46 491 Avis BD |20 156 Albums BD | 7 883 séries BD
Accueil
Tome 18 : Qrn sur Bretzelburg
 

Spirou et Fantasio, tome 18 : Qrn sur Bretzelburg

 
 

Résumé

Spirou et Fantasio, tome 18 : Qrn sur BretzelburgAfin d'acceder au résumé de Spirou et Fantasio, tome 18 : Qrn sur Bretzelburg, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Spirou et Fantasio, tome 18 : Qrn sur BretzelburgUne histoire de fou !!!!!!
Sans doute le scénario le plus original de toute la série.
Franchement, il fallait aller pécher une idée pareille et on doit reconnaître à Michel Greg qu'il est un très grand! ( il a co-scénarisé cet album.

Le dessin est exquis.
Du très grand art ! c'est dans cet album ( ainsi que le 19 ) que Franquin est au sommet de son art pour Spirou, c'est à dire lorsqu'il a adopté le graphisme " à la Lagaffe ".

L'ambiance est bien entendu au rire. C'est de très loin l'album le plus drôle de toute la série ( avec la frousse aux trousses et Panade à Champignac ) et les décors sont magnifiques.
Le scénario est tout simplement génial.
On rigole beaucoup il ya pas mal de rebondissements.

Vous l'aurez compris c'est sûrement mon Spirou préféré.
A acheter absolument et si vous le pouvez, essayez de l'acquérir en version compléte ( 83 pages ) cela vaut vraiment le coup ! :)


Chronique rédigée par |fred| le 11/07/2002
 
 
Statistiques posteur :
  • 86 (100,00 %)
  • Total : 86 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 5,00 Note générale
  • Originalité : 5,00 Originalité
  • Scénario : 5,00 Scénario
  • Dessin : 5,00 Dessin
 
Acheter neuf : Clic ! Clic ! Clic !
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 4.65
Dépôt légal : Janvier 1966

Avis des lecteurs

13 internautes ont donné leur avis sur l'album BD Spirou et Fantasio, tome 18 : Qrn sur Bretzelburg, lui attribuant une note moyenne de 4,65/5. La chronique BD ci-dessus est prise en compte dans le calcul de cette moyenne.

4 9 2012
   

Une véritable perle et probablement le meilleur opus des aventures de Spirou et Fantasio !
L'histoire est une dinguerie incroyable pourtant maitrisée de bout en bout, pleine d'humour irrésistible et ponctuée d'irrévérences et de critiques sociale et militaire aiguisées... Du pur Franquin au summum de son art quoi !
D'autant plus que ses dessins étaient alors à leur apogée, avec son trait unique et les expressions de ses personnages si... expressifs (difficile de trouver un autre mot !...).

Bref, un monument de la BD, et s'il fallait ne lire qu'un seul tome de cette série, ce serait incontestablement celui-ci...

4 6 2011
   

Très très bon album, et ce pour la deuxième fois consécutive. Je pense que je commence à comprendre pourquoi certains tomes de cette série sont incontournables. Le tome précédent était très bon grâce à son côté loufoque et poétique, celui-là se distingue certainement par son action omniprésente, par une dénonciation d'un régime totalitaire (bien plus poussé et maîtrisé que "le dictateur et le champignon), par un humour à presque chaque page. Le personnage de Switch vient prêter main forte à nos compères (à son corps défendant) et ce nouveau personnage amène une nouvelle dose d'humour. On retrouve ce ton anti militariste affirmé, on retrouve un peuple malheureux du fait du comportement des élites, et c'est assez bien fait. le scénario de base est assez simple (un roi manipulé par un conseiller) mais plein de bonnes idées viennent enrichir ce récit, comme cette histoire de radio amateur, comme cette histoire de matériel militaire, et comme ces méchants qui jouent sur plusieurs tableaux. Tout le monde trouve sa place dans ce récit, du bon roi à Spip, en passant par le marsupilami et Switch.
Je ne me suis pas ennuyé un instant et j'ai trouvé que l'idée était bonne et bien exploitée... pour ce type de récit.
De même, le dessin s'est grandement affirmé depuis les premiers tomes et est ici bien agréable... pour ce type de récit.

14 11 2010
   

Les autres avis témoignent bien de l'importance que revêt cet album de Spirou. L'avant dernier de Franquin, et sa dernière histoire longue. Il détesta son développement, et son dessin, très nerveux, en est la parfaite illustration.
C'est peut-être le chef d'oeuvre ultime de la série, un classique absolu de la BD, voir de la littérature.
A titre personnel, je lui préfère les Zorglub et le Prisonnier du buddha, du moins au niveau des dessins. Mais force est de constater que Franquin et Greg nous livre une fantastique dérision des dictatures, dans une aventure menée tembour battant par des personnages uniques, comme le roi et son général! C'est le premier album qui retranscrit l'humour noir de Franquin (et Greg). Le passage du bus en est un bon exemple. On le sent évoluer vers le style de Gaston, y compris dans les dessins.
Certains passages sont vraiment grandioses, comme la torture dans la cuisine, suivie de l'apparition du Marsu.

28 8 2010
   

"QRN sur Bretzelburg" est un excellent album de "Spirou et Fantasio". Personnellement, je ne lui préfère, dans la période Franquin, que les tomes du diptyque de Zorglub.

Le roi de Bretzelburg est sous la coupe d'un individu de son entourage. Grâce à une radio, il va pouvoir communiquer avec une personne de l'extérieur. Celle-ci est un voisin de Spirou. Quand les policiers du Bretzelburg vont débarquer, ils vont enlever par erreur Fantasio !

C'est vraiment une bande dessinée remarquable que nous livre Franquin. Son univers est complétement déjanté et les personnages sont truculents (M. Switch, le tortionnaire, le colonel...). Des scènes sont devenues cultes comme les habitants portant des vêtements en papier journal, l'autobus à pédale, la "torture" de Fantasio, la bagarre avec la nourriture,etc. Je ne me lasse pas de lire et relire cette aventure. Je ne peux que vous conseiller de faire de même !

22 2 2010
   

Je m'incline moi aussi devant cet album que je considère comme un des meilleurs de Franquin (dans Spirou et Fantasio) au même titre qu'un "Le dictateur et le champignon".

Que dire de cet album, sinon que le dessin est parfait voir magnifique, que le scénario est très bien réalisé. Après « le Dictateur et le champignon" on sent que les régimes totalitaires sont des thèmes qui tiennent au cœur de Franquin. Après les dictatures d'Amérique du Sud, les régimes strictes Germaniques. Et les caricatures allemandes (gentilles) sont très drôles. Et les personnages, géant : entre le roi, le bourreau, le général, le Marsupilami, les résistants. Et l'idée du général déguisé (je n'en dirais pas plus pour ne pas gâcher le plaisir de lecture) est vraiment très bien trouvé.
Un des meilleurs de "Spirou et Fantasio", à dévorer… C'est génial !!!

17 2 2010
   

Sûrement le meilleur tome des aventures de ces deux compères. Cette fois-ci ils vont aux Bretzelburg pour vivre une aventure classique mais que Franquin parvient à rendre originale et déjantée. C'est sûrement un des tomes qui m'a fait le plus marrer. Encore une critique des régimes fascistes ce qui n'est pas nouveau dans la BD belge mais Franquin parvient à le raconter avec un humour prépondérant.

Les situations loufoques s'enchaînent avec un bourreau-cuisinier,un roi regardant la télé et un jardinier s'amusant au dépens de pauvre soldats. Le scénario est très bien maîtrisé. L'évasion de Fantasio est tout simplement génial. Je n'oublierais jamais la démarche qu'il a. Le révolutionnaire italien fou de la dynamite est aussi inoubliables.

Les dessins sont quand à eux superbes. Franquin les maîtrise à la perfection et nous livre un foisonnement de détails extraordinaire. Les couleurs sont bien utilisés et le découpage est parfait.
QRN sur Bretzelburg dernière "vrai" aventure de Spirou et Fantasio et chef d'œuvre de Franquin.

28 4 2007
   

L’un des meilleurs, si pas le meilleur, des aventures de Spirou, et aussi malheureusement l’un des derniers faits par le génial Franquin, celui-ci préférant après se consacrer à Gaston son héros sans emploi.

Dans cet album chaque personnage est merveilleux. Spip est en grand forme et nous livre des répliques savoureuses ( Fantasio : « Qu’est ce qu’on fait dans un cas pareil », Spip : « une radio »). Fantasio est aussi très amusant, surtout quand il est « torturé » par le docteur Kilikil. Le retournement de situation n'en est pas moins comique. D'ailleurs une scène assez amusante avec des chaussures trop petites sera censurée. Et on pourrait citer encore plein d’autres personnages comme le voisin de nos héros ou les deux révolutionnaires manipulant les explosifs.

Le scénario de Greg est très bon, comme d’habitude (à la fois comique et aventureux) j’ai envie de dire, et le dessin de Franquin est un pur délice. A noter cependant, que Franquin voulait faire revenir Zorglub, mais que les éditeurs lui refusèrent l'idée. Franquin l'a réutilisera dans l'album suivant. Enfin, l'album sera interrompu pendant plus d'un an à cause d'une déprime de Franquin (la coupure se voit encore aujourd'hui, car les pages sont de nouveau numérotées à partir de la 1ère).

15 2 2007
   

Franquin et Greg signent un petit chef d’oeuvre d’humour. Pourtant cette histoire a connu des fortunes diverses. Franquin a laissé pendant 15 mois le projet en cours, à cause d’une maladie. Il avait aussi de plus en plus de mal avec le personnage de Spirou qu’il délaissait pour Gaston Lagaffe.
Il a, donc, fait appel à Greg pour finir le scénario. Celui-ci a eu l’idée de la radio amateur et du roi de Bretzelburg prisonnier qui communique avec un voisin de Spirou. Cette première étape est ingénieuse et fonctionne sur le gag du Marsupilami qui a avalé un transistor et qui émet des sons par le nez.
Les auteurs signent une histoire au ton parfaitement antimilitariste. Le Roi est manipulé par son conseiller Schmetterling qui vend des armes à la puissance voisine et sème la terreur et la pauvreté dans la population locale. Cet album bénéficie de quelques-unes des meilleures trouvailles de Greg et Franquin : le bus à pédale particulièrement drôle ; le docteur Kilikil qui torture ses « clients » avec des craies sur un tableau noir.
Enfin, ajoutons à cela un Spip de plus en plus ironique et un Marsupilami au meilleur de sa forme qui ira au secours de ses amis en faisant de nombreux km ; ce qui donne, à mon avis le meilleur album de la série.

31 1 2007
   

Comme pour beaucoup, QRN sur Bretzelburg représente pour moi aussi la quintessence de l'esprit Spirou et Franquin. Au niveau dessin, c'est du Franquin au sommet de son art. Au niveau intrigue, l'originalité est là, Greg et Franquin travaillant ici ensemble à la perfection. Et tout le déroulement est d'une fluidité, d'une drôlerie, d'une intelligence rare.
Les scènes cultes sont si nombreuses à mes yeux dans cet album que cela concerne la très grande majorité des planches. La torture du docteur Killikil, le passage en rampant dans le souterrain vu en coupe, le maquillage du méchant, la radio dans le nez du Marsu, les rebelles dans les grottes, etc etc... Autant d'images qui me donnent envie de relire l'album à chaque fois que je les revois.

17 5 2006
   

Un des derniers Spirou réalisé par Franquin. S'améliorant presque à chaque épisode, la série est alors à son apogée. Les dessins sont remarquables, Franquin ayant ce "coup de crayon" qui donne vie à un dessin pourtant simpliste; le scénario est complètement délirant, on en pleure de rire du début à la fin. Spirou est certainement une de mes séries préférées, cet album en particulier pourrait bien être ma BD préférée, tous genres confondus.

3 3 2006
   

Bon, la je prend un gros risque. Cet episode est considéré comme le meilleur sur pratiquement tout les forums. Aïe, aïe, aïe pas sur la tête.

Je dois etre un extra terrestre, car personnellement je n'ai pas du tout aimé. A contrario, j'ai vu des tomes comme "La ceinture du grand froid" se faire massacrer alors que j'ai pris nettement plus de plaisir à lire.

Concernant ce tome 18, ce que je n'ai pas aprécié en premier lieu c'est l'ambiance politique. Dans une série comme spirou, je trouve que ca passe mal. De plus les personnages qui sont opposés aux héros sont je trouve trop stéréotypés pour etre un tant soi peu crédible.
Dans le même style j'ai préféré "Le roi des Zotres" de Achille Talon, qui je l'avoue la aussi n'est pas mon album favori de cette série.

13 7 2002
   

franquin est décidément un grand!
Au sommet de son art ,il nous entraine une fois de plus dans une aventure rocambolesque.
De loin le meilleur album de spirou à mes yeux,Franquin et greg conjugue leur talent pour aboutir à un pur chef d'oeuvre!
Le dessin s'affine,les dialogues aussi (vous me direz,la qualité était déjà au rendez vous depuis longtemps.)
Les personnages haut en couleurs sont vraiment hilarants.
De plus,Franquin nous livre ici une bonne critique des régimes autoritaires et dictatoriales.
un pur moment de bonheur!

Tous les albums de la série
Album Avis Moyenne
Spirou et Fantasio 2 4.25
Spirou et Fantasio : Le triomphe de Zorglub 1 4.00
Spirou et Fantasio, tome 1 : Quatre aventures de Spirou et Fantasio 11 3.36
Spirou et Fantasio, tome 2 : Il y a un sorcier à Champignac 15 4.10
Spirou et Fantasio, tome 3 : Les chapeaux noirs et 3 autres aventures... 4 3.13
Spirou et Fantasio, tome 4 : Spirou et les héritiers 15 4.27
Spirou et Fantasio, tome 5 : Les voleurs du Marsupilami 10 3.90
Spirou et Fantasio, tome 6 : La corne de Rhinocéros 12 3.75
Spirou et Fantasio, tome 7 : Le dictateur et le Champignon 16 4.44
Spirou et Fantasio, tome 8 : La mauvaise tête 15 3.73
Spirou et Fantasio, tome 9 : Le repaire de la Murène 12 4.13
Spirou et Fantasio, tome 10 : Les pirates du silence 10 3.25
Spirou et Fantasio, tome 11 : Le gorille a bonne mine 9 3.28
Spirou et Fantasio, tome 12 : Le nid des Marsupilamis 15 4.00
Spirou et Fantasio, tome 13 : Le voyageur du mésozoïque 9 3.61
Spirou et Fantasio, tome 14 : Le prisonnier du Bouddha 8 4.38
Spirou et Fantasio, tome 15 : Z comme Zorglub 9 4.39
Spirou et Fantasio, tome 16 : L'ombre du Z 9 4.56
Spirou et Fantasio, tome 17 : Spirou et les hommes bulles 10 3.90
Spirou et Fantasio, tome 18 : Qrn sur Bretzelburg 13 4.65
Spirou et Fantasio, tome 19 : Panade à Champignac 11 4.27
Spirou et Fantasio, tome 20 : Le faiseur d'or 9 3.33
Spirou et Fantasio, tome 21 : Du glucose pour Noémie 9 3.28
Spirou et Fantasio, tome 22 : L'abbaye truquée 7 3.43
Spirou et Fantasio, tome 23 : Tora Torapa 8 4.19
Spirou et Fantasio, tome 24 : Tembo Tabou 5 2.60
Spirou et Fantasio, tome 25 : Le gri-gri du Niokolo-Koba 7 3.50
Spirou et Fantasio, tome 26 : du cidre pour les étoiles 9 2.44
Spirou et Fantasio, tome 27 : L'ankou 9 3.67
Spirou et Fantasio, tome 28 : Kodo, le tyran 7 4.29
Spirou et Fantasio, tome 29 : Des haricots partout 10 4.05
Spirou et Fantasio, tome 30 : La ceinture du grand froid 10 2.60
Spirou et Fantasio, tome 31 : La boîte noire 8 1.94
Spirou et Fantasio, tome 32 : Les faiseurs de silence 7 1.93
Spirou et Fantasio, tome 33 : Virus 13 3.73
Spirou et Fantasio, tome 34 : Aventure en Australie 9 3.22
Spirou et Fantasio, tome 35 : Qui arretera Cyanure ? 9 3.67
Spirou et Fantasio, tome 36 : L'Horloger de la comète 11 3.36
Spirou et Fantasio, tome 37 : Le réveil du Z 11 3.64
Spirou et Fantasio, tome 38 : La jeunesse de Spirou 7 2.57
Spirou et Fantasio, tome 39 : Spirou à New York 11 3.64
Spirou et Fantasio, tome 40 : La frousse aux trousses 11 4.18
Spirou et Fantasio, tome 41 : La vallée des Bannis 10 4.45
Spirou et Fantasio, tome 42 : Spirou à Moscou 11 3.82
Spirou et Fantasio, tome 43 : Vito la Déveine 10 3.65
Spirou et Fantasio, tome 44 : Le Rayon noir 10 2.90
Spirou et Fantasio, tome 45 : Luna Fatale 15 4.43
Spirou et Fantasio, tome 46 : Machine qui rêve 16 2.97
Spirou et Fantasio, tome 47 : Paris sous-Seine 12 2.92
Spirou et Fantasio, tome 48 : L'homme qui ne voulait pas mourir 12 3.00
Spirou et Fantasio, tome 49 : Spirou et Fantasio à Tokyo 13 2.46
Spirou et Fantasio, tome 50 : Aux sources du Z 10 2.65
Spirou et Fantasio, tome 51 : Alerte aux Zorkons 9 2.89
Spirou et Fantasio, tome 52 : La face cachée du Z 4 2.50
Spirou et Fantasio, tome 53 : Dans les griffes de la vipère 5 3.10
Spirou et Fantasio, tome 54 : Le groom de Sniper Alley 2 4.00
Spirou et Fantasio, tome 55 : La colère du Marsupilami 3 4.00