46 378 Avis BD |20 099 Albums BD | 7 870 séries BD
Accueil
Tome 5 : Les voleurs du Marsupilami
 

Spirou et Fantasio, tome 5 : Les voleurs du Marsupilami

 
 

Résumé

Spirou et Fantasio, tome 5 : Les voleurs du MarsupilamiAfin d'acceder au résumé de Spirou et Fantasio, tome 5 : Les voleurs du Marsupilami, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Spirou et Fantasio, tome 5 : Les voleurs du MarsupilamiMoi, ça m’a attristé de voir ce pauvre petit animal retiré de sa jungle natale et emmené dans un zoo ! mais déjà à la fin du précédent album, nos deux héros avaient des regrets de l’avoir capturé !

Ouf, Franquin féru de justice et d’ intégrité a su nous montrer dès 1954 que l’on devait respecter la nature. Il place dans cette histoire la cupidité des hommes face aux deux valeureux compères que sont Spirou et Fantasio… et aussi un étrange animal, ingénieux et plein de surprises…

Nous sommes encore dans la moitié du XXe siècle et l’auteur prolifique nous fait trépider dans des aventures simples mais efficaces. Dans tous les scénarii les méchants se succèdent et affrontent les courageux personnages qui finissent par vaincre la bassesse humaine !

Ah sacré Franquin qui nous a transporté dans des aventures palpitantes (et bien d’autre après lui). Et ce que je trouves pour ma part merveilleux, c’est que la plupart des personnages qu’il a inventé, sont encore d’actualité, sous formes de dessin animés modernes et encore de livres… Même si l’auteur a disparu, il est encore présent dans nos cœurs !

Le graphisme est encore très simple mais le trait s’arrondi un peu, et la couleur est un peu plus chaude. Bien sûre, on reconnaît la fameuse école belge du milieu du siècle dernier ! Pas de planches éclatées pour le moment, mais cela ne sera jamais vraiment le style de Franquin.
Il est sobre dans son dessin donc abordable pour les très jeunes.

Un très bon album à offrir aux enfant qui ne connaissent pas encore la BD !
C’est une lecture enrichissante et facile à aborder. Donc amatteur de livre illustré si vous ne l’avez pas lu.. A vos yeux prêt… Partez…


Chronique rédigée par Bomba le 19/07/2002
 
 
Statistiques posteur :
  • 136 (94,44 %)
  • 2 (1,39 %)
  • 6 (4,17 %)
  • Total : 144 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 5,00 Note générale
  • Originalité : 3,00 Originalité
  • Scénario : 3,00 Scénario
  • Dessin : 3,00 Dessin
 
Acheter neuf : Clic ! Clic ! Clic !
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 3.90
Dépôt légal : Janvier 1954

Avis des lecteurs

10 internautes ont donné leur avis sur l'album BD Spirou et Fantasio, tome 5 : Les voleurs du Marsupilami, lui attribuant une note moyenne de 3,90/5. La chronique BD ci-dessus est prise en compte dans le calcul de cette moyenne.

3 7 2014
   

Le Marsupilami est maintenant dans un zoo... et s'y ennuie, très fort. Pris de remords, nos amis veulent lui rendre sa liberté. Mais voilà... l'animal est kidnappé et c'est dans un cirque qu'il sera retrouvé.

Ben... le scénario ne tient pas sur un confetti ! Et pourtant... pourtant !... D'une histoire simple, Franquin donne, une fois de plus, dans ses talents de conteur, avec le voleur qui est un centre-avant de football !
C'est ensuite l'entrée en le cirque Zabaglione où Fantasio, par le truchement de son créateur, donne un spectacle de toute ferveur. Même si le comte de Champignac y a été pour un petit quelque chose ...
C'est du grand Franquin, une fois de plus, avec son aversion des zoos et, ensuite, de ceux qui "domptent" les animaux.
Mais tout est bien qui finira bien, le Marsupilami sera libéré et même Mollet, son ravisseur, fera amende honorable.

Mais, au fait, saviez-vous que Franquin ne savait trop que faire de cette création ?...
Le Marsupilami était enfermé... et c'était bon comme cela. Ce n'est qu'à l'instigation d'un certain Georges Salmon, aidé par un scénario de Jo Almo que l'animal est ainsi revenu de l'oubli. Franquin aménagera le script et le Marsupilami fut délivré... pour ensuite suivre de nombreuses aventures.
Merci Almo, merci Salmon, parce que sans vous, ce marsupial serait depuis longtemps dans les limbes de l'oubli...
Encore un très bon album, mis en scène par un Franquin jouissif.

26 9 2013
   

Un album sympathique porté par le talent incontestable de Franquin aux pinceaux. Vif, plein d'énergie et restituant les mouvements avec un talent rare. Mais il faut reconnaitre que le scénario est bien léger et il tiendrait en quelques pages s'il n'était comblé par plusieurs scènes judicieusement étirées : poursuite dans le zoo, passage à la douane, spectacle des frères Cam et Léon, ... Ce qui n'empêche que chacune de ces scènes possède individuellement des qualités en soi.
Et puis pour les fans de la "bestiole" ce tome à l'avantage de nous ramener le Marsupilami. Il nous ramène également le comte de Champignac dans un rôle relativement court.
Franquin sait aussi parsemer son récit de bons passages humoristiques. Il est d'ailleurs plus dans l'humour de situation, à déceler avec un peu d'observation, que dans l'humour dans le texte comme pouvait l'être Goscinny par exemple. Mais j'ai particulièrement aimé la remarque de Fantasio au bas de la page 38 lorsqu'il critique celui qui s'attaque à plus petit que lui alors que lui-même regrette de ne pas pouvoir corriger le chef du personnel du cirque, qui est un nabot !
Après la Palombie Franquin invente un nouveau pays, manifestement européen, le Magnana.
Et pour finir, Franquin nous présente d'excellents personnages secondaires comme le gardien de nuit du zoo ou le footbaleur Mollet. On notera également qu'il s'applique à brouiller les pistes et casser les codes en faisant apparaître à l'aéroport et au zoo des personnages qui ont tout du coupable mais qui n'ont rien à voir avec l'histoire alors que le voleur a le physique de l'honnêteté faite homme.
Étonnant la façon dont Spirou s'énerve après le gardien du zoo et montre clairement à quel point il l'agace. C'est plutôt Fantasio qui réagit comme ça. Spirou est beaucoup plus lisse. Et bien, la preuve que pas tout le temps.
Petite chose amusante, témoignage de l'époque, tout le monde n'avait pas encore de voiture et Spirou et Fantasio les premiers. Ils se trouvent obligés d'emprunter celle de leur voisin.

16 5 2011
   

Encore une fois, c'est une lecture plutôt agréable et qui reste très teintée "jeunesse". L'un des éléments très intéressants dans cet ouvrage, c'est qu'il suit directement le tome précédent, et toute l'intrigue a été annoncée en fin de l'album précédent : Spirou et Fantasio vont libérer le Marsupilami. Mais a priori, quelqu'un d'autre a eu la même idée et le fabuleux animal est kidnappé au moment où nos compères tentent de réaliser leur forfait. S'engage alors une course poursuite... Le scénario en lui-même n'est pas des plus originaux et l'ensemble de l'intérêt de l'album repose sur le capital sympathie de Spirou et Fantasio et surtout du Marsupilami. C'est un album que les plus jeunes apprécieront mais qui, pour moi, manque un peu de maturité. Mais on est toujours dans le début de cette série... A voir donc pour la suite des événements...

Mais dans cet album, il ya surtout quelques longueurs dont on se demande ce qu'elles viennent faire là. Je n'ai absolument pas goûté à cette histoire de douaniers, et tout ce passage de Spirou et Fantasio en Cam et Léon dans le cirque est un peu redondante. pour moi, il s'agissait juste ici de faire un rappel à l'album "il y a un sorcier à Champignac", mais l'agencement est parfois des plus difficiles.

Le graphisme reste sympathique, mais l'histoire manque pour moi d'un peu de piquant, même si le rythme de l'histoire et les situations un peu burlesques pourront trouver leur public.

19 11 2010
   

Après les héritiers il est dur pour franquin de faire mieux et le comprenant très bien in ne le fait pas.

L'histoire qu'il nous livre est parfaitement simple, humaine et sans prétention avec un humour cinglant et puissant. Le marsupilami est un des moteurs de l'intrigue mais n'est pas très important dans cet album. On assiste à une enquête policière très bien ficelé et bien trouvé.

Les dessins restent du niveau des héritiers et font le bonheur des yeux. J'ai beaucoup apprécié le personnage du pauvre footballeur obligé de voler pour survivre.

Pas un chef d'oeuvre mais un album indispensable et des plus distrayants.

14 11 2010
   

La suite de Spirou et les Héritiers est une folle course poursuite pour récupérer le Marsupilami. L'histoire est un peu légère, et moins interessante que son prédecesseur. Mais elle est prétexte à quelques situations vraiment drôles et bien maîtrisées.

Le passage dans le zoo est un des dix ou quinze meilleurs moments de Spirou.
Une scène que, par exemple, Hergé ou Jabobs ne pouvaient réaliser. Une scène de quelques minutes qui s'étalent sur de nombreuses pages, avec une grande maîtrise des mouvements, perspectives et jeux de lumière. Bref, Franquin se pose comme le maître de la BD en mouvement, s'opposant à la Ligne claire d'Hergé. Ce constat n'est pas net dans cet album, mais il en est un bon échantillon.

Un bon Franquin, en somme!

16 5 2010
   

Ben oui, il aurait été inhumain de laisser cette pauvre bête dans un zoo. Ce cinquième tome fait suite au divin Spirou et les héritiers, et est de son niveau! Dessins magnifiques, les grandes cases offrent un magnifique rendu, couleurs très belles, scénario très prenant… que dire de plus? Je comprends pourquoi "Spirou et Fantasio" est une de mes séries favorites!

Ce qui est intéressant, c’est le fait que Franquin ait mis des membres d’un cirque en guise de méchants dans cet album parce qu’il détestait les cirques, à cause de la cruauté dont les membres des cirques faisaient preuve avec les animaux! On retrouvera bien entendu les têtes d’affiches du cirque Zabaglione dans un autre album… je ne dis pas lequel, laissons le suspens, que diable!
Bref, encore une fois un album absolument génial, un monde unique, un des meilleurs auteurs du 20ème siècle, et tout cela sans écrire de scénario, à la petite semaine…. Voilà, super quoi!

N’oublions pas la vedette de cet album, le prodigieux Marsupilami, qui dévoilera ses facultés durant tout la suite de l’œuvre de Franquin. Un petit animal fabuleux qu’l aurait été dommage de laisser dans ce zoo! Pensez y, il n’y aurait pas de série "Marsupilami" , et les aventures de Spirou auraient été différentes! Et Franquin l’avait compris!
Vous comprenez donc assez aisément que cet album est un classique à lire absolument….

7 6 2009
   

Suivre le Marsupilami, c'est toujours un moment privilégié.
Le remette en liberté, en plus, ça réchauffe le cœur.
Bon, par ailleurs, le scénario n'est pas un des tous meilleurs, avec des longueurs, et quelques passages pas toujours trop crédibles. Mais une fois de plus, le dessin de Franquin rattrape pas mal de choses.
J'aime bien les apartés, le moment où Franquin règle ses comptes avec les douaniers, par exemple. Si ça n'enrichit pas le scénario, ça amène un humour décalé qui coule tranquillement, naturellement.

Cette série, c'est sûr, continue à être un excellent moyen de se faire du bien, de s'offrir un bain de bonheur, une dose de sourire.
Pourvu qu'on nous en propose beaucoup d'autres, c'est si particulier...

7 5 2007
   

Suite de l'album précédent, qui marque le retour du Marsupilami (en l'inventant Franquin était loin de s'imaginer de l'ampleur que prendrait ce personnage). La mission est pourtant difficile pour l'auteur. Comment faire pour enlever le Marsupilami de son zoo? L'auteur ne baisse pas les bras et imagine un directeur de cirque, qui pour attirer plus de gens dans son établissement, enlève l'animal. Cela nous donne lieu à une première partie d'histoire hilarante (avec le varan du Nil). Après cela, nos héros doivent repartir secourir leur ami. Cela donne encore des scène amusantes où Franquin se moque des autorités (voir la scène de la douane).

Lorsque nos héros retrouvent le Marsupilami, la situation est loin d'être évidente. Pour les aider, Franquin fait alors revenir le Comte de Champignac (qui devient alors un personnage récurent).

Durant tout l'album, le scénario ne faiblit jamais, et on peut vite oublier que cette histoire est la suite d'un autre (surtout parce qu'il peut être lu indépendamment). Franquin signe donc là encore une excellent album.

1 3 2007
   

Les voleurs de Marsupilami est une oeuvre de Franquin, donc, presque par définition, une très bonne BD tant par son dessin que sa narration. On retrouve dans cet album nos deux sympathiques compères mais aussi le Marsupilami, cet animal si original imaginé par l'auteur. Tout pour plaire, alors ?
Ben oui, mais pourtant je n'ai jamais été tellement passionné par ce tome là. Cela doit tenir aux thématiques de son scénario qui ne sont pas ma tasse de thé : kidnapping, cirque, et toute une intrigue assez urbaine sans part de fantastique ou d'exotisme à même de réveiller mon attention et mon imagination.
C'est une belle BD, qui se lit tout à fait bien, mais qui n'a pas su me marquer ni par son intrigue ni par son humour. Ca reste du Franquin, avec tout le respect que son nom implique pour moi.

Tous les albums de la série
Album Avis Moyenne
Spirou et Fantasio 2 4.25
Spirou et Fantasio : Le triomphe de Zorglub 1 4.00
Spirou et Fantasio, tome 1 : Quatre aventures de Spirou et Fantasio 11 3.36
Spirou et Fantasio, tome 2 : Il y a un sorcier à Champignac 15 4.10
Spirou et Fantasio, tome 3 : Les chapeaux noirs et 3 autres aventures... 4 3.13
Spirou et Fantasio, tome 4 : Spirou et les héritiers 15 4.27
Spirou et Fantasio, tome 5 : Les voleurs du Marsupilami 10 3.90
Spirou et Fantasio, tome 6 : La corne de Rhinocéros 12 3.75
Spirou et Fantasio, tome 7 : Le dictateur et le Champignon 16 4.44
Spirou et Fantasio, tome 8 : La mauvaise tête 15 3.73
Spirou et Fantasio, tome 9 : Le repaire de la Murène 12 4.13
Spirou et Fantasio, tome 10 : Les pirates du silence 10 3.25
Spirou et Fantasio, tome 11 : Le gorille a bonne mine 9 3.28
Spirou et Fantasio, tome 12 : Le nid des Marsupilamis 15 4.00
Spirou et Fantasio, tome 13 : Le voyageur du mésozoïque 9 3.61
Spirou et Fantasio, tome 14 : Le prisonnier du Bouddha 8 4.38
Spirou et Fantasio, tome 15 : Z comme Zorglub 9 4.39
Spirou et Fantasio, tome 16 : L'ombre du Z 9 4.56
Spirou et Fantasio, tome 17 : Spirou et les hommes bulles 10 3.90
Spirou et Fantasio, tome 18 : Qrn sur Bretzelburg 13 4.65
Spirou et Fantasio, tome 19 : Panade à Champignac 11 4.27
Spirou et Fantasio, tome 20 : Le faiseur d'or 9 3.33
Spirou et Fantasio, tome 21 : Du glucose pour Noémie 9 3.28
Spirou et Fantasio, tome 22 : L'abbaye truquée 7 3.43
Spirou et Fantasio, tome 23 : Tora Torapa 8 4.19
Spirou et Fantasio, tome 24 : Tembo Tabou 5 2.60
Spirou et Fantasio, tome 25 : Le gri-gri du Niokolo-Koba 7 3.50
Spirou et Fantasio, tome 26 : du cidre pour les étoiles 9 2.44
Spirou et Fantasio, tome 27 : L'ankou 9 3.67
Spirou et Fantasio, tome 28 : Kodo, le tyran 7 4.29
Spirou et Fantasio, tome 29 : Des haricots partout 10 4.05
Spirou et Fantasio, tome 30 : La ceinture du grand froid 10 2.60
Spirou et Fantasio, tome 31 : La boîte noire 8 1.94
Spirou et Fantasio, tome 32 : Les faiseurs de silence 7 1.93
Spirou et Fantasio, tome 33 : Virus 13 3.73
Spirou et Fantasio, tome 34 : Aventure en Australie 9 3.22
Spirou et Fantasio, tome 35 : Qui arretera Cyanure ? 9 3.67
Spirou et Fantasio, tome 36 : L'Horloger de la comète 11 3.36
Spirou et Fantasio, tome 37 : Le réveil du Z 11 3.64
Spirou et Fantasio, tome 38 : La jeunesse de Spirou 7 2.57
Spirou et Fantasio, tome 39 : Spirou à New York 11 3.64
Spirou et Fantasio, tome 40 : La frousse aux trousses 11 4.18
Spirou et Fantasio, tome 41 : La vallée des Bannis 10 4.45
Spirou et Fantasio, tome 42 : Spirou à Moscou 11 3.82
Spirou et Fantasio, tome 43 : Vito la Déveine 10 3.65
Spirou et Fantasio, tome 44 : Le Rayon noir 10 2.90
Spirou et Fantasio, tome 45 : Luna Fatale 15 4.43
Spirou et Fantasio, tome 46 : Machine qui rêve 16 2.97
Spirou et Fantasio, tome 47 : Paris sous-Seine 12 2.92
Spirou et Fantasio, tome 48 : L'homme qui ne voulait pas mourir 12 3.00
Spirou et Fantasio, tome 49 : Spirou et Fantasio à Tokyo 13 2.46
Spirou et Fantasio, tome 50 : Aux sources du Z 10 2.65
Spirou et Fantasio, tome 51 : Alerte aux Zorkons 9 2.89
Spirou et Fantasio, tome 52 : La face cachée du Z 4 2.50
Spirou et Fantasio, tome 53 : Dans les griffes de la vipère 5 3.10
Spirou et Fantasio, tome 54 : Le groom de Sniper Alley 2 4.00
Spirou et Fantasio, tome 55 : La colère du Marsupilami 3 4.00