46 558 Avis BD |20 190 Albums BD | 7 887 séries BD
Accueil
Tome 7 : Rencontre avec les vengeurs
 

Spider-Man - et les héros Marvel, tome 7 : Rencontre avec les vengeurs

 
 

Résumé

Spider-Man - et les héros Marvel, tome 7 : Rencontre avec les vengeursAfin d'acceder au résumé de Spider-Man - et les héros Marvel, tome 7 : Rencontre avec les vengeurs, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Spider-Man - et les héros Marvel, tome 7 : Rencontre avec les vengeursAprès la collection "Spider-Man - Les incontournables", qui revenait sur les meilleures aventures de Spidey, et la série "Marvel - Les Incontournables", qui mettait en scène les plus grands héros Marvel, voici déjà le septième tome de cette nouvelle série d’incontournables lancée par Panini. Chaque tome de cette collection met en scène Spider-Man accompagné d’un autre héros Marvel. Après Wolverine, Daredevil, Hulk, quelques Femmes Fatales, les Quatre Fantastiques et les X-men, c’est au tour des Vengeurs d’accompagner Spider-Man, alors que les suivants seront respectivement Iron Man, Captain America et le Ghost Rider.

L’album cartonné et le fascicule livrent cette-fois plusieurs petites histoires indépendantes et très accescibles et dont la plupart sont tirées de la série Marvel Adventures. A ces récits plus récents s’ajoutent deux aventures datant des années 60. On a donc droit à des récits assez légers et axés sur l’action.

Le tome cartonné débute par une histoire datant de juillet 2006 (Marvel Adventures : Avengers #1, de Jeff Parker et Manuel Garcia) et qui oppose les Vengeurs à Ultron. L’idéal est de lire ensuite le fascicule fac-similé qui poursuit ce combat face à Ultron en reprenant l’épisode #4 de Marvel Adventures : Avengers, de Jeff Parker et Manuel Garcia. La deuxième histoire du tome cartonné (Marvel Adventures : Avengers #11, de Jeff Parker et Juan Roman Cano Santacruz), datant d’octobre 2006, n’est pas terrible et oppose les vengeurs à la haute société serpent. La troisième histoire (Marvel Adventures : Avengers #15, de Jeff Parker et Leonard Kirk), datant d’octobre 2007 est déjà plus intéressante et emmène les vengeurs dans le royaume d’Asgard. Le scénario est déjà un peu plus recherché et Spidey y tient un rôle clé. Le niveau retombe cependant assez vite avec la quatrième histoire (Marvel Adventures : Avengers #20, de Marc Sumerak et Ig Guara) qui date de mars 2008 et propose un festival d’insectes. Les deux dernières histoires (Avengers #11, de Stan Lee et Don Heck, 12/1964 et Amazing Spider-Man Annual #3, de Stan Lee, John Romita Sr et Don Heck, 1966) abordent l’intégration de Spider-Man au sein des Vengeurs et mêmes si les dessins et la narration datent un peu, les histoires de Stan Lee s’avèrent finalement plus intéressantes que les scénarii de Jeff Parker.


Chronique rédigée par yvan le 17/09/2009
 
 
Statistiques posteur :
  • 2374 (58,34 %)
  • 1123 (27,60 %)
  • 572 (14,06 %)
  • Total : 4069 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 2,50 Note générale
  • Originalité : 2,50 Originalité
  • Scénario : 2,50 Scénario
  • Dessin : 3,00 Dessin
 
Acheter neuf : Clic ! Clic ! Clic !
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 2.75
Dépôt légal : Juillet 2009

Avis des lecteurs

2 internautes ont donné leur avis sur l'album Comics Spider-Man - et les héros Marvel, tome 7 : Rencontre avec les vengeurs, lui attribuant une note moyenne de 2,75/5. La chronique BD ci-dessus est prise en compte dans le calcul de cette moyenne.

30 12 2014
   

Je suis largement moins familier des Comics que notre encyclopédie vivante ayant ajouté cet album à la base CoinBD.
Cette série et cet album me permet de découvrir ou redécouvrir un univers qui a légèrement fait onduler (bercer serait trop fort !) ma jeunesse. J'ai grandi à coup de Tintin et Astérix, les Comics n'étaient pas du tout intégré par ma famille.
Cet album comme tous les autres propose des histoires courtes sans lien entre elles. Les histoires piochent dans un ordre aléatoire parmi les dizaines d'albums et séries possible dans lesquels ces super héros ont pu apparaitre.

Cette variété est un point fort ET un point faible de cet album car les histoires sont loin de toutes se valoir. Si celle au pays D'Asgard est sans conteste la meilleure, les autres pour un néophyte comme moi ne déméritent pas pour autant et nous montrent la richesse infinie possible des Comics.

Si les scénarios en eux-mêmes ne sont pas des révolutions, j'ai été heureux qu'ils fassent intervenir des personnages que je ne connaissais peu voir pas du tout (Ant-Man, Giant Girl, la Guêpe...) parmi d'autres beaucoup plus célèbres (Iron Man, Captain America, Spider-Man évidemment) ayant tous eu leurs heures de gloires au cinéma et donc beaucoup familier à mes yeux.

Au fil des histoires, on verra aussi l'évolution du graphisme, standard, assez plat tant par le trait que les couleurs dans les premières années, que design et brillant dans les aventures plus récentes.

Un album comme les autres finalement, qui permet de découvrir sans vraie joie ni tristesse la richesse de l'univers Marvel.