46 503 Avis BD |20 164 Albums BD | 7 885 séries BD
Accueil
Tome 29 : Des haricots partout
 

Spirou et Fantasio, tome 29 : Des haricots partout

 
 

Résumé

Spirou et Fantasio, tome 29 : Des haricots partoutAfin d'acceder au résumé de Spirou et Fantasio, tome 29 : Des haricots partout, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Spirou et Fantasio, tome 29 : Des haricots partoutContinuité des aventures de Spirou au Catung, Fournier continue de denoncer la connerie de la dictature, et des conséquences qu'elle entraine !

Ainsi sont bien mis en valeur les conflits d'interets à la tête du pseudo gouvernement, les rebelles, reclus et pétris de haine contre un système injuste !

Moins drôle ( je trouve en tout cas ) que son prédécesseur, cet opus est davantage là pour faire progresser l'intrigue !
Toujours coloré, ambiance identique !

A lire pour connaitre le dénouement de l'histoire !Un chouia moins bon que " Kodo le Tyran " quand même !


Chronique rédigée par |fred| le 18/09/2002
 
 
Statistiques posteur :
  • 86 (100,00 %)
  • Total : 86 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 4,00 Note générale
  • Originalité : 3,00 Originalité
  • Scénario : 4,00 Scénario
  • Dessin : 3,00 Dessin
 
Acheter neuf : 10,40 10,40 10,40
Acheter d'occasion : 6,96
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 4.05
Dépôt légal : Juillet 1980

Avis des lecteurs

10 internautes ont donné leur avis sur l'album BD Spirou et Fantasio, tome 29 : Des haricots partout, lui attribuant une note moyenne de 4,05/5. La chronique BD ci-dessus est prise en compte dans le calcul de cette moyenne.

26 3 2012
   

Cet album m'a légèrement moins charmé que le précédent, "Kodo le tyran" que j'avais trouvé génial, et qui était la première partie de la dernière histoire de Spirou du grand Fournier.

Les même éléments sont évidemment repris, le dessin est par exemple toujours autant réussi, très rigolo dans un style fidèle au journal de Spirou de l'époque ; je le trouve extrêmement réussi, Fournier maitrisant bien les ombres, les proportions les animaux exotiques où les décors faits de jungle, tout comme les scènes d'actions. Je trouve que le dessin de Fournier n'a rien a envier à celui de Franquin.
Pour le scénario, c'est pareil, c'est un très bon divertissement qui fait suite à "Kodo le tyran", avec un histoire drôle, emplie d'action, de très bonnes idées et de personnages hauts-en-couleur... En fait, je ne sais pas pourquoi c'est album m'a moins procuré de plaisir à sa lecture que 'Kodo le tyran', peut être est-ce juste qu'il est moins fou/déjanté/cocasse... Mais ça reste une bonne BD qui conclut un très bon diptyque.

26 7 2011
   

« Des haricots partout » est le 29ème album des aventures du célèbre groom. Fournier en est l’auteur.

Empruntant ce livre à la bibliothèque, je ne savais pas qu’il s’agissait de la suite de « Kodo, le tyran ». Qu’importe, même sans avoir lu le premier volet de cette histoire, cet album m’a beaucoup plu.

Fournier fournit un travail admirable tant au niveau du dessin (personnages, décors et environnement) que du scénario. L’histoire est entraînante et agréable à suivre. Elle mêle humour, aventure, action et faits historiques. L’auteur dénonce parfaitement les dictatures et tout ce qui gravite autour d’un régime totalitaire (gouvernement autoritaire, répression, armes clandestines, rebelles, sabotage…). Tout y passe mais tout est bien ficelé, le scénario est parfaitement construit.

Le lecteur peut donc se délecter en lisant cet album mais ne faîtes pas la même erreur que moi, commencez par lire « Kodo, le tyran » puis enchaînez avec « Des haricots partout », vous ne serez pas déçus, je vous le garantis.

14 6 2011
   

Je trouve ce second tome du diptyque ouvert précédemment plutôt plus réussi et maîtrisé que le début d'histoire. Fantasio devient fin stratège, Spirou passe presque au second plan en devenant l'exécutant, et l'ensemble prend un peu de hauteur et de profondeur. Certains éléments sont prévisibles dès la seconde page de l'ouvrage mais dans l'ensemble, l'intrigue est bien construite et assez intéressante, tout en jouant avec humour sur la personnalité des méchants, au premier rang desquels l'infâme dictateur Kodo, mais également Matteo. Par ailleurs, l'intervention de Champignac est un peu moins farfelue que précédemment et on sent que le ton dénonciateur est un poil plus sérieux que d'habitude. La fin de cette histoire est également bien amenée, même si, avec un tel titre, elle était prévisible. Je trouve juste que la dernière page n'était peut-être pas nécessaire, la situation dans laquelle se trouve notre dictateur est un peu sur-jouée.

Une bonne fin pour cette histoire qui s'est jouée en deux tomes.

22 11 2010
   

Ce dernier épisode de Fournier, paru en 1980, est aussi le deuxième volet d'un diptique.
Dans celui ci, l'auteur aborde un sujet cher à son prédecesseur: la dictature. Mais la description qu'il en fait est nettement plus réaliste, mais aussi moins drôle.
Il est clair que le plan des rebelles est fort bien pensé, mais il est aussi moins limpide et caricatural que ceux développés dans les Tomes 7 et 18 de Franquin. J'ai une préférence pour la vision de ce dernier, sans toutefois renier les qualités évidentes de scénario.
Mais assurément, Fournier n'a pas la même capacité à imager son récit, à le rendre parfois grotesque. En somme, ce n'est pas loin d'être une BD pour adulte, si ce n'est quelques gags par si par là.

Le dessin est de très bonne qualité, et certains décors sont magnifiques, en témoignes les villages de ce pays imaginaire. Bon, je n'ai jamais trop aimé la représentation de Spirou, au contraire de celle de Fantasio et surtout, du Comte.

Au final un peu moins bon que son prédecesseur, du fait d'un humour peu présent et de certaines longueurs dans le scénario, malgré l'ingéniosité du plan de l'OMS et des rebelles.

22 8 2010
   

"Des haricots partout" clôt en beauté le diptyque commencé avec "Kodo le tyran" des aventures de "Spirou et Fantasio".

L'attentat contre Fantasio, le soi-disant inspecteur général de la mafia, échoue lamentablement. Heureusement pour lui, Spirou a mis au jour son identité et en fait part aux rebelles. Nos amis, finalement réunis, vont enfin pouvoir allier leurs forces contre Kodo. Ils vont solliciter l'aide de leur ami, le comte de Champignac, et vont mettre en place un habile stratagème pour se débarrasser de l'opium issu du pays du dictateur.

C'est presque à regret que j'ai fini cette lecture car c'est le dernier album de Fournier ("la maison dans la mousse" ne fut pas édité) sur Spirou. C'est dommage car l'auteur avait atteint sa plénitude avec ce diptyque.

1 5 2009
   

C'est une BD avec laquelle j'ai passé un bon moment de divertissement.
Je la qualifierais globalement de "BD sympathique".
Il y a de l'action, des événements, et le décor, autour d'un dictateur et d'une rébellion, est bien planté.
Bon, si le dessin est agréable (un peu trop "BD pour jeunes" parfois- les couleurs sont élémentaires, les décors minimaux), le scénario n'atteint pas non plus des sommets d'imagination.
Tout est assez convenu, relativement prévisible, généralement sans surprise.

Heureusement, l'esprit Spirou est bien là, avec un côté humanitaire et écologique un peu bien pensant, mais dont on a tant besoin, tout le temps.
Bon, je dirai quand même que ce tome m'a fait un peu sourire, mais jamais rire.
Ça dénote un peu, non ?

9 4 2009
   

Pas mal du tout cette dernière histoire contée par Fournier. Voir nos deux héros terminer leur incroyable aventure au Catung de cette façon était bien pensée par celui-ci. Ainsi que l'idée d'introduire Champignac dans ce récit ne me serait pas venue en lisant "Kodo le tyran". Pas grand chose d'autre à ajoutée si ce n'est que lire un album de Spirou reste toujours un bon moment même si les dernières productions 2000 ne me plaisent pas trop mais bon il en faut pour tout les goûts. Le dessin est pour moi toujours aussi bien fait avec une mise en couleurs des plus dynamiques (toujours fort colorés).
Voir la reconversion de Kodo et de son acolyte à la fin du livre reste un des meilleurs moments de l'histoire.
Pour finir, je dirai que ce que j'ai le plus apprécié dans cette histoire à suite sont les décors exotiques nous imprégnant bien de cette atmosphère asiatique. Cette attention particulière pour les décors s'était déjà marquée dans des albums comme "le gri-gri du Niokola Koba" ou encore "Tora-Torapa".
Voilà, je sais que ça ne sert plus à grand chose de dire cela après tant d'années mais je trouve que la contribution de Fournier à la série aura été une des meilleures chances pour celle-ci

21 9 2007
   

Suite et fin de Kodo le tyran. On y retrouve les mêmes qualités avec toujours de délicieux persos secondaires, ( ici j'ai bien aimé le colosse Potuak ).
Une petite baisse de rythme quand même dans la partie où Spirou part chercher l'aide de l'OMS. d'où mon 1/2 point en moins.
On regrettera quand même Fournier qui, avec cette histoire en 2 tomes avait bien gagné ses galons de repreneur de Spirou!

30 4 2007
   

Dernier album signés Fournier (snif), et selon moi le meilleur avec Kodo le Tyran. Il paraît que l’auteur aurai arrêté la série car les éditeurs lui demandait d’écrire ces histoire plus vite. Fournier ayant refusé de sacrifier la qualité de ses scénarios préféra arrêter (si c’est vrai chapeau Mr Fournier, vous avez fait le bon choix). Il se dit quand même qu’une nouvelle aventure était prévue et qu’elle aurait fait référence au Faiseur d’or.

Pour en revenir à l’histoire, Fournier poursuit les aventure de nos héros au Catung sans que ce deuxième opus soit une répétition du premier. Spirou est plus important, mais Fantasio ne s’efface pas pour autant. Fournier arrive à introduire dans le récit le comte de Champignac, ce qui n’était pas chose aisée au départ. Le scénario est donc très bon (à l’image du précédent) et il est amusant de voir tomber un dictateur à cause de haricots. Autre bon point, la page de résumé au début de l’album. Pour finir, je dirais que la fin de l’album est à mourir de rire quand on retrouve Kodo comme vendeur de légumes (surtout des haricots du Catung) et j’aime bien le jeu de mot final (« Ah, c’est fin »).

Vous l’aurez compris en lisant mes critiques, je suis un fan de la période Fournier (au même titre que de celle Franquin).

Tous les albums de la série
Album Avis Moyenne
Spirou et Fantasio 2 4.25
Spirou et Fantasio : Le triomphe de Zorglub 1 4.00
Spirou et Fantasio, tome 1 : Quatre aventures de Spirou et Fantasio 11 3.36
Spirou et Fantasio, tome 2 : Il y a un sorcier à Champignac 15 4.10
Spirou et Fantasio, tome 3 : Les chapeaux noirs et 3 autres aventures... 4 3.13
Spirou et Fantasio, tome 4 : Spirou et les héritiers 15 4.27
Spirou et Fantasio, tome 5 : Les voleurs du Marsupilami 10 3.90
Spirou et Fantasio, tome 6 : La corne de Rhinocéros 12 3.75
Spirou et Fantasio, tome 7 : Le dictateur et le Champignon 16 4.44
Spirou et Fantasio, tome 8 : La mauvaise tête 15 3.73
Spirou et Fantasio, tome 9 : Le repaire de la Murène 12 4.13
Spirou et Fantasio, tome 10 : Les pirates du silence 10 3.25
Spirou et Fantasio, tome 11 : Le gorille a bonne mine 9 3.28
Spirou et Fantasio, tome 12 : Le nid des Marsupilamis 15 4.00
Spirou et Fantasio, tome 13 : Le voyageur du mésozoïque 9 3.61
Spirou et Fantasio, tome 14 : Le prisonnier du Bouddha 8 4.38
Spirou et Fantasio, tome 15 : Z comme Zorglub 9 4.39
Spirou et Fantasio, tome 16 : L'ombre du Z 9 4.56
Spirou et Fantasio, tome 17 : Spirou et les hommes bulles 10 3.90
Spirou et Fantasio, tome 18 : Qrn sur Bretzelburg 13 4.65
Spirou et Fantasio, tome 19 : Panade à Champignac 11 4.27
Spirou et Fantasio, tome 20 : Le faiseur d'or 9 3.33
Spirou et Fantasio, tome 21 : Du glucose pour Noémie 9 3.28
Spirou et Fantasio, tome 22 : L'abbaye truquée 7 3.43
Spirou et Fantasio, tome 23 : Tora Torapa 8 4.19
Spirou et Fantasio, tome 24 : Tembo Tabou 5 2.60
Spirou et Fantasio, tome 25 : Le gri-gri du Niokolo-Koba 7 3.50
Spirou et Fantasio, tome 26 : du cidre pour les étoiles 9 2.44
Spirou et Fantasio, tome 27 : L'ankou 9 3.67
Spirou et Fantasio, tome 28 : Kodo, le tyran 7 4.29
Spirou et Fantasio, tome 29 : Des haricots partout 10 4.05
Spirou et Fantasio, tome 30 : La ceinture du grand froid 10 2.60
Spirou et Fantasio, tome 31 : La boîte noire 8 1.94
Spirou et Fantasio, tome 32 : Les faiseurs de silence 7 1.93
Spirou et Fantasio, tome 33 : Virus 13 3.73
Spirou et Fantasio, tome 34 : Aventure en Australie 9 3.22
Spirou et Fantasio, tome 35 : Qui arretera Cyanure ? 9 3.67
Spirou et Fantasio, tome 36 : L'Horloger de la comète 11 3.36
Spirou et Fantasio, tome 37 : Le réveil du Z 11 3.64
Spirou et Fantasio, tome 38 : La jeunesse de Spirou 7 2.57
Spirou et Fantasio, tome 39 : Spirou à New York 11 3.64
Spirou et Fantasio, tome 40 : La frousse aux trousses 11 4.18
Spirou et Fantasio, tome 41 : La vallée des Bannis 10 4.45
Spirou et Fantasio, tome 42 : Spirou à Moscou 11 3.82
Spirou et Fantasio, tome 43 : Vito la Déveine 10 3.65
Spirou et Fantasio, tome 44 : Le Rayon noir 10 2.90
Spirou et Fantasio, tome 45 : Luna Fatale 15 4.43
Spirou et Fantasio, tome 46 : Machine qui rêve 16 2.97
Spirou et Fantasio, tome 47 : Paris sous-Seine 12 2.92
Spirou et Fantasio, tome 48 : L'homme qui ne voulait pas mourir 12 3.00
Spirou et Fantasio, tome 49 : Spirou et Fantasio à Tokyo 13 2.46
Spirou et Fantasio, tome 50 : Aux sources du Z 10 2.65
Spirou et Fantasio, tome 51 : Alerte aux Zorkons 9 2.89
Spirou et Fantasio, tome 52 : La face cachée du Z 4 2.50
Spirou et Fantasio, tome 53 : Dans les griffes de la vipère 5 3.10
Spirou et Fantasio, tome 54 : Le groom de Sniper Alley 2 4.00
Spirou et Fantasio, tome 55 : La colère du Marsupilami 3 4.00