46 503 Avis BD |20 164 Albums BD | 7 885 séries BD
Accueil
Tome 31 : La boîte noire
 

Spirou et Fantasio, tome 31 : La boîte noire

 
 

Résumé

Spirou et Fantasio, tome 31 : La boîte noireAfin d'acceder au résumé de Spirou et Fantasio, tome 31 : La boîte noire, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Spirou et Fantasio, tome 31 : La boîte noireNul, nul et archi nul !

On dit souvent qu'argumenter négativement est le plus facile ! Moi personnellement je trouve pas, mais là, c'est le contre exemple parfait !
Il ya tant d'éléments négatifs !

Je parle pas des dessins ( mais quelle tête ils ont les persos !!! ) emplies de maladresses et de morosité !

Je laisse de côté l'ambiance, car en fait il n'y en a même pas !

Je préfére me concentrer sur la facilité et la linéarité du scénario !
Outre l'absence de suspense et de surprises ( on sait depuis le debut ce qui va arriver, tellement le scénario est convenu ), la pesonnalitée des personnages est si ininteressante qu'on arrive pas à s'y attacher !

Comme on s'attache pas non plus aux dessins et à l'histoire, il ne reste .... rien


Chronique rédigée par |fred| le 20/09/2002
 
 
Avis de :Une BD sans intérêt ! Note de l'album : 1,00
Visitez ma fiche, lisez mes autres avis, comparez vos goûts avec les miens !
Avatar de |fred|Reflet de l'avatar de |fred|
Statistiques posteur :
  • 86 (100,00 %)
  • Total : 86 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 1,00 Note générale
  • Originalité : 2,00 Originalité
  • Scénario : 2,00 Scénario
  • Dessin : 2,00 Dessin
 
Acheter neuf : 10,40 10,40 10,40
Acheter d'occasion : 4,56
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 1.94
Dépôt légal : Juillet 1983

Avis des lecteurs

8 internautes ont donné leur avis sur l'album BD Spirou et Fantasio, tome 31 : La boîte noire, lui attribuant une note moyenne de 1,94/5. La chronique BD ci-dessus est prise en compte dans le calcul de cette moyenne.

6 3 2012
   

Quelle belle métaphore que cette couverture ! Cette période de confusion éditoriale et de médiocrité pour le groom peut en effet se résumer comme ayant été une traversée du désert fastidieuse que seuls Tome & Janry parviendront à conjurer.

Premier constat, cette ''Boîte Noire'' par sa médiocrité, place "La Ceinture du grand froid" au rang de classique franquinien. Les maux sont désormais connus : mauvaise suite de clichés dont l’apothéose est atteinte avec les Arabes ; personnages inintéressants et caricaturaux ; et mythologie et humour spiroutiens tristement absents.

Cerise sur le gâteau, les héros de cette aventure ne sont pas Spirou, Fantasio et Spip. Bon, certes, techniquement ils le sont, mais Cauvin les a si mal compris, que sous sa plume les deux camarades et frères de toujours se métamorphosent en un ersatz de Chesterfield et de Blutch. Engueulades chroniques et énervements futiles sont bien n'est-ce pas deux des caractéristiques de cette amitié qui unit nos deux héros ?

Pardonnez-moi le jeu de mot facile, il s'accorde bien cela dit avec le ton de l'album, mais cette "Boîte Noire'' est une "Bête noire", hu hu. J'affirmerais volontiers qu'il s'agit de la pire des histoires de "Spirou et Fantasio" jamais écrite, hélas Cauvin a fait pire ...

24 6 2011
   

Que dire?
ce 31eme Tome des Aventures de Spirou et Fantasio est une daube; que ce soit au niveau du dessin ou du scenario, Nic et Cauvin font parfaitement la paire.
D'ailleurs les chiffres parlent d'eux même et le journal de Spirou aussi etait contre eux.
Rien de positifs n'apparait dans ce volet excepté la nullité des dialogues et l'innéxistance de "vraie" Aventure.

Pour conclure je dirais que cette histoire est un supplice et que Franquin, Jijé et Rob Vel se retournent dans leur tombes!

15 6 2011
   

Comme pour le tome précédent, cet album a quelques défauts mais je trouve qu'il tire plutôt honorablement sont épingle du jeu.

L'histoire m'a parue désordonnée, un peu fouillis, laissant la place à beaucoup d'erreurs ou d'éléments non expliqués. Mais dans l'ensemble, on nous propose une belle aventure autour de la boîte noire recélant les inventions des scientifiques rencontrés dans le tome précédent, boîte qui attire les convoitises des mêmes méchants rencontrés précédemment, et qui permet à Fantasio de s'essayre à quelques inventions. Fantasio devient ainsi le nouveau Champignac, en l'absence de ce dernier qui n'a pas droit de cité dans les ouvrages de Nic et Cauvin, et retrouve un peu son côté inventeur qu'il avait en tout début de la période Franquin. Sur le scénario en lui-même il est un peu vite conduit et se résume à un petit aller retour dans le désert pour récupérer la boîte subtilisée par les méchants : le même Kalloway et le même commandant du tome précédent. Dans l'ensemble, c'est une histoire qui ne manque pas de ressort, même si Fantasio semble construire des Fantajet à la chaîne.

Le dessin n'est pas désagréable, même s'il semble plus simplifié que précédemment, à tel point d'ailleurs, que j'ai confondu Spirou et Tintin en certaines pages.

C'est une petite histoire de Spirou et Fantasio. Sans être exceptionnelle, elle se laisse lire gentiement, comme beaucoup d'autre albums de la série.

10 9 2010
   

"La Boîte Noire" est le trente et unième album des aventures de "Spirou et Fantasio". Il est l'oeuvre, comme "la ceinture de grand froid" et "les faiseurs de silence" du duo Nic(olas Broca) et Cauvin.

Fantasio s'est servi de la boîte noire laissée par les trois scientifiques apparus dans "la ceinture de grand froid". Il va construire des inventions tel un engin permettant de voler sans problèmes. Mais ses projets vont attirer l'attention des militaires sans scrupules apparus dans l'album précedent. Je ne partage pas trop les avis sur "La Boîte Noire". Certes, ce n'est pas un chef-d'oeuvre comme Franquin (d'ailleurs la lubie des inventions de Fantasio ne rappelle-t-elle pas celle qu'il a eue auparavant avec le Fantacoptère ?) a en fait ou comme Tome et Janry le feront plus tard, mais nous avons droit à une bande dessinée sympathique. Nic et Cauvin ont dû utiliser un autre univers et d'autres personnages. Le dessin fait très années soixante-dix, notamment avec la coupe de cheveux de nos héros.

Donc c'est un album qui, s'il ne possédait pas la licence "Spirou", passerait complétement inaperçu. Mais j'ai passé un bon petit moment de lecture. Il faut le lire sans préjugés et sans tenter de le comparer à ses vis-à-vis.

13 7 2008
   

Le dessin est vraiment faiblard. Avec le strict minimum dans les décors, et des personnages secondaires tous plus ratés les uns que les autres. Aucun n'a le moindre carisme. Seul Spip est à la hauteur.
Broca semble dessiner comme un ouvrier va à l'usine : "y a un boulot à faire, je le fait".
Quant au scénario, c'est pas mieux. Cauvin n'avait pas trop mal collé à l'univers de Spirou dans "la ceinture du grand froid", mais là, c'est du minimum syndical. Aucun soit disant gag ne m'a tiré l'ombre d'un sourire et l'aventure se lit avec ennui.
La 1ere reprise de Spirou par Nic et Cauvin n'était déjà pas terrible, mais là c'est un ratage complet. Mauvais choix que ce duo.

30 4 2007
   

On reprend les mêmes et on recommence : voilà l’impression simple et rapide que j’ai eu après la lecture de ce livre. Nic et Cauvin reprennent les personnages qu’ils ont inventé dans l’album précédent et nous en livre donc la suite pour leur seconde aventure.

Le scénario est certes différent, mais encore plus que le précédent il introduit des passages allant souvent vers la facilité (surtout à la fin quand Spirou reprend la boite noire). Ces facilités m'avait interpellé et cela dès mes lecture de La ceinture du grand froid et La boîte noire (pour le cas présent). L'histoire est également en rupture avec le reste de la série, car maintenant nos héros ne vivent plus ensemble.

Il n’empêche que les auteurs nous montre que même les meilleures découvertes entre de mauvaises mains peuvent conduire a de mauvaises choses. Fantasio invente un nouveau moyen de transport, le fantajet, mais il n’a pas le charme du fantacoptère et encore moins des véhicules de Zorglub (tous inventés par Franquin). Il reste de cet album un dessin agréable et une scène que j’ai particulièrement aimé, celle ou Spirou se jette, avec Fantasio, du haut d’un pont. Par contre, les scènes censées être comique avec la voisine curieuse de Fantasio m'ont plus laissé de marbre qu'autre chose.

Cet album est donc tout de même bon. Moins bon que le précédent, mais meilleur que le suivant.

2 12 2005
   

Je viens de découvrir cet album de "Spirou et Fantasio" et je dois dire que je m'attendais au pire au vu des critiques négatives souvent énoncées à propos des "Spirou et Fantasio" de la période Broca et Cauvin...

Et bien franchement, j'avoue que cette histoire ne m'a pas déplu... J'ai même trouvé que Cauvin s'était même plus ou moins bien adapté à l'esprit de la série, du moins pour cet album. On retrouve des inventions farfelues, des objets incongrus, des machines volantes étranges et ce coté aventurier typique à cette série. L'action n'est pas figée et elle est accompagnée d'une bonne dose d'humour mais si parfois certains gags ou jeux de mots tombent à plat. On regrettera cependant le fait que les "méchants" ne sont pas vraiment très crédibles dans cette aventure.

Bref, pour moi, cet album est loin d'être un navet même s'il est vrai qu'il ne constitue pas un incontournable de la série. Il s'agit d'une histoire plaisante à lire, sans plus...

Tous les albums de la série
Album Avis Moyenne
Spirou et Fantasio 2 4.25
Spirou et Fantasio : Le triomphe de Zorglub 1 4.00
Spirou et Fantasio, tome 1 : Quatre aventures de Spirou et Fantasio 11 3.36
Spirou et Fantasio, tome 2 : Il y a un sorcier à Champignac 15 4.10
Spirou et Fantasio, tome 3 : Les chapeaux noirs et 3 autres aventures... 4 3.13
Spirou et Fantasio, tome 4 : Spirou et les héritiers 15 4.27
Spirou et Fantasio, tome 5 : Les voleurs du Marsupilami 10 3.90
Spirou et Fantasio, tome 6 : La corne de Rhinocéros 12 3.75
Spirou et Fantasio, tome 7 : Le dictateur et le Champignon 16 4.44
Spirou et Fantasio, tome 8 : La mauvaise tête 15 3.73
Spirou et Fantasio, tome 9 : Le repaire de la Murène 12 4.13
Spirou et Fantasio, tome 10 : Les pirates du silence 10 3.25
Spirou et Fantasio, tome 11 : Le gorille a bonne mine 9 3.28
Spirou et Fantasio, tome 12 : Le nid des Marsupilamis 15 4.00
Spirou et Fantasio, tome 13 : Le voyageur du mésozoïque 9 3.61
Spirou et Fantasio, tome 14 : Le prisonnier du Bouddha 8 4.38
Spirou et Fantasio, tome 15 : Z comme Zorglub 9 4.39
Spirou et Fantasio, tome 16 : L'ombre du Z 9 4.56
Spirou et Fantasio, tome 17 : Spirou et les hommes bulles 10 3.90
Spirou et Fantasio, tome 18 : Qrn sur Bretzelburg 13 4.65
Spirou et Fantasio, tome 19 : Panade à Champignac 11 4.27
Spirou et Fantasio, tome 20 : Le faiseur d'or 9 3.33
Spirou et Fantasio, tome 21 : Du glucose pour Noémie 9 3.28
Spirou et Fantasio, tome 22 : L'abbaye truquée 7 3.43
Spirou et Fantasio, tome 23 : Tora Torapa 8 4.19
Spirou et Fantasio, tome 24 : Tembo Tabou 5 2.60
Spirou et Fantasio, tome 25 : Le gri-gri du Niokolo-Koba 7 3.50
Spirou et Fantasio, tome 26 : du cidre pour les étoiles 9 2.44
Spirou et Fantasio, tome 27 : L'ankou 9 3.67
Spirou et Fantasio, tome 28 : Kodo, le tyran 7 4.29
Spirou et Fantasio, tome 29 : Des haricots partout 10 4.05
Spirou et Fantasio, tome 30 : La ceinture du grand froid 10 2.60
Spirou et Fantasio, tome 31 : La boîte noire 8 1.94
Spirou et Fantasio, tome 32 : Les faiseurs de silence 7 1.93
Spirou et Fantasio, tome 33 : Virus 13 3.73
Spirou et Fantasio, tome 34 : Aventure en Australie 9 3.22
Spirou et Fantasio, tome 35 : Qui arretera Cyanure ? 9 3.67
Spirou et Fantasio, tome 36 : L'Horloger de la comète 11 3.36
Spirou et Fantasio, tome 37 : Le réveil du Z 11 3.64
Spirou et Fantasio, tome 38 : La jeunesse de Spirou 7 2.57
Spirou et Fantasio, tome 39 : Spirou à New York 11 3.64
Spirou et Fantasio, tome 40 : La frousse aux trousses 11 4.18
Spirou et Fantasio, tome 41 : La vallée des Bannis 10 4.45
Spirou et Fantasio, tome 42 : Spirou à Moscou 11 3.82
Spirou et Fantasio, tome 43 : Vito la Déveine 10 3.65
Spirou et Fantasio, tome 44 : Le Rayon noir 10 2.90
Spirou et Fantasio, tome 45 : Luna Fatale 15 4.43
Spirou et Fantasio, tome 46 : Machine qui rêve 16 2.97
Spirou et Fantasio, tome 47 : Paris sous-Seine 12 2.92
Spirou et Fantasio, tome 48 : L'homme qui ne voulait pas mourir 12 3.00
Spirou et Fantasio, tome 49 : Spirou et Fantasio à Tokyo 13 2.46
Spirou et Fantasio, tome 50 : Aux sources du Z 10 2.65
Spirou et Fantasio, tome 51 : Alerte aux Zorkons 9 2.89
Spirou et Fantasio, tome 52 : La face cachée du Z 4 2.50
Spirou et Fantasio, tome 53 : Dans les griffes de la vipère 5 3.10
Spirou et Fantasio, tome 54 : Le groom de Sniper Alley 2 4.00
Spirou et Fantasio, tome 55 : La colère du Marsupilami 3 4.00