46 501 Avis BD |20 162 Albums BD | 7 884 séries BD
Accueil
Tome 9 : Le repaire de la Murène
 

Spirou et Fantasio, tome 9 : Le repaire de la Murène

 
 

Résumé

Spirou et Fantasio, tome 9 : Le repaire de la MurèneAfin d'acceder au résumé de Spirou et Fantasio, tome 9 : Le repaire de la Murène, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Spirou et Fantasio, tome 9 : Le repaire de la MurèneMouais .....
Beaucoup de trouvailles encore dans cet album.
Le marsupilami amphibie, le sous marin génial, l'intrigue de fond est ma foi fort plaisante et interessante, et surtout elle tient très bien la route.

Le X4 est une des idées de génie qui appartiennent à Franquin !
En gros un bon suspense et une intrigue .... intriguante ! :)
Alors que vais je trouver pour dire que je n'aime pas cet album ? :)

Bah je sais pas .... en fait cela vient surement de l'ambiance style 20000 lieues sous les mers qui m'a pas convaincu. C'est surement aussi parce que franquin est capable de faire nettement mieux.

Peut être parce que je n'ai pas trop rigolé à la lecture.
Parce que le méchant que l'on retrouvera en tout trois fois, John Héléna n'a pas le charisme d'un Zantafio, d'un Zorglub ou d'un vito.

Bref tout plein de détails qui font que je l'ai trouvé bof bof !


Chronique rédigée par |fred| le 27/07/2002
 
 
Avis de :Un bon moment de lecture ! Note de l'album : 3,00
Visitez ma fiche, lisez mes autres avis, comparez vos goûts avec les miens !
Avatar de |fred|Reflet de l'avatar de |fred|
Statistiques posteur :
  • 86 (100,00 %)
  • Total : 86 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 3,00 Note générale
  • Originalité : 3,00 Originalité
  • Scénario : 3,00 Scénario
  • Dessin : 3,00 Dessin
 
Acheter neuf : 4,49 4,49 4,49
Acheter d'occasion : 29,00
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 4.13
Dépôt légal : Janvier 1957

Avis des lecteurs

12 internautes ont donné leur avis sur l'album BD Spirou et Fantasio, tome 9 : Le repaire de la Murène, lui attribuant une note moyenne de 4,13/5. La chronique BD ci-dessus est prise en compte dans le calcul de cette moyenne.

18 5 2011
   

Cet album, je l'ai vraiment apprécié car il s'inscrit dans la continuité de ce qui a été présenté jusqu'à présent tout en essayant de donner des axes de nouveautés.

En effet, dans cet album, on retrouve beaucoup de clins d'oeil aux albums précédents : que ce soit la Turbotraction, véhicule attitré de nos héros, le Fantacoptère, toujours aussi pratique, le Métomol, qui se révèle une arme adaptée aux histoires jeunesse (car permet d'immobiliser sans être létales), ou encore les fameuses potions à base de champignon du comte de Champignac (on est déjà à X5), tout cela permet de faire appel au souvenir du lecteur et d'inscrire ce tome dans une dynamique d'ensemble. On découvre également un Marsupilami amphibie, et on s'étonne de toujours découvrir des choses nouvelles sur cet animal hors du commun. Et dans le même temps, on sent que Franquin souhaite renouveler sa galerie de personnages et les grands méchants présentés sont nouveaux : pour une fois, ce n'est plus Zantafio et je trouve ici le signe d'une volonté de renouvellement.

Le scénario est dense et finalement bien construit, avec ce qu'il faut de rythme et de situations variées. Jusqu'à la dernière pages, les rebondissements, bien que simplistes et linéaires, s'enchaînent et l'ensemble échappe ainsi à une monotonie. Enfin, le submersible inventé par Franquin, schémas techniques à l'appui (et explications de Champignac en dernière page, sous forme de de conférence), rend hommage, encore une fois, à l'imagination du scénariste.

Pour moi, cette ligne claire est plutôt agréable mais encore une fois, les détails et les environnements me semblent sommaires et les vignettes auraient certainement gagné à être plus fouillées, notamment en ce qui concerne l'exploration sous-marine.

Mais c'est un bon album pour cette série.

19 11 2010
   

Une explosion graphique à couper le souffle. Franquin nous fait découvrir des paysages marins éblouissants et une dynamique des personnages inégalables. Son découpage nous laisse apercevoir par ci par là des cases nettement plus grandes que les autres où on peut apprécier son style dans toute sa splendeur.

Le scénario quant à lui intéresse surtout quant il ne bifurque pas sur l'intrigue policière et nous fait découvrir le quotidiens de ces "plongeades" regulières. Je prefère donc la première partie bien que les paysages marins soient absents. Découvertes aussi de nouvelles propriètès du marsupilami qui nous montre la liberté de Franquin quant à ces histoires.

Un très bon tome qui perd le statut de chef d'oeuvre par son scénario non parfait.

13 11 2010
   

Ce T9 achève pour moi le premier âge doré de Franquin, celui allant de l'épisode 4 à l'épisode 9. Seul la Corne du Rhino ne m'a pas laissé une forte impression.

Après un épisode très particulier, mais néanmoins superbe, à savoir La Mauvaise Tête, Franquin revient à l'aventure pure et dure. On retrouve le Marsu et le Comte, qui ont un rôle majeur. Le Repère de la Murène incarne l'exotisme à l'état pure. Au milieu des années 50, n'oublions pas que le monde sous-marin demeure un mystère, presque au même titre que la lune. C'est pourquoi on ne peut que féliciter Franquin pour ses dessins, magnifiques, caractérisés par un écosystème très riche, et bien sûr, des mouvements et des perspectives que seul lui est capable de réaliser.
C'est pourquoi je juge que ce tome 9 est le premier chef d'oeuvre de Franquin en matière de dessin, l'aboutissement de sa période d'apprentissage. Il fera mieux, par la suite, et le successeur de cet épisode (tome 17), sera encore mieux maîtrisé. Il m'arrive de le lire uniquement pour contempler ces dessins. Voir le Marsu au milieu d'un banc de poisson en plein mouvement me laisse songeur.

Il a fait mieux en matière de scénario, mais c'est un épisode très drôle, en témoigne les nombreuses apparitions du Marsupilami. Très inventif aussi, avec ces scaphandres, le X4 et, bien sûr, le sous-marin!

Très grand épisode donc, avant une série moins interessante (tomes 10,11 et 13, le 12 est génial)

28 8 2010
   

"Le repaire de la Murène" est vraiment un très bon album de "Spirou et Fantasio".

Au départ, nos amis, aidé du comte de Champignac, cherchent à participer à un concours, organisé par un millionnaire. Ce concours a pour but de mettre au point un système d'exploration des fonds marins pour repérer l'épave du navire "le Distrait". Mais une menace plane sur tous les participants. La menace vient du capitaine John Elena, alias la Murène.

L'histoire est donc prenante et les rebondissements ne manquent pas. Franquin nous livre comme à son habitude une multitude de trouvailles scientifiques. Dans cet opus, c'est l'engin amphibie construit par le comte de Champignac. De même, le Marsupilami ne cesse de nous surprendre.

23 7 2010
   

Neuvième album de cette série légendaire. Relecture très agréable même si des années après ma première lecture, le souvenir de cet album ne s'était toujours pas éteint.

Il est une fois de plus très différent de son prédécesseur mais atteint toujours un excellent niveau tant scénaristique que graphique. le dessin de Franquin est d'une lisisbilité parfaite, animé comme jamais on en a fait dans la BD. Le scénario concerne cette fois-ci le monde de la mer, et permet de plonger littéralement dans le monde de Spirou et Fantasio. On ne lâche l'album q'une fois terminé.

Certains pourraient se lasser du fait que nos héros plongent en mer seulement à la page 31, mais les trente premières installent un suspense et une tension insoutenables. On sent qu'une menace sans nom se referme sur nos héros, pour faire "cafouiller" (excusez ce vocabulaire peu adapté) leur projet de sous marin et combinaisons de plongée révolutionnaires. On découvre que le Marsupilami est amphibie (dans le prochain tome, il sera doté de la parole et dans le prisonnir du bouddha il fera des trous dans le sol), preuve qu'il est véritablement un animal extraordinaire.
A la fin, on découvre un coupable que je n'avais même pas soupconné! Bravo, l'auteur s'est bien joué de moi!

Dans ce tome, il y a des petites références aux albums précedents (notamment le métomol du dictateur et le champignon)
Puis, juste après l'album, un petit document levant le voile sur les fantastiques capacités du sous-marin du comte de champignac (qui fait son grand retour après une absence dans la mauvaise tête).
Le repère de la murène (excellent titre pour excellente couverture), est l'un des premiers Spirou et Fantasio que j'ai acheté, donc j'ai une certaine affection pour lui, tout comme pour les autres, d'ailleurs...

Une invitation au voyage qui est un excellent choix de lecture estivale.

27 1 2010
   

Bonne pioche... J'ai bien fait d'avoir emprunté ses excellents albums que sont "Le dictateur et le champignon" et "Le repaire de la murène".

Même si cet album n'est pas aussi bon que le premier, il reste excellent.
Le dessin reste toujours aussi beau, toujours dans une veine assez ligne claire, la narration est fluide et agréable, les inventions de Franquin sont géniales, les cases où l’action se passe dans l'eau sont très belles, on a le droit à une bonne intrigue et a un Marsupilami en grande forme.
Un des meilleurs Spirou.
Ah ! Et j'oubliais, la couverture est vraiment très très belle...

30 11 2009
   

Je me suis bien immergé dans ce livre.
Ça coule de source, c'est un bon tome de la série, où le Marsupilami dévoile encore de nouveaux secrets. Que de capacités chez ce petit animal !
Il y a ce qu'il faut d'aventure, de science, de suspense, d'apparitions de nos deux héros (Spip, lui, est plus discret, se contentant du rôle d'avertisseur anti-espions).
Avec le Comte de Champignac et son talent, une poule inspirée au réveil acoquinée, et des méchants juste comme il faut, tous les ingrédients sont là.
C'est un excellent divertissement, sans grande prétention certes, mais en compagnie duquel j'ai passé d'excellents moments.
Et, comme le scénario tient la route, à mi distance entre vraisemblable et loufoque, et accompagne un Franquin au top de son art graphique, il serait dommage de se refuser ce petit plaisir de lecture.
Un bon bol d'air, une eau pure, de temps à autre ça ramène aux vérités.

5 9 2007
   

D'abord, une couverture et un titre qui font rêver.
Ensuite une bonne histoire made in Franquin avec de beaux décors sous-marins bien que parfois un peu trop dénudés. C'est vrai que le dessin de Franquin est déjà très bon avec des cases magnifiques, mais encore trop d'autres un peu vides (sans arriere plan).
et la mise en page manque encore d'audace, sur la base de 8 cases identiques par planche.
Sinon le scénario n'est pas mauvais, mais les scènes de préparation du projet et de tentatives de sabotages prennent trop de place. On est impatient d'entrer dans le vif du sujet et d'affronter le fameux "repaire de la muraine".
Du coup lorsqu'on y est, ça parait trop court et on reste un peu sur sa faim.
Mais le sous-marin de Franquin est vraiment génial ainsi que les équipements de plongée.(à l'époque, les "hommes grenouilles" c'était assez recent).
Pour finir, j'ai bien aimé le personnage de Helena, un méchant qui a du potentiel.

4 5 2007
   

Franquin poursuit sur sa lancée et signe encore un excellent album. Il fait revenir deux personnages qui étaient absents du précédent, à savoir le Marsupilami et le Comte de Champignac. Celui-ci invente deux inventions qui feront leur preuve dans cette aventure, le X4, produit qui accélère les capacités intellectuelles (et non le X3, comme le diront plus tard Tome et Janry dans l’incroyable Burp), mais surtout son petit sous marin.

Le scénario est très bon, et pendant la première partie de l’album, on se demande bien qui peut vouloir empêcher nos héros de participer à un concours. Le scénario multiplie les rebondissements et les instants de « suspens », (voir la scène ou Spirou sauve providentiellement le petit sous marin avec une bombe au métomol). Ce que j’aime aussi, c’est que dans cette histoire, le Marsupilami et le Comte tiennent enfin des rôles importants. John Héléna n’a peut être pas le charisme de Zantafio ou de Zorglub, mais il quand même très bon. Enfin, Franquin nous offre une belle évasion sous marine.

27 1 2007
   

Cette histoire date de 1955 et elle n’a pas du tout vieilli. Franquin était vraiment un vrai génie visionnaire. Ce n'est pas encore le meilleur de la série qui viendra avec les scénarios de Greg ; mais cet album mérite largement le détour.
Franquin s’occupe ici du scénario et du dessin. C’est dans cet album qu’apparaît John Helena, mieux connu sous le nom « La Murène ». Franquin était un inventeur de génie, il crée de nouveaux objets tous très en avance sur leur temps comme ce petit sous-marin monoplace.
L’histoire nous tient en haleine tout au long des 60 pages. On notera enfin, que le Marsupilami est au meilleur de sa forme dans cette histoire. Du grand art…

29 7 2002
   

Comme le dit Zorglub, le méchant de cet album n'a pas le charisme des autres, il n'empêche que ce tome m'a beaucoup plus. Ce n'ests pas le meilleur, loin de la, mais il offre un petit instant de détente et de bonheur.
L'histoire comme à son habitude est farfelue mais c'est du franquin, y'a pas de doute ça porte bien ça marque de fabrication. Le plus interressant de cet album, ce sont les trouvailles! Il y en a plein, et croyez moi Franquin est le géo trouve tout de la bd comme l'est Jules Verne pour la littérature! C'est pas eu dire! Et puis le marsupilami qui nous qui comme à son habitude nous surprend! Ce petit animal est vraiment un joyau d'originalité, jamais il n'à eu d'égal à cette animal imaginaire!
Les dessins, c'est du franquin, c'est à dire des traits simples et une mise en couleurs simpoles elle aussi mais c'est jolie, y'a pas mal de détail et la tête du marsupilami est hilarente. A chaque case où il est présent, ce curieux animal me toujours sourire que par sa présence...
Bref cet album est un bon crû, pas le meillleur mais du bon quand même...

Tous les albums de la série
Album Avis Moyenne
Spirou et Fantasio 2 4.25
Spirou et Fantasio : Le triomphe de Zorglub 1 4.00
Spirou et Fantasio, tome 1 : Quatre aventures de Spirou et Fantasio 11 3.36
Spirou et Fantasio, tome 2 : Il y a un sorcier à Champignac 15 4.10
Spirou et Fantasio, tome 3 : Les chapeaux noirs et 3 autres aventures... 4 3.13
Spirou et Fantasio, tome 4 : Spirou et les héritiers 15 4.27
Spirou et Fantasio, tome 5 : Les voleurs du Marsupilami 10 3.90
Spirou et Fantasio, tome 6 : La corne de Rhinocéros 12 3.75
Spirou et Fantasio, tome 7 : Le dictateur et le Champignon 16 4.44
Spirou et Fantasio, tome 8 : La mauvaise tête 15 3.73
Spirou et Fantasio, tome 9 : Le repaire de la Murène 12 4.13
Spirou et Fantasio, tome 10 : Les pirates du silence 10 3.25
Spirou et Fantasio, tome 11 : Le gorille a bonne mine 9 3.28
Spirou et Fantasio, tome 12 : Le nid des Marsupilamis 15 4.00
Spirou et Fantasio, tome 13 : Le voyageur du mésozoïque 9 3.61
Spirou et Fantasio, tome 14 : Le prisonnier du Bouddha 8 4.38
Spirou et Fantasio, tome 15 : Z comme Zorglub 9 4.39
Spirou et Fantasio, tome 16 : L'ombre du Z 9 4.56
Spirou et Fantasio, tome 17 : Spirou et les hommes bulles 10 3.90
Spirou et Fantasio, tome 18 : Qrn sur Bretzelburg 13 4.65
Spirou et Fantasio, tome 19 : Panade à Champignac 11 4.27
Spirou et Fantasio, tome 20 : Le faiseur d'or 9 3.33
Spirou et Fantasio, tome 21 : Du glucose pour Noémie 9 3.28
Spirou et Fantasio, tome 22 : L'abbaye truquée 7 3.43
Spirou et Fantasio, tome 23 : Tora Torapa 8 4.19
Spirou et Fantasio, tome 24 : Tembo Tabou 5 2.60
Spirou et Fantasio, tome 25 : Le gri-gri du Niokolo-Koba 7 3.50
Spirou et Fantasio, tome 26 : du cidre pour les étoiles 9 2.44
Spirou et Fantasio, tome 27 : L'ankou 9 3.67
Spirou et Fantasio, tome 28 : Kodo, le tyran 7 4.29
Spirou et Fantasio, tome 29 : Des haricots partout 10 4.05
Spirou et Fantasio, tome 30 : La ceinture du grand froid 10 2.60
Spirou et Fantasio, tome 31 : La boîte noire 8 1.94
Spirou et Fantasio, tome 32 : Les faiseurs de silence 7 1.93
Spirou et Fantasio, tome 33 : Virus 13 3.73
Spirou et Fantasio, tome 34 : Aventure en Australie 9 3.22
Spirou et Fantasio, tome 35 : Qui arretera Cyanure ? 9 3.67
Spirou et Fantasio, tome 36 : L'Horloger de la comète 11 3.36
Spirou et Fantasio, tome 37 : Le réveil du Z 11 3.64
Spirou et Fantasio, tome 38 : La jeunesse de Spirou 7 2.57
Spirou et Fantasio, tome 39 : Spirou à New York 11 3.64
Spirou et Fantasio, tome 40 : La frousse aux trousses 11 4.18
Spirou et Fantasio, tome 41 : La vallée des Bannis 10 4.45
Spirou et Fantasio, tome 42 : Spirou à Moscou 11 3.82
Spirou et Fantasio, tome 43 : Vito la Déveine 10 3.65
Spirou et Fantasio, tome 44 : Le Rayon noir 10 2.90
Spirou et Fantasio, tome 45 : Luna Fatale 15 4.43
Spirou et Fantasio, tome 46 : Machine qui rêve 16 2.97
Spirou et Fantasio, tome 47 : Paris sous-Seine 12 2.92
Spirou et Fantasio, tome 48 : L'homme qui ne voulait pas mourir 12 3.00
Spirou et Fantasio, tome 49 : Spirou et Fantasio à Tokyo 13 2.46
Spirou et Fantasio, tome 50 : Aux sources du Z 10 2.65
Spirou et Fantasio, tome 51 : Alerte aux Zorkons 9 2.89
Spirou et Fantasio, tome 52 : La face cachée du Z 4 2.50
Spirou et Fantasio, tome 53 : Dans les griffes de la vipère 5 3.10
Spirou et Fantasio, tome 54 : Le groom de Sniper Alley 2 4.00
Spirou et Fantasio, tome 55 : La colère du Marsupilami 3 4.00