Spirou et Fantasio, tome 51 : Alerte aux Zorkons 9 2.89
Spirou et Fantasio, tome 52 : La face cachée du Z 4 2.50
Spirou et Fantasio, tome 53 : Dans les griffes de la vipère 5 3.10
Spirou et Fantasio, tome 54 : Le groom de Sniper Alley 2 4.00
Spirou et Fantasio, tome 55 : La colère du Marsupilami 3 4.00