46 373 Avis BD |20 097 Albums BD | 7 870 séries BD
Accueil
Tome 8 : La mauvaise tête
 

Spirou et Fantasio, tome 8 : La mauvaise tête

 
 

Résumé

Spirou et Fantasio, tome 8 : La mauvaise têteAfin d'acceder au résumé de Spirou et Fantasio, tome 8 : La mauvaise tête, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Spirou et Fantasio, tome 8 : La mauvaise têteUn volte face avant l'heure.
Franquin avait indéniablement une mine d'or en guise d'imagination.C'est vrai, à partir de cet album jusqu'au numéro treize, il n'y aura pas le même punch, la même envolé mais on peut pas nier qu'il y a constamment des idées.

Ici, il a repris le théme du deguisement, de l'erreur judiciaire et de la machination.
Tout colle parfaitement.
Zantafio fait encore office de grand méchant, l'enquéte assez complexe ne fait pas trop souffrir l'action. Néammoins j'aime moins cet album. Les situations sont je trouve moins interessantes.

Est ce à cause de l'ambiance qui n'a pas eut trop besoin d'être fouillée ?
Est ce parce que l'on comprend rapidement le fin mot de l'histoire ?
C'est souvent le même probléme avec les albums ou il ya une enquête. A partir du moment ou le suspense meurt, l'interet meurt aussi.

C'est pourquoi, bien que reposant sur une très bonne idée, cet album demeure parmis les assez bons, sans plus de la série franquin. Et l'humour est un peu absent aussi .... bref, sans plus !


Chronique rédigée par |fred| le 27/07/2002
 
 
Avis de :Un bon moment de lecture ! Note de l'album : 3,00
Visitez ma fiche, lisez mes autres avis, comparez vos goûts avec les miens !
Avatar de |fred|Reflet de l'avatar de |fred|
Statistiques posteur :
  • 86 (100,00 %)
  • Total : 86 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 3,00 Note générale
  • Originalité : 3,00 Originalité
  • Scénario : 3,00 Scénario
  • Dessin : 3,00 Dessin
 
Acheter neuf : Clic ! Clic ! Clic !
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 3.73
Dépôt légal : Janvier 1956

Avis des lecteurs

15 internautes ont donné leur avis sur l'album BD Spirou et Fantasio, tome 8 : La mauvaise tête, lui attribuant une note moyenne de 3,73/5. La chronique BD ci-dessus est prise en compte dans le calcul de cette moyenne.

Matthieubocopin :Un bon moment de lecture ! Note de l'album : 3,50
Visitez ma fiche, lisez mes autres avis, comparez vos goûts avec les miens !
Avatar de MatthieubocopinReflet de l'avatar de Matthieubocopin
24 11 2012
   

Une histoire plutôt originale, palpitante et pétillante d'humour (la séquence de la course de cyclisme est énorme !). La crédibilité de cette enquête fait parfois défaut mais l'ensemble s'avère suffisamment rythmé et prenant pour emporter l'adhésion. Un bon tome très agréable à lire.

21 1 2012
   

Fantasio se retrouve dans de beaux draps. Alors qu'il est d'humeur exécrable, car viré du journal "Le Moustique", Fantasio va être pris en flagrant délit de vol devant des milliers de téléspectateurs.

Spirou n'en croit pas ses yeux et pense que son ami à complètement pété les plombs. Fantasio clamant son innocence et s'échappant des forces de l'ordre, Spirou enquête pour dénouer cette affaire. Et si le mystérieux nouveau voisin y était pour quelque chose ?

Un album très moyen car on comprend trop vite le fond de l'affaire. D'ailleurs, Spirou ne met pas longtemps à avoir des soupçons et à tomber juste. L'album est donc une véritable enquête creuse, et qui ne vaut que pour le road movie de fin d'album. Un album décevant car on est loin de l'aventure proposée dans l'album précédent ("le dictateur et le champignon"). Cet album n'est utile que pour les lecteurs souhaitant posséder la série complète. Pour les autres, ruez-vous vers d'autres albums de Spirou et Fantasio.

9 6 2011
   

Cet album est une réussite puisque Franquin a réuni humour, suspense et action sans avoir eu recours à des éléments fantaisistes qui, parfois, me rebutent. Ici, pas de marsupilami ni d’inventions loufoques du conte de Champignac. Non, rien de tout cela et pourtant le résultat est excellent.

Franquin nous livre une intrigue fort intéressante où le rythme est soutenu et tient le lecteur en haleine du début à la fin. La course poursuite entre Zantafio et Spirou est mémorable et Fantasio, en cycliste, est drôle, bien malgré lui. Les personnages sont excellemment mis en scène et en plus de cela, la police s’en mêle… pour notre plus grand plaisir… De plus, on peut facilement s’identifier aux deux héros car ces derniers luttent à armes égales contre Zantafio, il n’y a pas d’éléments fantaisistes et surréalistes, chose que j’ai particulièrement apprécié.

Au final, on a affaire à un scénario plaisant dont la fin est peut être un peu trop prévisible mais qu’importe, l’essentiel est là : divertir le lecteur.

Et que dire du dessin de Franquin ? J’en reste bouche bée tant il est magnifique.

Un album, peut être peu connu du public mais à tord car il est vraiment intéressant à lire. De plus, j’ai fait une bonne affaire puisque j’ai profité de l’opération commerciale « Les indispensables de la bd » pour l’acquérir.

18 5 2011
   

Une histoire encore et toujours sympathique de la grande période Franquin des années 50.
C'est vrai qu'on devine tout de suite l'explication du mystère ce qui retire une bonne part d'intérêt à la lecture. Mais le plaisir est ailleurs. Dans l'excellence du dessin de Franquin, (attitudes des personnages, cadrages...), son dynamisme. C'est vivant. On a aussi de magnifiques scènes comme la course à vélo ou la chute de Spirou.
Le scénario en lui même n'est malheureusement pas des plus travaillés. Par exemple, après 3 mois d'amnésie, une infirmière remet la mallette à Spirou sans que personne, durant ces 3 mois n'ai cherché à voir ce qu'il y a dedans ! Pourtant ils cherchaient soit disant par tous les moyens à identifier cet "amnésique" et en voyant ce que la mallette renfermait ils auraient surement trouvé plus vite.

Zantafio est de retour dans le rôle de l'éternel adversaire. Par contre Seccotine, que l'on soupçonne d'être à l'origine du renvoi de Fantasio de sa rédaction, n'apparaît pas. Curieux car ce type d'aventure-enquête est typiquement pour elle, mais tant mieux car Franquin l'a créée tellement douée et omniprésente qu'elle en devient envahissante et éclipse nos deux héros qu'elle fait passer pour des amateurs peu efficaces.

Je ne sais pas sous quelle forme cette aventure est parue à l'origine car d'après la numérotation des planches elle était en 30 planches, soit 7 strips par planche tels qu'ils sont présentés dans l'album. Mais 7 strips ça ferait des planches très "verticales"!?! En tout cas, tout à été redécoupé pour la sortie en album de sorte que l'histoire fasse 53 planches (en enlevant les 2 dessins pleine page). Les strips ont-ils été redécoupés aussi ?

Cet album se termine par une mini histoire en 2 pages faisant intervenir le marsupilami, mais que, personnellement, je trouve sans aucun intérêt.

17 5 2011
   

La mise en place de cette intrigue est, cette fois-ci, plutôt réussie : pendant quelques pages, si on se doute bien qu'il y a usurpation d'identité, on ne peut s'empêcher de se demander comment les malfrats font pour se payer la tête de Fantasio. Malheureusement, la seconde partie de l'album est moins bien gérée, et tout est un petit peu précipité, depuis la découverte du pôt aux roses par Spirou, ainsi que la présentation du grand méchant, qui devient récurrent dans l'histoire. J'ai trouvé que les situations auraient pu être plus fouillées et plus drôles, mais l'histoire se résume finalement à une course-poursuite de la police après Fantasio, qui bénéficie de l'aide de Spirou pour le disculper. Mais dans l'ensemble, les situations sont trop grosses, et les ficelles tirées le sont par les cheveux.

Sur le dessin, cet album marque pour moi une nouveauté : enfin Franquin commence à s'attarder aux détails d'arrière plan, notamment pendant la course cycliste. Les vignettes me semblent moins vides qu'à l'accoutumée, et je trouve cela plutôt appréciable.

C'est selon moi une histoire qui ne porte pas vraiment à conséquence, et qui reste en deçà des deux tomes précédents.

6 3 2011
   

Un bon cru de Spirou même si il n'égale pas son prédécesseur (‘Le dictateur et le champignon’) ni son successeur (‘Le repaire de la murène’).

Au niveau du dessin, je n'ai pas besoin de trop détailler : dire que c'est un album dessiné par Franquin suffit, encore une fois, avec un trait assez proche d'une ligne-claire (et moins proche qu'un "Idées noires" par exemple), donc rien à ne reprocher au niveau de la maîtrise du trait, du sens de la narration, de la composition des planches, des décors, des personnages... (Ah si, j'aime beaucoup la couverture).

Pour le scénario, il est sympa, même si je trouve la résolution de l'enquête un peu trop rapide... La course poursuite pour innocenter Fantasio après, m'a un peu moins intéressé. Mais il y quand même de bonne idée : un des deux héros qui se fait accuser d'un crime avec pleins de preuves contre lui, le retour (et le désir de vengeance) de Zantafio (même si ce n’est pas très exploité), l’amnésie, le procès et cette image poétique de la tête de Fantasio, volant dans le ciel.

Bref, un tome assez plaisant à lire, on est loin des plus drôle, des plus poétiques ou des plus déjanté de Franquin/Spirou, mais il est bien meilleur qu’un « La corne du rhinocéros » par exemple.
Et puis c’est toujours plaisant de revoir le Marsupilami, même si ce n’est que sur deux planches.

19 11 2010
   

Je pense que ce tome de Franquin tout comme le dictateur et le champignon est un chef d'oeuvre.

On assiste à une intrigue policière très normal et très bien ficelé avec un minimum de personnage. Premier tome de spirou et fantasio où l'amitié entre ces deux protagonistes est en passe de se briser car le doute commence à germer. Franquin métaphorise très bien l'amitié à travers cette histoire où spirou et fantasio ne se batte plus ensemble mais où le premier doit se débrouiller seul contre un monde qui ne croit ce qu'il voit.

Le passage du tour de cycliste est très bien trouvé et m'a fait vraiment fait marrer. Je trouve aussi l'amnésie de spirou très intéressante. Aujourd'hui une amnésie du héros aurit amené un nouvel album pour que le héros puisse retrouver sa mémoire mais là franquin la fait disparaître en un tour de main et spirou reprend vite du poil de la bête. Preuve de l'esprit des années 50 qui ne cherche pas à se complique la vie mais à livrer un scénario distrayant.

Les dessins continuent dans la lignée du dictateur et le champignon c'est à dire superbes et sans rien à reprocher. Franquin arrive a créer des scène d'actions dynanmiques dans n'importe quel milieux et nous livre des planches incroyables d'humilité mais de aussi de technique et de puissance créatrice.

Enorme chef d'oeuvre à ne pas manquer!!!!!!!!!!!

13 11 2010
   

Superbe album! Sur certains cotés, il est même meilleur que son illustre prédecesseur: mieux dessiné, mieux maîtrisé au niveau de la narration et de l'intrigue.
Mais assurément, moins drôle aussi! La faute à l'absence du Marsu et de Champignac. C'est un choix de l'auteur et par conséquence, il a une place à part dans la série.
C'est une ode à l'amitié et au dévouement, une course poursuite endiablée ou Fantasio et Spirou, puis Spirou tout seul, n'auront cesse de vouloir échapper à la police. Une vraie enquête policière. On sent que nos deux compères sont en danger. On a peur quand Fantasio, lors du tour, puis Spirou, à la fin, chûtent de la montagne.
Le retour de Zantafio est également un grand moment de suspense.
Les dessins m'ont laissé bouche b, notamment la partie du tour de France (Ici, Tour du Sud) et la poursuite du ballon crée par Zantafio.

L'un des plus méconnus de Franquin, voir de Spirou. Mais un épisode atypique et génial!

23 5 2010
   

Mais quelle aventure!
C'est à partir de ce tome que Franquin notera quelque chose sur une feuille pour le scénario, faut dire il est assez complexe mais m'a beaucoup plu! Et pour la première fois de la série, l'un des héros passe pour un bandit... Spirou va donc tout faire pour cauver son ami, et braver la loi, s'il le faut! (chose rare dans les BD de ce genre). La scène du tour de france est géniale! Franquin écoutait sur la radio le tour de france lorsqu'il réalisait cet albmu. Zantafio est encore là, pour mon grand plaisir, car il es un méchant d'assez bonne facture!

Les dessins? Rien à dire, c'est parfait! parfait parfait! Jamais vu une BD franco-belge aussi bien dessinée! Le scnéario est originale pour la série, le tout sonne très polar...
Encore une fois bien bon! Les grands dessins en plein milieu de l'album sont juste là pour remplir mais ils sont si jolis qu'ils ne me gênent pas! J'adore la scène ou Spirou tombe de la falaise et qu'il devient amnésique, on y croit vraiment jusqu'aù bout, c'est très bien fait!
L'idée de la tête gonflable est également très bien trouvée...
Ps: J'adore la couverture, elle est superbement loufoque, du grand art! :)

gaffeur51 :Une BD culte ! Note de l'album : 5,00
Avatar de Reflet de l'avatar de
27 1 2010
   

AAAAAH La mauvaise tête l’un de mes spirou préféré.

Une première partie avec une intrigue incroyable et un rythme où tout s’enchaine sans dénaturer l’histoire.
Une deuxième partie excellente avec des scènes génial( dans la petite cabane avec les trois personnage tous bien déterminé a obtenir(ou à garder) le masque ainsi que la scène où spirou le poursuit dans les montagne, mythique)
Et comment ne pas parler de la course de vélo que Fantasio remporte <>.

En bref un très bonne album a lire et a déguster.

10 5 2009
   

C'est un livre sympa !
Je trouve que l'histoire aurait pu être réglée en moins de pages, que le scénario aurait gagné s'il s'était avéré plus concis.
Mais je ne boude pas non plus mon plaisir, car l'aventure est menée tambour battant, avec un bon partage des rôles entre Spirou et Fantasio (et Fantasio). Je note aussi un Spip bien rigolo.
Je rajoute que le dessin, de très bonne facture, aide le livre à se porter au mieux.

Malgré tout ça, j'ai quand même trouvé bien forcé l'épisode cycliste, et toute la poursuite qui la précède et qui la suit (c'est là que Franquin - à supposer que je puisse être en mesure de donner un autre avis que le sien, pardon Maître- aurait pu raccourcir les choses).
Au final, après un début tonitruant, et une excellente impression, j'ai trouvé le livre de qualité, de bon niveau (seulement bon, oui).

Une remarque pour finir: je dois dire que l'histoire rajoutée (édition R.8 de 2006) avec le Marsupilami et les Rouge-gorges, en deux pages sur la fin, m'a bien convenu par son humour et sa spiritualité.

28 9 2007
   

Ce tome est plutôt moyen.

En effet, tout d’abord l’intrigue est vraiment intéressante, qui peut se douter qu’en volant des photos de Fantasio des petits malins réussissent à créer un visage de celui-ci en plastique, dans le but de l'utiliser lors d'un vol. La machination est d’autant plus intéressante qu’elle est longue à venir ce qui ménage le suspens. Cependant comme la fait remarqué Fred, le fait que l’on découvre la machination vers la page 22 brise tout le suspens qui s’était bien installé. Ensuite après une course à vélo, l’histoire tombe dans la course poursuite qui dure jusqu'à la fin puisqu’une fois Zantafio retrouvé c’est la tête de Fantasio (plastique) que Spirou cherche à capturer. Et il manque cruellement d’humour dans cet album qui est un peu tristounet et trop sérieux vu que Fantasio est sur le point d’être emprisonner.

Finalement cet album n’est pas grandiose par rapport aux albums précédent tels "Le dictateur et le champignon" ou encore "Spirou et les héritiers".

4 5 2007
   

Avec cet album, Franquin met en scène une situation inédite : un des héros est accusé. L’auteur en profite également pour montrer la grande amitié qui lie Spirou et Fantasio. Le premier fera tout pour prouver l’innocence du second. Le marsupilami est absent de cette aventure, mais l’humour est quand même très présent (voir le moment ou Fantasio participe à une courses cycliste et qu’il la gagne en arrivant … à l’envers). Franquin réutilise Zantafio qui tient absolument à se venger de sa chute (voir l’album précédent). Certains pourront ne pas aimer le retour si rapide de Zanatfio, personnellement cela ne me gêne pas (Nic et Cauvin utiliseront les mêmes méchants pendant trois albums à la suite, et Tome et Janry mettront en scène Vito Cortizone pendant trois albums à la suite).

Le scénario de Franquin est dans sa première partie assez mystérieux (bien qu’on doute que Fantasio soit à l’origine de ces vols). Il part ensuite vers un style très aventureux (voir les scènes comme la poursuite entre Spirou et Zantafio, ou celle ou Spirou doit récupérer le masque dans les montagnes). Au final, l’album est peut être moins que son prédecesseur, mais il est quand même très bon.

15 12 2006
   

Une idée originale pour l’époque cette idée du double de Fantasio. On notera un retour remarqué de Zantafio le cousin maléfique. Mais je trouve que l’album a un peu vieilli. C’est d’ailleurs une des rares fois que j’ai ressenti cela en lisant un Spirou.
Au dessin Franquin est toujours aussi précis, notamment avec de superbes dessins d’une course de vélo en montagne, où il fait de magnifiques plongées. On regrettera la quasi-absence du marsupilami, sauf à la fin dans une petite histoire.
Ce qui me gène un peu c'est l'histoire un peu trop policière et parfois trop sérieuse, on ne ressent pas l'humour que l'on trouvera dans QRN ou Zorglub. Cette aventure est un peu moins déjantée que dans les précédents opus.
Un bon album qui n’est cependant pas mon préféré.

Tous les albums de la série
Album Avis Moyenne
Spirou et Fantasio 2 4.25
Spirou et Fantasio : Le triomphe de Zorglub 1 4.00
Spirou et Fantasio, tome 1 : Quatre aventures de Spirou et Fantasio 11 3.36
Spirou et Fantasio, tome 2 : Il y a un sorcier à Champignac 15 4.10
Spirou et Fantasio, tome 3 : Les chapeaux noirs et 3 autres aventures... 4 3.13
Spirou et Fantasio, tome 4 : Spirou et les héritiers 15 4.27
Spirou et Fantasio, tome 5 : Les voleurs du Marsupilami 10 3.90
Spirou et Fantasio, tome 6 : La corne de Rhinocéros 12 3.75
Spirou et Fantasio, tome 7 : Le dictateur et le Champignon 16 4.44
Spirou et Fantasio, tome 8 : La mauvaise tête 15 3.73
Spirou et Fantasio, tome 9 : Le repaire de la Murène 12 4.13
Spirou et Fantasio, tome 10 : Les pirates du silence 10 3.25
Spirou et Fantasio, tome 11 : Le gorille a bonne mine 9 3.28
Spirou et Fantasio, tome 12 : Le nid des Marsupilamis 15 4.00
Spirou et Fantasio, tome 13 : Le voyageur du mésozoïque 9 3.61
Spirou et Fantasio, tome 14 : Le prisonnier du Bouddha 8 4.38
Spirou et Fantasio, tome 15 : Z comme Zorglub 9 4.39
Spirou et Fantasio, tome 16 : L'ombre du Z 9 4.56
Spirou et Fantasio, tome 17 : Spirou et les hommes bulles 10 3.90
Spirou et Fantasio, tome 18 : Qrn sur Bretzelburg 13 4.65
Spirou et Fantasio, tome 19 : Panade à Champignac 11 4.27
Spirou et Fantasio, tome 20 : Le faiseur d'or 9 3.33
Spirou et Fantasio, tome 21 : Du glucose pour Noémie 9 3.28
Spirou et Fantasio, tome 22 : L'abbaye truquée 7 3.43
Spirou et Fantasio, tome 23 : Tora Torapa 8 4.19
Spirou et Fantasio, tome 24 : Tembo Tabou 5 2.60
Spirou et Fantasio, tome 25 : Le gri-gri du Niokolo-Koba 7 3.50
Spirou et Fantasio, tome 26 : du cidre pour les étoiles 9 2.44
Spirou et Fantasio, tome 27 : L'ankou 9 3.67
Spirou et Fantasio, tome 28 : Kodo, le tyran 7 4.29
Spirou et Fantasio, tome 29 : Des haricots partout 10 4.05
Spirou et Fantasio, tome 30 : La ceinture du grand froid 10 2.60
Spirou et Fantasio, tome 31 : La boîte noire 8 1.94
Spirou et Fantasio, tome 32 : Les faiseurs de silence 7 1.93
Spirou et Fantasio, tome 33 : Virus 13 3.73
Spirou et Fantasio, tome 34 : Aventure en Australie 9 3.22
Spirou et Fantasio, tome 35 : Qui arretera Cyanure ? 9 3.67
Spirou et Fantasio, tome 36 : L'Horloger de la comète 11 3.36
Spirou et Fantasio, tome 37 : Le réveil du Z 11 3.64
Spirou et Fantasio, tome 38 : La jeunesse de Spirou 7 2.57
Spirou et Fantasio, tome 39 : Spirou à New York 11 3.64
Spirou et Fantasio, tome 40 : La frousse aux trousses 11 4.18
Spirou et Fantasio, tome 41 : La vallée des Bannis 10 4.45
Spirou et Fantasio, tome 42 : Spirou à Moscou 11 3.82
Spirou et Fantasio, tome 43 : Vito la Déveine 10 3.65
Spirou et Fantasio, tome 44 : Le Rayon noir 10 2.90
Spirou et Fantasio, tome 45 : Luna Fatale 15 4.43
Spirou et Fantasio, tome 46 : Machine qui rêve 16 2.97
Spirou et Fantasio, tome 47 : Paris sous-Seine 12 2.92
Spirou et Fantasio, tome 48 : L'homme qui ne voulait pas mourir 12 3.00
Spirou et Fantasio, tome 49 : Spirou et Fantasio à Tokyo 13 2.46
Spirou et Fantasio, tome 50 : Aux sources du Z 10 2.65
Spirou et Fantasio, tome 51 : Alerte aux Zorkons 9 2.89
Spirou et Fantasio, tome 52 : La face cachée du Z 4 2.50
Spirou et Fantasio, tome 53 : Dans les griffes de la vipère 5 3.10
Spirou et Fantasio, tome 54 : Le groom de Sniper Alley 2 4.00
Spirou et Fantasio, tome 55 : La colère du Marsupilami 3 4.00