46 566 Avis BD |20 199 Albums BD | 7 889 séries BD
Accueil
Tome 12 : Il s'appelait Ptirou
 

Spirou et Fantasio - Une aventure par..., tome 12 : Il s'appelait Ptirou

 
 

Résumé

Spirou et Fantasio - Une aventure par..., tome 12 : Il s'appelait PtirouAfin d'acceder au résumé de Spirou et Fantasio - Une aventure par..., tome 12 : Il s'appelait Ptirou, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Spirou et Fantasio - Une aventure par..., tome 12 : Il s'appelait PtirouCet album est l'un des meilleurs. Et si ce n'est pas le meilleur, il s'agit ici de l'album le plus beau et le plus triste. Je le dis sans hontes aucune, j'aurais pu pleurer. Pourtant on ne voit pas les personnages pleurer et c'est là que l'album puise toute sa force.

Au dessin, nous retrouvons Laurent Verron. Ce dernier qui fut le dessinateur des albums de Boule et Bill pendant 8 albums signe là un dessin complètement différent. Les personnages font plus réaliste et il n'a pas fait l'erreur de faire de Ptirou un sosie parfait de Spirou. Son dessin colle aux personnages avec par exemple une Stéphanie toute innocente et charmante.

Le scénario d'Yves Sente est tout simplement magnifique. C'est bien plus qu'une aventure qu'on suit c'est un vrai drame. L'histoire de Ptirou inspirée du vrai mousse qui inspira Spirou à Robett Velter est très bien retranscrite (avec en bonus à la fin la création de la première page de Spirou ). Et dès le début on est dans l'ambiance quand notre héros perd sa mère et devient du coup orphelin. On a du coup un personnage seul qui essaye de vivre ses rêves.

Certains points du scénario comme l'histoire d'amour entre Ptirou et Stéphanie rappelera bien sûr celle du Titanic. Sente arrive à faire une très belle romance (la scène du baiser, tout comme celle du bouton dans la main sont simples mais fonctionnent) ce qui donne un goût vraiment amer à la fin. D'ailleurs l'idée de nous présenter l'histoire racontée par l'oncle Paul, très bonne en soi, permet à l'auteur de donner deux fins à son histoire : celle plus joyeuse que l'oncle Paul raconte à ses neveux, et la vraie fin que les dessins nous montrent.

Si l'histoire du mousse qui inspira Spirou est ici tout de même modifié on notera la présence de nombreux éléments authentiques comme les allusions à la crise mondiale de 1929, ou encore la présence d'un certain Robert Velter à bord du transatlantique. L'auteur developpe aussi une histoire de sabotage, mais elle passe finalement au second plan.

Enfin je pense que vous l'aurez compris, j'ai adoré cet album et je vous le conseille de tout coeur.


Chronique rédigée par difool le 13/10/2018
 
 
Statistiques posteur :
  • 967 (66,78 %)
  • 118 (8,15 %)
  • 363 (25,07 %)
  • Total : 1448 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 5,00 Note générale
  • Originalité : 4,00 Originalité
  • Scénario : 4,00 Scénario
  • Dessin : 5,00 Dessin
 
Acheter neuf : Clic ! Clic ! Clic !
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 5.00
Dépôt légal : Novembre 2017